Soleil Noir
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivantAller en bas
AuteurMessage
Holocron
avatar
Messages : 228
Date d'inscription : 15/11/2016
Rang : Maître du Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Soleil Noir
Lun 12 Déc - 21:00
Soleil Noir


Position diplomatique :

- Empire Galactique : État de Guerre
- Empire Sith : Alliance Militaire
- One Sith : Alliance Militaire
- Alliance Rebelle : État de Guerre
- Ordre Jedi : État de Guerre
- Jedi Covenant : Ignore son existence
- La Triade : État de Guerre
- Indépendants : Variable selon la nature des indépendants.

Contexte :

Le Soleil Noir représente la plus grande organisation criminelle de la galaxie et fédère des millions de structures de toutes tailles, parfois à l'insu même de ses groupes inféodés. Véritable hydre aux nombreuses têtes, il est l'incarnation de la corruption et sa fondation remonte à plusieurs millénaires, alors qu'il était connu sous le nom de l’Échange. Bien que les activités de ces deux organisations se rapprochent sur beaucoup de points, l'organisation de l’Échange restait bien moins structurée, celui-ci étant dirigé par une personne unique (voire un droïde durant certaines périodes) et agissant autant comme agence du renseignement privée que comme un réseau de corruption à l'échelle galactique, s'assurant que ses affaires resteraient florissantes et trahissant donc sans remords ses alliés d'hier lorsqu'il le jugeait nécessaire. L’Échange muta en Soleil Noir sous l'impulsion d'une partie de la noblesse Falleen qui, en sombrant dans le crime, transposa une partie de ses traditions dans l'organisation criminelle dont ils s'emparèrent des leviers de direction, bien qu'ils ne la dominèrent pas à toutes les époques.

Ainsi, ce sont eux qui établirent la division de la galaxie en neuf Secteurs, chacun d'entre eux dirigé par un Vigo. Le Soleil Noir ne se préoccupa que peu des frontières des grands états galactiques, y compris lorsque la galaxie se retrouva divisée, comme lors des grandes guerres Sith, ou de la fin de la première guerre civile galactique où il poursuivit ses activités en changeant de méthode selon le régime auquel il devait s'adapter. Ses Vigos forment un conseil qui assure la direction de l'organisation, en réalité davantage une sorte d'organisme de régulation des marchés intérieurs du Soleil Noir. Il s'agit d'une cour d'intrigants recherchant à accroître leur influence aux dépens de leurs voisins. Les trahisons ne sont pas rares dans cet univers impitoyable, tous visant le poste suprême dominant tous les Vigos, celui de Prince ou Princesse du Soleil Noir, la seule personne dirigeant toutes les cellules et pouvant en cas de besoin décider de réunir ses forces pour réaliser les coups les plus éclatants de l'organisation criminelle. Le Soleil Noir a ainsi pu croître, bien qu'il ait également connu des périodes de recul au grés de la fortune galactique.

Sa première montée en puissance précède la Guerre des Clones, avant même l'incident isolé des droits de taxes autour de la planète Naboo. Profitant de l'inertie de la République et de sa faiblesse, ainsi que du repli de l'Ordre Jedi sur une tendance traditionaliste radicale qui poussait au non-interventionnisme, le Soleil Noir devint une pieuvre tentaculaire qui fut identifiée par Palpatine comme une menace potentielle pour son plan de retour des Sith à la tête de la galaxie. Il envoya son apprenti, Darth Maul, assassiner les Vigos. Cela représenta une épreuve plus difficile que ne le pensait le Zabrak, car les Vigos étaient bien assez riches pour s'offrir les services d'une Sorcière de Dathomir pour assurer leur protection. Toutefois, Maul parvint à remplir sa mission, mais Palpatine le rappela à lui : il ne souhaitait pas détruire le Soleil Noir, simplement réduire sa puissance en provoquant des querelles intestines en son sein pour s'assurer qu'il ne vienne pas s'opposer a son plan. Et cela fonctionna peut-être encore mieux que le Seigneur Noir des Sith ne l'avait prévu.

Le Soleil Noir s'enfonça en effet dans une guerre civile dont la République fut une victime involontaire, les guerres de succession entre les différents Vigos potentiels provoquant des victimes collatérales. Toutefois, la Guerre des Clones parvint à mettre fin à ces querelles grâces aux immenses marchés qu'elle ouvrait pour une organisation criminelle. Une nouvelle génération de Vigos émergea et lorsque la République devint l'Empire Galactique, le Soleil Noir était devenu la première organisation criminelle galactique, surpassant aussi bien en puissance qu'en influence les Cartels Hutt. Il vit l’émergence de la plus grande personnalité de son histoire, le Prince Xizor, qui fit preuve d'un esprit tactique et d'une intelligence redoutables. Xizor assura une bonne entente avec l'Empire Galactique et le Soleil Noir se positionna sur la traque des Rebelles et des Jedi survivants de l'Ordre 66, mais pour Xizor, tout ceci n'était qu'un leurre afin de pouvoir assouvir sa vengeance : il voulait éliminer Darth Vader pour sa responsabilité dans le massacre de sa planète natale.

Le Soleil Noir devint plus puissant qu'il ne le fut jamais : ses espions occupaient les plus hautes sphères de l'Empire, et sa corruption enrichissait nombre de moffs peu scrupuleux. Xizor avait même pu faire échouer un projet de droïde réplica humain très perfectionné afin de s'assurer l'exclusivité du service de cette technologie, utilisant l'androïde Guri comme garde du corps et maîtresse aux yeux des autres Vigos qui ignoraient sa véritable nature. Lorsqu'il découvrit l'existence de Luke Skywalker et son lien avec Vader, Xizor tenta de manipuler l'Empire et la Rébellion afin de pouvoir éliminer Skywalker, mission qu'il confia à Guri. Mais le jeune Chevalier Jedi triompha du droïde réplica humain, et Xizor finit par être percé à jour par Vader qui l'assassinat en détruisant son vaisseau, provoquant une crise dans le Soleil Noir qui sombra de nouveau dans les guerres intestines en même temps que l'Empire Galactique se fragmentait en plusieurs Seigneurs de Guerre rivaux. Toutefois, tel un Phénix, le Soleil Noir renaquit de nouveau de ses cendres et lors de la guerre civile impériale, il devint une puissance si importante qu'elle pouvait mener des raids en affichant ses couleurs sur ses vaisseaux, dirigé par des Vigos puissants comptant sur leurs réseaux de corruption pour étendre leur influence.

Toutefois, l'organisation ne pris réellement de l'ampleur qu'après la mort de Darth Krayt. L'arrivée de l'intrigante Lenalia T'Kami dans l'organisation, d'abord en tant que simple tenancière de bordel, amena plus de changement qu'aucun Vigo ne l'aurait cru. Cette ancienne Sith prit le contrôle de l'organisation en six ans seulement en devenant d'abord la garde du corps d'un Vigo, puis en prenant sa place et enfin en renversant le précédent Prince du Soleil Noir en dévoilant ses pouvoirs dans la Force. T'Kami a offert au Soleil Noir une cible pour établir son nouveau quartier général : l'astéroïde de Kessel, qu'elle a ravit aux Hutts lors d'une bataille rangée de grand style. Cette décision ne sera toutefois pas sans conséquences : son vieux rival Hutt Rana le Xenope, qui la croyait disparue, perçut rapidement le danger et tenta de la doubler en lui mettant des bâtons dans les roues alors que la nouvelle princesse du Soleil Noir préférait se tourner vers son ancien Ordre pour rechercher des alliés. T'Kami obtint de Darth Maladi l'assurance que les Sith lui viendrait en aide et lui offrirait l'exclusivité du marché parallèle sur leur territoire en échange d'un soutien du Soleil Noir dans la déstabilisation de l'Alliance Galactique. Contre l'avis de ses Vigos, Lenalia accepta le marché et employa ses agents à la corruption, sa plus belle réussite étant l'opération de piraterie visant à capturer du matériel militaire Allié non loin de Fondor qui fut utilisé par les conjurés pour forcer l'entrée en guerre de l'Empire Galactique dans la Guerre Civile Allié.

Rana, qui soutenait l'Alliance Galactique, perçut rapidement la menace incarnée par son ancienne rivale et tenta de la faire assassiner en 156, lors d'une réunion de plusieurs Vigos. Si l'un d'entre eux fut tué, la princesse s'échappa et prit sa revanche l'année suivante en menant personnellement un raid sur le palais du Xenope sur Nal Hutta, sans le soutien des Sith Trooper qui aidèrent ses troupes à chasser les différents intérêts Hutts du système, ayant fait de cette opération une affaire personnelle. Si elle rata sa cible, elle infligea en revanche un sévère revers aux affaires du Hutt et força celui-ci a l'exil, ayant grandement réduit son influence. Depuis, Lenalia T'Kami dirige son nouvel empire criminel depuis l'astéroïde de Kessel, installée sur son trône, le plus haut fauteuil de l'Afterlife, le night-club qu'elle a fait construire sur l'astéroïde après sa conquête. Son regard se tourne maintenant vers l'Empire Galactique, où les affaires de ses Vigos sont plus complexe face à un régime ouvertement hostile. Toutefois, il est difficile de prédire quels seront les prochains mouvements du Soleil Noir, celui-ci restant une force aléatoire de l'univers, encore plus depuis qu'il se trouve dirigé par une ancienne Sith.

Structure Générale :


Le Soleil Noir suit une organisation relativement simple, héritée de l'influence de la culture Falleen sur sa conception. La direction de l'organisation est assurée par un conseil de neuf Vigos, chacun dirigeant un secteur particulier de la galaxie dont les frontières se moquent de celles des puissances galactiques. Il est le seul maître de son secteur, mais doit rendre des comptes de ses activités au conseil, celui-ci ayant pour rôle officiel de réguler les échanges entre les différentes organisations du Soleil Noir, mais étant en réalité le théâtre d'une lutte d'influence constante entre les Vigos dont l'objectif est d'être le mieux placé pour la succession du Prince ou de la Princesse à la tête du Soleil Noir. Le leader de celui-ci, véritablement parrain d'une mafia à l'ampleur galactique, dispose d'une puissance et d'une influence si grandes qu'elles égalent pratiquement celles d'un chef d'État. Le Soleil Noir se targue d'être capable d'installer ou de défaire un chef d'État sans trop de difficultés et au vu des moyens dont il dispose, il est possible que cette revendication grandiloquente soit plus qu'une simple vantardise en l'air.

Que ce soit le Prince ou les Vigos, tous recrutent un Garde du Corps personnel afin de pouvoir assurer leur sécurité, étant rarement eux mêmes de grands combattants. Grâce à leur richesses pratiquement illimitées, les Vigos peuvent s'offrir toutes les excentricités qu'ils désirent : si la plupart se tournent vers les mercenaires ou les Chasseurs de Primes, certains ont suffisamment d'influence pour s'offrir un droïde spécialement conçu selon leurs propres désirs pour devenir une véritable machine de guerre capable de défier sans sourciller les plus dangereuses menaces pouvant atteindre son Vigo, ou même des renégats Jedi ou Sith, ou venant d'organisations comme les Sœurs de la Nuit, mettant leurs talents dans la Force au service du Soleil Noir contre une solide rémunération qui leurs permettra d'accomplir leurs propres objectifs. Ces Gardes du Corps n'agissent toutefois pas seulement en tant que tel, ils sont souvent également les seconds de leurs supérieurs, parfois formés pour les remplacer en cas d'accident, ainsi que leurs messagers, accomplissant les missions les plus dangereuses, mais également les mieux rémunérées.

Rookie du Soleil Noir : (Rang I)
Les Rookies du Soleil Noir sont les petites mains de l'organisation criminelle débutant dans le milieu du crime. Hommes de main souvent sous la « protection » des brutes, ils accomplissent les basses besognes ingrates et n'obtiennent que peu de revenu de leurs tâches. Toutefois, il convient de ne pas les sous estimer, car après tout, même les plus puissants Vigos ont un jour débuté au plus bas de l'échelle.
Brute du Soleil Noir : (Rang II)
Les « Brutes » du Soleil Noir forment le petit personnel indispensable à l'organisation d'une activité criminelle efficace : ce sont eux qui terrorisent les habitants et commerçants pour obtenir le paiement des « indemnités de protection » et ils forment des unités visant à mener des opérations coups de poing. Bien moins subtils que les Agents, les Brutes du Soleil Noir ignorent la plupart du temps pour qui ils travaillent réellement, se contentant d'obéir aux ordres d'un Agent. Ils sont aisément sacrifiables par ces derniers pour couvrir leurs activités.
Agent du Soleil Noir : (Rang III)
Les Agents du Soleil Noir peuvent être de nature diverse : on trouve aussi bien des espions - chargés par leurs Vigo d'infiltrer les régimes galactiques afin de faciliter la corruption et d'assurer le succès des trafics de l'organisation criminelle - des esclavagistes, des contrebandiers, des chasseurs de primes, des trafiquants de drogues, des mercenaires, voire même des hommes politiques travaillant en secret pour l'organisation, corrompus depuis longtemps par un Vigo. De très nombreux Agents du Soleil Noir en connaissent à peine l'existence et sont convaincus de travailler pour un baron du crime "classique", tant l'organisation est tentaculaire et remplie d'intermédiaires afin de compliquer la tâche des autorités tentant de lutter contre elle.
Bras Droit des Vigos : (Rang IV)
À l'instar du Prince, les Vigos s'offrent les services d'un combattant exceptionnel afin d'assurer autant leur protection que de devenir le porte-parole de leurs messages dans la galaxie : qu'il s'agisse d'aller châtier un subalterne trop gourmand ou tenter d'assassiner un rival convoitant son siège, le Vigo fera toujours appel à son bras droit pour les basses besognes. Si les profils d'Agent sont à peu près les mêmes que ceux du Bras Droit du Prince, les bras droits des Vigos sont très rarement aussi expérimentés, ces derniers ne disposant pas de la fortune de leurs princes pour s'offrir le meilleur du marché.
Vigo : (Rang V)
Au nombre de neuf, les Vigos forment un Conseil assurant la direction du Soleil Noir, qui est censé fonctionner comme un organe de régulation entre les différentes zones d'influence, mais ressemblant en réalité à une cour où se joue une lutte d'influence permanente entre les différents Vigos rêvant d'accéder au titre de Prince de l'organisation. Si le Prince peut exiger beaucoup de choses d'un Vigo lorsqu'il a besoin de ses services, il reste que ces derniers sont très autonomes et peuvent, en dehors des directives du Prince, administrer leur secteur d'activités de la manière dont ils l'entendent. Si certains Vigos sont des criminels notoires, spécialisés dans l'esclavage, le trafic de drogue ou d'autres activités illicites, certains sont des nobles ou encore des « criminels en col blanc », exploitant les failles du système politico-financier galactique pour pouvoir s'enrichir et prospérer tel un cancer dans les grands régimes politiques.
Bras Droit : (Rang V)
Le Bras Droit du Prince du Soleil Noir est un individu, issu souvent d'un milieu guerrier, que le Prince gratifie d'un revenu extrêmement confortable pour s'assurer de sa loyauté envers lui. Il s'agit toujours d'un combattant exceptionnel, mais ses origines peuvent être diverses, que ce soit un mercenaire, un déserteur, un chasseur de prime, voire même un renégat ou un Jedi Noir. On trouve même des droïdes de combat des plus perfectionnés assurant parfois ce rôle. La personnalité et la nature du Bras Droit dépendront bien entendu de la nature de son Prince, qui choisira cette personnalité selon ses goûts personnels et la somme qu'il est prêt à investir pour s'assurer de sa loyauté.
Prince / Princesse du Soleil Noir : (Rang VI)
Le/la baron(ne) du crime le/la plus puissant(e) de la galaxie peut prendre des décisions influant sur l'ensemble du Soleil Noir lorsqu'il/elle le juge nécessaire. Le Prince ou la Princesse du Soleil Noir est probablement l'une des plus grandes fortunes personnelles de la galaxie. C'est généralement un grand manipulateur, doté d'un charisme fort et qui aurait probablement pu faire une grande carrière dans la politique s'il l'avait désiré. Toutefois, la vie d'un Prince du Soleil Noir est aussi dangereuse que celle d'un Seigneur Noir des Sith : s'il montre la moindre faiblesse, les Vigos n'hésiteront pas à comploter contre lui pour le faire assassiner et tenter de s'emparer du trône de l'organisation criminelle.

Pirate du Soleil Noir :


A l'instar des Cartels Hutt, le Soleil Noir entretient plusieurs flottes de Pirates de taille variable qu'il charge de deux tâches principales : la première est d'attaquer les navires de ses rivaux - qu'il s'agisse de navires marchands des régimes galactiques qui refusent de se conformer aux exigences du Soleil Noir dans un secteur, ou ceux des autres organisations criminelles afin de les piller - la seconde est d'assurer la sécurité d'un Vigo lors de ses déplacements dans l'espace et de lui servir d'escorte, ce qui est déjà plus curieux pour une flotte pirate. C'est ici que la comparaison entre les flottes pirates Hutt et celles du Soleil Noir cesse. Là où les premières sont souvent tenues par des pirates dans le métier depuis des années, disposant d'un caractère bien trempé, mais agissant davantage à l'instinct, celles du Soleil Noir incluent des cadres instruits qui connaissent la stratégie militaire et seraient capable d'offrir un défi stratégique digne de ce nom à n'importe quel officier de flotte de l'un des grands régimes galactiques.

De ce fait, bien que nombre de ces activités illicites soient placées sous le sceau du secret, le Soleil Noir dispose d'une force de frappe plus conséquente qu'on ne l'imagine, capable de frapper des rivaux de manière éclatante lorsqu'il désire réaliser des coups d'éclat intimidants. Ses navires portent fièrement le soleil de l'organisation criminelle, certains défiant ouvertement les autorités et n'hésitant pas à s'engager dans des escarmouches avec les flottes de guerre galactiques. Le fait que l'organisation soit toujours capable de maintenir cette flotte pirate dotée d'effectifs solides, bien que disposant de moins de bâtiments lourds que ses rivaux légaux, est une preuve de sa puissance et de son influence autant que de l'impuissance des armées à lui porter un coup décisif sur le long terme.

Pirate du Soleil Noir : (Rang I)
Les Pirates du Soleil Noir forment l'équipage du vaisseau. Dans ce genre de navire, il n'y a pas de différence entre les Enseignes et les forces de défense du vaisseau : tout le monde est armé et tout membre d'équipage est susceptible d'être réquisitionné pour accomplir un abordage ou au contraire se défendre contre une attaque.
Capitaine du Soleil Noir : (Rang II)
Les Capitaines du Soleil Noir sont à la tête des bâtiments de l'organisation les plus répandus, soit les Corvettes et les Frégates, privilégiant la maniabilité à la défense. Ils mènent une vie périlleuse, devant accomplir des missions dangereuses ainsi que gérer un équipage de pirates dont la discipline n'est pas toujours le maître mot, bien que cela pose bien moins de problèmes dans le Soleil Noir que chez les Hutts.
Amiral du Soleil Noir : (Rang III)
L'Amiral du Soleil Noir dirige une flotte pirate au complet pour le compte de l'organisation. Sa puissance réelle dépend donc de la puissance et de l'activité de sa flotte, lui procurant un statut plus ou moins prestigieux. Si son titre militaire n'a de valeur qu'à ses yeux, il reste un leader bien plus inspiré et compétent que ses équivalents des systèmes Hutts, disposant d'une formation académique. Les Amiraux du Soleil Noir sont les seuls, avec leurs Vigos, à pouvoir commander à bord de bâtiments de guerre lourds.
Voir le profil de l'utilisateur
Soleil Noir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Hypérion, le soleil noir (enfin terminé,enfin j'éspère ^^)
» Soleil noir
» Urban Fighter grenoble
» [Odyssée] Soleil Noir [Saints - Marinas]
» Un soleil dans la nuit noir (PV Celestia)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Imperial Wars :: Introduction :: Forces en présence :: Indépendants-