Alliance Rebelle
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivantAller en bas
AuteurMessage
Holocron
avatar
Messages : 275
Date d'inscription : 15/11/2016
Rang : Maître du Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Alliance Rebelle
Jeu 1 Déc - 23:53
Alliance Rebelle


Position diplomatique :

- Empire Galactique : État de Guerre
- Empire Sith : État de Guerre
- One Sith : État de Guerre
- Ordre Jedi : Neutres (soutenu par une partie de l'ordre)
- La Triade : Neutres, reçoit en secret du matériel militaire
- Indépendants : Variable selon la nature des indépendants.

Contexte :

L'Alliance Rebelle représente le dernier rempart de la démocratie totale dans la galaxie, l'association des dernières forces militaires de la défunte Alliance Galactique et de systèmes attachés à la démocratie et la liberté depuis plusieurs millénaires. A l'origine, l'Alliance Galactique était née de la nécessité d'unir les efforts de la Galaxie face à la menace représentée par l'envahisseur extragalactique Yuuzhan Vong. Après la chute de Coruscant et la perte pratiquement totale du Noyau Galactique, il devint évident que la Nouvelle République avait faillit, et beaucoup pointèrent du doigt son appareil politique et la trop grande puissance confiée aux mains du Sénat en comparaison du chef d'état. Régime établi en temps de guerre et créé pour faire face à l'urgence contre un ennemi visant à annihiler ou soumettre toute forme de vie, l'Alliance Galactique incarna un pouvoir plus fort et laissa cette fois ses militaires prendre la main sur la conduite de la guerre, ce qui lui permit, avec l'assistance des dernières grandes puissances galactiques - comme les Vestiges de l'Empire, l'Ascendance Chiss et le Consortium d'Hapès - de remporter la bataille finale avec la reconquête de Coruscant. Alors que la victoire finale semblait représenter un triomphe et l'espoir d'une galaxie enfin unie après quatre ans de la guerre la plus meurtrière de l'histoire de la galaxie, l'Alliance Galactique allait toutefois montrer très vite ses limites, tant sur le plan du maintien de la paix que dans la solidité de ses institutions.

Si la crise Killik ne fut qu'un coup de semonce, la seconde insurrection Corellienne plongea l'Alliance Galactique dans une zone de turbulence qui allait finir par propulser la galaxie dans la seconde guerre civile galactique. Son pouvoir fort, en grande partie aux mains des militaires, allait se retourner contre elle, Jacen Solo parvenant en s'associant à la Mon Calamari Cha Niathal pour reverser le pouvoir dix ans après la fin de la guerre contre les Vong. Devenu le Seigneur Sith Darth Caedus, il conserva la loyauté de la majeure partie des forces de l'Alliance jusqu'à la fin du conflit et s'associa même avec les Vestiges de l'Empire pour tenter de contrôler la Galaxie. Il ne sera stoppé que par la Coalition Jedi, associant tous les autres régimes de la galaxie dans le but de le détruire. Mais ce fut l'Amirale Impériale Natasi Daala qui accéda au pouvoir ensuite et initia une politique anti-jedi virulente qui fut stoppée au prix d'un nouveau changement institutionnel au sein de l'Alliance, plaçant a la tête du régime un Triumvirat composé du Grand Maître Jedi, du Commandeur Suprême des Forces de l'Alliance Galactique ainsi que du Chef de l’État. Ce Triumvirat parvint a maintenir enfin un équilibre interne dans le régime et lui permit de connaître presque un siècle de paix, jusqu'à l'an 130 après la bataille de Yavin.

Suivant la vision de Kol Skywalker, l'Alliance Galactique décida de soutenir le Projet Ossus, visant à permettre aux Yuuzhan Vong de tenter de sauver les mondes qu'ils avaient terraformé durant la guerre en faisant usage de leur biotechnologie. Les Sith profitèrent de la méfiance que la présence des extragalactiques inspirait pour saboter le projet, l’œuvre sinistre de Darth Maladi, et s'associer avec l'Empire Fel afin de pouvoir invoquer le traité d'Anaxes pour déclarer la guerre à l'Alliance Galactique. Cette dernière tenta bien de préserver la paix, arguant du sabotage du Projet Ossus, mais l'Ordre Jedi fut incapable d'accumuler les preuves de ce sabotage avant la fin du conflit, et la meurtrière bataille de Caamas sonna le glas de la flotte de l'Alliance. Seule l'obstination de l'Amiral Gar Stazi, qui refusa toute idée de se rendre à l'ennemi, permit de préserver une portion suffisante de la flotte afin de pouvoir entrer en résistance. Stazi mena une résistance acharnée de huit ans qui le mena à devoir s'associer avec son ancien ennemi l'Empereur Fel, qui avait lui aussi été trahi par les Sith. Il fut de tous les combats jusqu'à la bataille finale de Coruscant et occupa brièvement le poste de Chef d’État de l'Alliance Galactique, bien qu'il fut finalement vaincu dès les premières élections.

L'Alliance connu alors de nouveau des difficultés. La naissance du Triumvirat Galactique suite à la fin de la guerre contre l'Empire Sith de Darth Krayt ne lui permis pas de reconstituer son ancienne structure et les politiques reprirent le dessus, avec la corruption jamais très loin dans leurs sillages. En vingt ans, l'Alliance Galactique s'effondra d'elle-même, ses injustices provoquant la révolte des peuples laissés pour compte et unis par les Sith dans un mouvement de soulèvement qu'elle fut incapable de contenir. Elle fut plongée malgré elle dans une guerre sur deux fronts lorsque l'Empire utilisa le prétexte d'une attaque contre l'une de ses flottes pour pouvoir lancer un assaut vers le noyau. Le retour des Sith soutenant les forces des rebellions de la Bordure Extérieure et une solution militaire intenable poussa les politiques de l'Alliance à renoncer à la guerre et à se rendre aux forces de l'Empire Galactique, mais cette fois, une grande portion des forces militaires ainsi que du renseignement refusa la défaite et forma un nouveau mouvement de résistance qui pris le nom d'Alliance Rebelle. Avec l'aide de tous les épris de la liberté, ces nouveaux rebelles espéraient bien mettre un terme définitif au joug des deux Empires et ramener la paix, la stabilité et la démocratie dans la Galaxie.

Organisation :


Désormais dénuée de véritable leader politique, l'Alliance Rebelle se repose donc avant tout sur un cadre d'officiers issus des armées de l'ancienne Alliance Galactique ayant refusé la soumission à l'Empire. Vétérans de nombreuses campagnes, certains ayant même connu dans leurs jeunesses le conflit contre Darth Krayt, les militaires de l'Alliance ne sont pas des débutants et leurs capacité de résistance va au-delà d'une simple action de retardement et d'une épine dans le pied des deux géants. Si leurs moyens sont plus limités que ceux des deux Empires devenu super-puissances galactiques, il ne fait toutefois aucun doute que l'Alliance Rebelle représente toujours une menace capable de faire basculer le conflit et elle n'est donc pas sous estimée par les état-majors impériaux. L'Alliance Rebelle est toujours dirigée par l'ancien Commandant Suprême des Forces de l'Alliance Galactique, qui aujourd'hui libéré des contraintes que faisaient peser les hommes politiques sur lui, se montre bien plus efficace dans l'exercice de ses fonctions. Il est bien entendu seconder par un état-major composé d'Amiraux et de Généraux l'aidant à planifier ses campagnes ainsi qu'à assurer la sécurité des quelques territoires que l'Alliance défend encore bec et ongle face à l'oppression des Empires, particulièrement des Sith qui leur mettent la pression.

Si ces planètes disposent toujours d'une administration locale, cette dernière est toutefois désormais chargée avant tout de veiller à ce que l'effort de guerre soit assuré sur ses territoires et d'assurer l'ordre public. Les gouverneurs planétaires n'ont désormais plus aucun autre pouvoir qu'administratif, et la mince bande de territoire encore contrôlée par l'Alliance Rebelle étant placée sous l'état d'urgence, il est en grande partie administrer par les militaires qui déterminent les efforts nécessaires afin de pouvoir poursuivre le conflit coûte que coûte. Si certain, notamment parmi les impériaux, considèrent qu'il s'agit d'un effort jusqu’au-boutiste vain, la plupart comprennent la nécessité de ces mesures d'exception afin de pouvoir défendre les idéaux de liberté et de démocratie dans une galaxie abandonnée à deux grand Empire, dont l'un est encore pire que l'autre, mais qui ne valent dans le fond pas mieux et incarnent aux yeux des membres de l'Alliance des symboles d'oppression. Si l'Alliance Galactique n'avait pas pu compter sur le soutien officiel de l'Ordre Jedi durant la guerre civile, certains avaient formé une faction dissidente qui s'était engagée dans le conflit. Si tous les Jedi de ce groupe ne sont plus présents aujourd'hui, certains se trouvent toujours dans les rangs de l'Alliance Rebelle, estimant qu'il s'agit de leur véritable place dans la Galaxie.

Hiérarchie :


Gouverneur planétaire : (Rang III)
Les Gouverneurs Planétaires représentent l'autorité civile des mondes soutenant l'Alliance Rebelle et portent un titre en lien avec la tradition gouvernementale de ces planètes. Ils sont chargés de maintenir l'ordre et suivent chacun les lois de leurs systèmes, mais ils doivent également s'investir dans les objectifs de l'Alliance en remplissant certains devoirs envers son commandement. Profondément convaincus du bien-fondé de leurs cause, les Gouverneurs Planétaires ne sont toutefois pas toujours actifs que sur leurs territoire : très doués en politique, ils peuvent rencontrer leurs homologues dans les systèmes indépendants et impériaux pour tenter de les rallier à leur cause et participer activement à la lutte pour la victoire finale.
Commandeur Suprême : (Rang VI)
Le Commandeur Suprême des Forces de l'Alliance Rebelle est aujourd'hui le véritable chef d'état de l'Alliance et commande à la destinée de ses armées. Officier vétéran de nombreuses campagnes ayant fait ses premières armes contre Darth Krayt, il agit en essayant d'infliger un maximum de perte à ses ennemis tout en subissant les dégâts les plus restreints possibles. Ardent défenseur de la démocratie, il lutte pour le retour d'un vrai régime démocratique digne de ce nom et a bien l'intention de vaincre les deux empires.

Sommaire :

A / L'Armée de l'Alliance : Défenseurs de la Liberté
B / Renseignement Allié : A la gloire des SpecOps
C / Escadrons de Légende : Rogue et Spectre
Voir le profil de l'utilisateur
Holocron
avatar
Messages : 275
Date d'inscription : 15/11/2016
Rang : Maître du Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Re: Alliance Rebelle
Ven 23 Déc - 18:56
Effectifs


Légende :

Commandant Rang III : 0/Illimité > Nom du poste disponible Rang du poste disponible : Nombre de personnage validé et de personnage prédéfini occupant le poste/nombre total de place disponible pour le poste (la mention illimité signifie que le poste sera toujours disponible pour un nouveau venu.

Nom du personnage : Personnage validé sur le forum
Nom du personnage : Nom du personnage ayant réservé le post, il est possible qu'il soit simplement indiqué « Réservé » a la place du nom du personnage
Nom du personnage : Nom du Personnage prédéfini occupant le rôle. Ils ne peuvent pas être remplacé par un personnage inventé. Vous trouverez la liste des personnages prédifini ICI

Direction de l'Alliance Rebelle

Gouverneur Planétaire Rang III : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang
Commandeur Suprême Rang VI : 1/1
Plo Tan'ith

Chasse Allié

Pilote Rang I : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang
Lieutenant d'Escadrille Rang II : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang
Capitaine d'Escadron Rang III : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang
Général de la Chasse Rang IV : 0/1
Pas encore de personnage validé a ce rang

Flotte Rebelle

Enseigne Rang I : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang
Capitaine de Corvette Rang II : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang
Capitaine de Frégate Rang III : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang
Amiral Rang IV : 2/Illimité
Anj Dahl, Johram Bey

Soldats Rebelle

Soldat Rang I : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang
Capitaine Rang II : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang
Commandant Rang III : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang
Général Rang IV : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang

SpecOps

Agent SpecOps Rang I : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang
Capitaine Spec Ops Rang II : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang
Major SpecOps Rang III : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang
Général SpecOps Rang IV : 0/10
Pas encore de personnage validé a ce rang
Directeur du SpecOps Rang IV : 0/1
Pas encore de personnage validé a ce rang

Escadron Rogue

Pilote de l'Escadron Rogue Rang I : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang
Lieutenant de l'Escadron Rogue Rang II : 0/3
Pas encore de personnage validé a ce rang
Rogue Leader Rang III : 0/1
Pas encore de personnage validé a ce rang

Escadron Spectre

Pilote de l'Escadron Spectre Rang I : 0/Illimité
Pas encore de personnage validé a ce rang
Lieutenant de l'Escadron Spectre Rang II : 1/3
Syrielle Shakhovite
Spectre Leader Rang III : 0/1
Pas encore de personnage validé a ce rang
Voir le profil de l'utilisateur
Alliance Rebelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'histoire d'une rebelle, perturbée par une vie douloureuse. - Essalia Dreawan.
» Selenore Seeran : Padawan rebelle ou futur sith ?
» Alice Lucy Wilson. ~Être rebelle c'est refuser l'idée que le monde est figé.~ {Terminée}
» Une collation rebelle [Pv : Cissneï]
» Rp avec une rebelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Imperial Wars :: Introduction :: Forces en présence :: Alliance Rebelle-