[+158 ABY, Ordo] Entre soldats. - PV Kàd Kelborn
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivantAller en bas
AuteurMessage
Plo Tan'ith
avatar
Messages : 116
Date d'inscription : 21/11/2016
Rang : Commandeur Suprême de l'Alliance Rebelle
Localisation : A bord de l'ASD - "Sérénité"
Revenir en haut Aller en bas
[+158 ABY, Ordo] Entre soldats. - PV Kàd Kelborn
Dim 12 Nov - 13:27
Ce conflit s’annonçait de plus en plus délicat à aborder pour le Commandeur Tan’ith. Suite à la rencontre qui avait été organisée par les Jedi sur Hapès, il en était ressorti que personne ne soutiendrait l’Alliance. Ni la Triade qui semblait être sur la même longueur d’ondes que l’Empire, ni les Jedi qui avaient accepté la laisse que Bastion leur avait placée autour du cou. L’Alliance Rebelle était et resterait seule dans ce conflit, abandonnée par les Jedi. Il savait que cette coalition artificielle ne tiendrait pas sur la longueur, mais plus encore qu’ils ne tarderaient pas considérer l’Alliance comme un régime renégat et complice des atrocités des Sith. Pire encore, ils rejetteraient leurs échecs sur l’Alliance Rebelle afin de dissimuler leur manque de lucidité sur la situation. Quoiqu’il en soit, l’Alliance avait rompu toute négociation et diplomatie à leur encontre y compris avec les Jedi considérés désormais comme neutres. Sans ces factions il fallait réagir, trouver des solutions à ses problèmes et c’est tout naturellement que Plo avait pensé aux Mandaloriens avec lesquels il serait primordial de nouer des liens durables et sincères. Eux au moins savaient ce qu’était la loyauté.

De part leur position entre les deux géants, les Mandaloriens constituaient un dernier havre de paix dans le secteur grâce à leur neutralité mais plus encore de part leur réputation de guerriers. Plo comptait bien renouer les liens qui les avaient jadis, liés à l’Alliance Galactique.
La corvette dans laquelle il avait pris place ainsi que son escorte de six chasseurs ainsi que deux navettes quittèrent l’hyperespace pour arriver à proximité de l’espace Mandalorien. Le Kel’dor avait voulu que cette rencontre se fasse dans la discrétion : aussi avait-il limité au maximum les vaisseaux mobilisés pour l’entrevue programmée avec Kàd Kelborn. Ce rendez-vous officiel avait été orchestré dans le plus grand secret, et il avait été difficile dans le réseau d’influence de Plo de trouver la bonne personne pour organiser cette rencontre. Il avait été encore plus difficile de trouver des informations sur Kàd Kelborn, si ce n’est qu’il était à la tête de son clan et qu’il avait été engagé avec plusieurs de ses camarades sur les différents fronts de l’Alliance Galactique lors des insurrections menées par Darth Akni.
Le Commandeur Suprême connaissait leur réputation ainsi que leur histoire mais il s’était aussi renseigné sur leur culture. Il en était arrivé à la conclusion que ce peuple avait tout son respect ainsi que son admiration pour leur ténacité et prouesses guerrières. Dans tous les cas, il comptait bien les rencontrer d’égal à égal et non en se mettant sur un piédestal, ce que beaucoup trop d’autres régimes faisaient en les considérant comme de la chair à canon au cuir plus solide que leurs troupes régulières. Les troupes de l’Alliance auraient beaucoup à apprendre à leur contact.

- Nous arrivons dans l’espace Mandalorien Commandeur, visiblement aucun vaisseau n’a détecté notre présence en suivant l’itinéraire qu’ils nous ont fourni pour l’entrevue.

- Très bien, prévenez-les sur leur fréquence codée que nous sommes arrivés et attendons leurs instructions.


L’objectif prioritaire que le Commandeur Suprême s’était fixé était de les engager en appui sur la reprise de Kashyyyk que souhaitait organiser l’Alliance Rebelle. Cette opération allait se faire en même temps que l’assaut Sith sur Bonadan afin de ne pas voir de gêneurs supplémentaires dans cette mission risquée. Mieux valait limiter les facteurs d’imprévu dans ce genre de campagne. Néanmoins Kashyyyk serait le premier pas vers une coopération plus profonde entre l’Alliance et les Mandaloriens. Ce serait l’occasion de leur proposer un contrat dans lequel, les troupes du clan Kelborn pourraient servir d’instructeurs aux forces de l’Alliance pour convertir des forces conventionnelles en forces spéciales, mais aussi optimiser davantage les forces spéciales présentes dans les rangs de l’Alliance.
Cette mission qu’il comptait leur confier en échange de crédits était déjà de se doter de troupes capables de lutter contre les sensitifs qui étaient à la solde de l’Empire Sith, mais aussi des Chevaliers Impériaux. Certes, la rébellion comptait des Jedi dans ses rangs, mais leur nombre était trop insuffisant pour pouvoir renverser la vapeur en faveur de l’Alliance. Cette mission, si elle était acceptée par les Mandaloriens donnerait à Plo Tan’ith plus de cartes dans sa manche pour avoir un atout supplémentaire dans ce conflit.
Le troisième objectif était de trouver un terrain d’entente ainsi que de réussir à rassembler les Mandaloriens et l’Alliance sous un objectif commun pour en faire bien plus que de simples alliés de circonstances, mais des frères d’armes dans cette guerre. Pour l’heure cette alliance demeurerait secrète afin de ne pas éveiller les suspicions de Bastion et d’Eriadu.

Quelques minutes plus tard, plusieurs escorteurs Mandaloriens arrivèrent sur les écrans des senseurs des vaisseaux de la Rébellion pour leur demander de les suivre jusqu’au lieu de rendez-vous. Pour l’heure Plo ignorait lequel des mondes de l’espace Mandalorien serait celui désigné pour l’entrevue, mais au fil des heures qui s’écoulaient, il comprit rapidement que Kàd avait choisi Ordo comme lieu de rendez-vous. C'était un choix logique en un sens selon le Commandeur Suprême. La navette de Plo et deux chasseurs amorcèrent leur descente lente et gracieuse dans l’atmosphère en direction du quartier général de Kàd Kelborn.
La navette se posa et la rampe s’ouvrit, laissant descendre Plo Tan’ith en armure de combat de Commandeur Suprême, à ses côtés se tenaient le lieutenant Garrosk en armure également ainsi que son droïde de protocole C2-8PO et quatre gardes du corps. Plo n’avança pas plus et attendit que ses hôtes l’accueillent et lui indiquent ou se trouvait le chef du clan.

_________________


"Strength through unity." - Commander Tan'ith Main Theme
"The only easy day was yesterday." - Commander Tan'ith Assault Theme

"I will never surrender, we'll free the earth and sky. Crush my heart into embers, and I will reignite... I will reignite."
Voir le profil de l'utilisateur
Kàd Kelborn
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 12/10/2017
Rang : Mandalorien | Chef du Clan Kelborn
Revenir en haut Aller en bas
Re: [+158 ABY, Ordo] Entre soldats. - PV Kàd Kelborn
Dim 12 Nov - 23:33
Lorsque la navette du Commandant Suprême de l’Alliance rebelle se posa sur la plate-forme, il fut accueilli par deux guerriers mandaloriens. Tout autour d’eux, les mandos continuaient à vaquer à leurs activités, ne prêtant guère beaucoup d’attentions à ces nouveaux venus, les fils de mandalore n’étaient guères hommes à se laisser distraire par ce genre de choses. Pour eux, si ces Arue’tii n’avaient pas déjà été abattu, c’étaient sûrement qu’ils étaient autorisés à se trouver ici. Le premier des deux guerriers, un homme portant une beskar’gam verte dénué d’ornements, salua le groupe en frappant du poing sur son torse.

- Su’cuy (salut). Je suppose que vous êtes les rebelles que Kàd attends. Et que vous êtes le Commandeur Plo Tan’ith. Je me nomme Tor Ghosic, du clan Kelborn.

Une fois qu’il eut confirmation, il s’adressa en mando’a à son compagnon, lui indiquant qu’il pouvait déjà aller faire chauffer les moteurs du Meteor. Ce dernier, un twi’lek, acquiesça silencieusement avant de retirer sa main de son arme qui était prête à dégainer en cas de problème, puis partit en avant.

- Notre chef est trop occupé en ce moment pour se permettre de venir jusqu’ici, aussi il nous à envoyer à votre rencontre. Notre transporteur vous amènera à lui en un rien de temps et vous n’aurez même pas à souffrir de la chaleur, du moins jusqu’à l’atterrissage.

Ordo était en effet une planète ou régnait une chaleur implacable. En fait, en-dehors de la zone de l’équateur ainsi que de quelques oasis dans les hémisphères, absolument rien ne pouvait pousser dans les déserts de roches de la planète. Tor porta un instant son regard sur le Trandoshan.

- Prenez pas pour vous si le chef vous regard mal, il a eu une assez mauvaise expérience avec l’un des vôtres une fois, et il en a gardé trois belles marques. Mais à part si vous insulté son honneur, y vous tuera pas. Au passage commandeur, j’ai pour instruction de répondre à vos éventuelles questions durant le voyage.

Sur ce, il fit signe au groupe de l’accompagner alors qu’il les menait à leur transporteur, à côté de ce dernier se tenait un droïde de guerre Basilisk qui servirait d’escorteur.


Pendant ce temps, Kàd était occupé à préparer son clan pour la bataille de Bonadan. L’habituelle camp d’une centaine de Vheh’yaime était à présent entouré de dizaines de camps d’une taille similaire, plus de 1500 guerriers mando’ad accompagnés de leurs proches étaient rassemblé en ce lieu. Si les différents camps n’étaient pas collés les uns aux autres, ils étaient assez proches pour pouvoir facilement communiquer entres. Si les bannières des Kelborn flottaient au vent, un œil avertit pouvait aussi voir les bannières d’autres clans qui avaient offert certains de leurs hommes pour participer à cette bataille en échange d’une part de la rétribution. On pouvait y voir les clans Tagren, Bralor, … Kàd attendait encore quelques centaines de guerriers dans les jours à venir. De nombreux droïdes de guerres Basilisk, des Besul’iik, Pursuer… ainsi que de nombreuses armes et équipements étaient passés en revues par les techniciens et les armuriers mandos ainsi que par leurs homologues Verpines.

Kàd était occupé à discuter avec son bras droit, Breshik Wanshot, des menus détails de l’opération, lorsqu’il reçut la confirmation que l’amiral Kel-Dor était en route. Bien qu’il ait été très occupé à préparer ses hommes pour remplir le contrat qu’il avait passé il y a quelques jours avec Jorian Solaris, il avait accepté de recevoir le chef de l’Alliance Rebelle, ne serait-ce que par curiosité de ce que lui voulait le dirigeant des vestiges de l’Alliance Galactique.

Lorsque le Meteor atterrit sur un champ d’atterrissage improvisé Kàd se porta à sa rencontre, accompagné par une partie de ses hommes. Lorsque le Commandeur suprême en descendit, Kàd prit le temps de l’étudier ainsi que son escorte. Il n’avait pas d’apriori à propos de cette Alliance Rebelle, il avait même un certain respect pour leur engagement face à des adversaires bien plus puissant, mais d’un autre côté, les idéaux qu’ils défendaient lui étaient étranges et surtout, les mandos avaient aussi leur lot de contentieux avec l’Alliance Galactique.

- Su’cuy, Plo Ta’nith.

Le chef du clan Kelborn n'appelait pas le Commandeur par son titre car ce titre ne signifiait rien pour les mandaloriens, et qu'il estimait que ce genre de protocole faisait perdre plus de temps qu'autre chose. Kàd se contenta d’un simple signe pour signifier à la délégation de le suivre. Autour d’eux, les mandos continuaient leurs activités, tout le camp était en ébullition. Si de nombreux hommes de Kàd étaient occupés aux préparatifs de guerres, on pouvait aussi en voir de nombreux autres occupés à vaquer à leurs occupations habituelles : surveillance des environs, éducation des jeunes, affrontement dans les cercles de combat, entrainement, artisanats… pas un seul membre du clan n’était oisif. C’était ainsi que vivaient les mandos, toujours dans l’action, refusant de céder à la paresse… Après quelques minutes, ils arrivèrent face à la plus grande des Vheh’ayme du camp, une tente de près de 15m de diamètres, en partie enterré dans le sol et disposant de ses propres défenses en cas d’affrontement et bien intégré dans le décor, à l’instar des autres Vheh’ayme. Cette hutte servait à la fois de lieu de vie pour Kàd, sa famille ainsi que celles de ses plus proches conseillers, mais elle servait aussi de lieu de rassemblement pour les réunions du clan.

- Breshik, tu prends en charge les préparations pendant que je m’occupe de cette affaire. Ta’nith, si vous voulez bien me suivre.

Kàd n’avait que faire que la suite du dirigeant de l’Alliance le suive ou reste dehors, il descendit les marches qui le menèrent dans sa propre habitation. À l’intérieur, le mobilier était spartiate et purement utilitaire. À l’intérieur, Trace, sa femme, était occupé à apporter de menue amélioration à son fusil de précision, Kàd eut un petit sourire à cette vue, la plupart des gens présent ne se douteraient probablement pas qu’elle était enceinte depuis un peu moins de quatre mois. Il invita Plo Ta’nith à s’installer pendant qu’il retirait son casque et qu’il allait échanger quelques paroles avec sa femme.

- Trace, Me'copaani ? (Tu veux quelque chose ?)
- Arrête de t’en faire, je ne suis pas une landuur (délicate), vas t’occuper de ces aruetiise.

Kàd s’installa finalement à la table face au Kel-Dor. Il était prêt à entamer la discussion.

- Donc, que me vaut la visite du Commandeur Suprême de l’Alliance en personne ?
Voir le profil de l'utilisateur
[+158 ABY, Ordo] Entre soldats. - PV Kàd Kelborn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Discutions entre soldats [Narah]
» Explications entre collègues (MATT)
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Imperial Wars :: Galaxie :: Espace Mandalorien-