Escadrons de Légende
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivantAller en bas
AuteurMessage
Holocron
avatar
Messages : 264
Date d'inscription : 15/11/2016
Rang : Maître du Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Escadrons de Légende
Jeu 1 Déc - 23:50
Escadrons de Légende


Consciente des limites de ses actions contre l'Empire Galactique, l'Alliance Rebelle exploita rapidement les rares points sur lesquelles elle disposait d'un avantage certain contre son adversaire pour forcer la décision et remporter la victoire finale. Peut-être le plus important d'entre tous, les escadrons de Chasseurs sont rapidement devenus la pièce maîtresse de la machine de guerre Alliée contre les troupes de l'Empire : plus résistants, mieux armés et plus autonomes que leurs homologues impériaux, les X Wings et leurs cousins étaient parfaits pour mener des raids rapides dans une stratégie de « Hit and Run » bien rodée et terriblement efficace. Même après la mort de Palpatine et la fondation de la Nouvelle République, cette dernière poursuivit l'exploitation des escadrons de Chasseurs, même si certains conflits - comme la Bataille d'Orinda ou encore la guerre contre les Yuuzhan Vong - marquèrent les limites de cette stratégie de harcèlement. De ces combats inégaux, certaines légendes de l'histoire militaire galactique ont émergées, et vous trouverez ci-dessous les deux unités légendaires les plus connues et craintes de l'Alliance Rebelle : l'Escadron Rogue, dont les exploits remontent à la première guerre civile galactique, et l'Escadron Spectre, fondé sous la Nouvelle République et qui participa au plus dur combat pour la défense de la galaxie lors du conflit contre les Yuuzhan Vong.

L'Escadron Rogue :


Si l'on excepte la 501ème Légion Clone, dont les héritiers combattent encore aujourd'hui dans les rangs de l'Empire Galactique, aucune unité militaire n'a probablement atteint la renommée et la réputation d'excellence de l'Escadron Rogue. Formée a l'origine pour assurer la défense de la base Echo lors de la bataille de Hoth, l'Escadron Rogue fut ensuite de tous les combats pour la sauvegarde de la galaxie. Il réunit les meilleurs pilotes de la galaxie, mais peut-être également les plus têtes brûlées. Pourtant, c'est toujours la passion de la justice et la conviction profonde d'être capables d'améliorer le sort de la Galaxie qui a conduit les Rogues à combattre avec acharnement, parfois jusqu'à désobéir et outrepasser leurs ordres au nom de leur idéal, comme lorsqu'ils décidèrent d'un commun accord de quitter l'armée de la Nouvelle République pour frapper Ysanne Isard sur Thyffera. Marqué par les quatre années de dur conflit que représenta la guerre contre les Yuuzhan Vong, l'Escadron Rogue fut toutefois de nouveau de la partie lors de la Seconde Guerre Civile Galactique, où la relève côtoya la première génération de pilote qui n'avait pas encore totalement raccroché. Même lors de la Guerre Impérialo-Sith, puis sous la direction de Gar Stazi, l'Escadron Rogue fut de tous les combats et paya le tribu d'une longue guerre au service de la liberté.

Ne recrutant que les meilleurs pilotes de la galaxie, l'Escadron Rogue a connu de nombreuses fortes têtes et des situations étranges, mais elles ne sont que le reflet de l'excellence de ses membres. Parmi les plus célèbres, il convient bien entendu de citer le héros Luke Skywalker, qui y fit ses armes avant de devenir un Maître Jedi respecté, mais également Wedge Antilles, seul homme a pouvoir se vanter d'avoir inscrit sur le fuselage de son chasseur la silhouette de deux Étoiles Noire. Wes Janson, Tycho Celchu et Corran Horn font également partie des légendes galactiques et ont inscrit leurs noms dans l'histoire en participant aux plus difficiles batailles de l'escadron. Plus récemment, l'Escadron Rogue a même vu un Mandalorien combattre dans ses rangs en la personne d'Hondo Karr ! Au moins deux de ses membres actifs lors de la guerre précédente sont toujours dans l'armée, même si leurs destins les a conduit à occuper de plus hautes fonctions, deux anciens Rogue Leader : Jhoram Bey, un pilote bourru mais efficace dans la plus pure tradition des Rogues, et Anj Dahl qui prit sa suite, plus mesurée et protectrice, mais pas moins redoutable sur un champ de bataille et tout à fait capable de remettre à sa place ceux qui essayeraient de lui manquer de respect, une qualité indispensable pour être un bon Rogue Leader !

Pilote de l'Escadron Rogue : (Rang I)
Si les pilotes Rebelles partagent déjà tous une réputation d'excellence, ceux de l'Escadron Rogue représentent l'élite de l'élite et les plus fortes personnalités de l'Alliance. Ils combattent ensemble depuis fort longtemps et passent leurs vies à tenter d'améliorer leurs chasseurs et d'augmenter leurs palmarès de victoires aériennes, en témoigne le nombre de silhouettes de chasseurs adverses présents sur leurs fuselage.
Lieutenant de l'Escadron Rogue : (Rang II)
As parmi les As, les lieutenants de l'Escadron Rogue sont des individus très fiers de leurs performances qui pourront sembler arrogants, mais quiconque connaît leurs palmarès au combat aérien sait que ces prétentions sont très loin d'être arrogantes et usurpées. Il ne fait pas bon pour les pilotes impériaux lorsqu'ils les croisent dans l'espace.
Rogue Leader : (Rang III)
Un Rogue Leader, Capitaine de l'Escadron Rogue, doit présenter plusieurs qualités essentielles : cumuler le plus de victoires aériennes de son escadron et préserver son palmarès en continuant à engranger les victoires, mais aussi adopter les stratégies les plus improbables, car seuls ses pilotes sont capables de les mener à bien, et enfin disposer d'un caractère si fort qu'il lui permette de s'opposer à un ordre qu'il jugera stupide, quitte à cogner son Amiral pour lui remettre les idées en place ! Mais encore plus que cela, la volonté de protéger les innocents et défendre la liberté et la démocratie est chevillée au corps du Rogue Leader, peut-être plus encore que celle de ses pilotes, et il fera tout pour atteindre son but, refusant l'injustice tant qu'il aura la force de la combattre.

L'Escadron Spectre :


L'Escadron Spectre, contrairement a l'Escadron Rogue, ne fait pas partie du commandement de la flotte Rebelle, mais est directement placé sous l'autorité du Directeur des SpecOps. Fondé après la défaite d'Isard par l'Escadron Rogue de Wedge Antilles, il est né de l'idée de monter un escadron de chasseurs disposant également de compétences poussées en terme d'opération commando, une nécessité dans une époque ou l'Empire était morceler entre de nombreux Seigneurs de Guerre paranoïaques se retranchant sans cesse derrière des forteresses ou préparant nombre d'actions nécessitants des actions musclés pour être stoppé. Si les Rogues sont des pilotes casse-cou et excentriques, les Spectres sont souvent recrutés parmi les individus les moins recommandables de la galaxie et affichent un casier judiciaire peu reluisant : l'engagement dans l'escadron est rarement totalement volontaire, puisqu'il s'agit souvent d'une alternative entre celui-ci et la cours martiale, mais cela n'en fait pas une unité manquant de motivation : les missions black-ops qu'accomplissent les Spectres mettent les talents de ses membres si particuliers à rude épreuves et les motivent souvent à prouver que leur réputation est loin d'être usurpé. L'Escadron Spectre s'illustra particulièrement lors du conflit contre les Yuuzhan Vong, alors que la défaite semblait inéluctable : c'est lui qui transforma Jaina Solo en incarnation de la déesse de la discorde Vong, Yun Harla, et il fut de tous les combats jusqu'à la victoire finale.

En comparaison d'un Rogue, un Spectre sera moins doué en pilotage, mais il dispose d'aptitude au combat bien supérieure une fois qu'il a quitté le cockpit de son chasseur, ce qui lui permet d'être bien plus polyvalent. De ce fait, un pilote de l'Escadron Spectre est également Medic, Pirate Informatique, Infiltrateur, Tacticien, spécialiste du déguisement ou encore des explosifs. Les Spectres ne font pas dans la théorie et préfèrent s'adapter aux conditions dans lesquelles ils travaillent : de ce fait, certains postes sont créés spécifiquement pour répondre à des situations précises durant un conflit pour disparaître une fois que le besoin de ces compétences particulières a disparu lui aussi. De part ses opérations secrètes, l'Escadron Spectre est devenu un rouage efficace du renseignement, mais l'Amirale Daala le jugea rapidement comme manquant de fiabilité et le fit dissoudre lorsqu'elle prit la tête de l'Alliance Galactique. Mais il fut reformé après sa chute et sert toujours aujourd'hui dans les rangs de l'Alliance Rebelle, devant maintenant affronter avec ses propres ruses les tours les plus terribles des Seigneurs Sith. Souvent considéré comme une rumeur, l'Escadron Spectre représente aussi une image de la peur dans les rangs de ses ennemis, faisant peser l'ombre de sa menace sur ses projets les plus secrets.

Pilote de l'Escadron Spectre : (Rang I)
Un Pilote de l'Escadron Spectre n'est pas seulement un excellent pilote de chasse, mais il dispose également de compétences dans un domaine particulier qui le rend indispensable à l'Escadron. Qu'il s'agisse d'un pilote de véhicule - comme des speeder ou des tanks anti-grav - un sniper, un spécialiste du combat à mains nues, un Medic ou encore un expert en démolition, ses supérieurs ont jugé ses talents indispensables, malgré une forte tendance à l'indiscipline et un casier judiciaire souvent très lourd.
Lieutenant de l'Escadron Spectre : (Rang II)
Considérés comme des officiers SpecOps, les Lieutenants de l'Escadron Spectre peuvent prendre la tête d'une opération exigeant un petit nombre d'agent et traiter un objectif mineur, mais indispensable à l'échelle d'un plan plus global. Ils sont des experts dans leurs domaines et ont une vision de leurs opérations plus globale que leurs camarades pilotes.
Spectre Leader (ou Wraith Leader) : (Rang III)
Souvent issue d'un milieu bien plus respectable que celui de ses pilotes, le Spectre Leader n'est pas pour autant un individu lisse : c'est un officier SpecOps parfaitement formé et ayant une vision d'ensemble parfaite des opérations de l'Escadron Spectre : il saura exploiter au mieux les talents de chacun tout en prouvant que ses excellents états de service ne font pas de lui une mauviette, contrairement à ce que pourraient croire certains de ses subordonnés.
Voir le profil de l'utilisateur
Escadrons de Légende
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» Les lieux de la légende...
» Quelque vilains dans la Légende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Imperial Wars :: Introduction :: Forces en présence :: Alliance Rebelle-