[+158] Chaos et Togruta [PV K'Krukh et MJ]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivantAller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Re: [+158] Chaos et Togruta [PV K'Krukh et MJ]
Mar 25 Avr - 17:17
« J'ai pas tellement envie de visiter son asile de fou ! Ce truc est un trop gros morceau pour la petite équipe que j'ai là, et je suis pas stupide non plus ! J'ai appris sur le tas, je me débrouille, mais investir un truc pareil… Faut être réaliste, c'est pas dans nos cordes ! »

Siana se montrait plus réaliste qu'elle ne semblait l'être il y a quelques instants. Elle but une gorgée de l'alcool fort dont elle disposait, mais elle semblait suivre Syrielle sur le chemin du professionnalisme qu'elle traçait. Elle était peut-être une terroriste, mais son plan visait davantage a faire mourir les pourris au nom de la cause plutôt que mourir pour cette dernière : après tout, si elle mourrait, il n'y aurait personne dans son groupe pour mener ses opérations. Elle évitait également de gaspiller les combattants qui s'étaient rallié a elle : ils n'étaient certes pas très recommandable, mais Siana n'était pas non plus particulièrement riche et elle faisait donc attention a ce qu'elle faisait. L'ex-femme de Jorian avait adopté un ton bien plus grave et même son langage semblait moins fleurit, même si parfois, elle dérapait. Certes, lorsqu'elle pétait un câble ou qu'elle voulait mettre la pression, elle partait au quart de tour, mais elle semblait capable de se maîtriser lorsqu'elle le souhaitait. Après tout, elle était une ancienne prostituée et c'était leurs rôles de savoir faire croire a leurs clients qu'elles prenaient du plaisir, même lorsque cela n'était pas le cas, ce qui arrivait très souvent dans cette profession.

Le plan de Syrielle était relativement simple : se servir d'elle comme appât afin de faire rappliquer Jorian le plus rapidement possible et ensuite, neutraliser les gardes qui l'accompagnait afin de pouvoir le mettre enfin devant ses responsabilités. Et surtout pour les deux femmes, obtenir leurs vengeances… La Togruta y avait déjà songé, mais elle n'avait pas assez d'homme ni de matériel pour stopper les opérations de Jorian, qui se déplaçait accompagnait d'escouade de combat. Elle était assez dubitative sur les chances d'y parvenir, y compris avec Syrielle en plus, car son enfant de salaud d'ex-mari était toujours accompagné de nombreux hommes et lorsque cela tournait mal, il n'hésitait pas a en abandonner plusieurs derrière lui afin de pouvoir s'enfuir. En revanche, les choix de planètes proposé par l'agent rebelle étaient tous pertinent. Nar Shaddaa devait de toute façon être évité a tout prix : trop de société militaire privé y avait leurs QG ou de grosse antenne et Siana craignait que son ex décide soudainement d'en payer une pour disposer de renfort, ce qu'elle ne pouvait malheureusement pas faire et que Shak, en bonne fonctionnaire, ne pouvait sans doute pas faire non plus !


« L'on ne peut pas faire cela sur ce caillou de toute façon, les SMP sont sur les dents et prennent le moindre contrat qui se pointe. Vu comment Jorian claque son argent par la fenètre et avec le fric que lui donne la Triade, il pourrait en engager certaines pour les envoyer sur nous. Tatooïne me semble plus raisonnable, c'est peu peuplé, l'on pourra préparer notre embuscade plus facilement. Je suis fichée dans l'Alliance et Corellia ne m'aime pas beaucoup, je pense qu'il vaut mieux éviter ses deux mondes pour éviter que la volaille nous pose des problèmes, je suis certaine que tu n'a pas envie que tes ronds de cuirs sachent que tu travaille avec une fille dans mon genre. »

Encore une preuve de lucidité, mais aussi du fait que Siana était prête a essayer d'éviter a la rebelle des problèmes si cette dernière l'aidait a coincer Solaris. Elles avaient toutes les deux des motivations particulière a le mettre hors circuits : outre leurs vengeances personnelles, Siana ne l'aurait plus aux basques, ce qui signifiait qu'elle pourrait reprendre ses actions contre les deux Empires en ayant enfin la paix. Quant a Syrielle, les raisons étaient plus personnelle… Mais cela ne touchait pas plus que cela la Togruta. Shak expliqua qu'elle pouvait le coincer dans un hangar avec des explosifs, ce qui permettrait de coincer Jorian avec quelques gardes, puis de le coincer afin de pouvoir le soumettre a un interrogatoire. L'idée plaisait a Siana, mais il fallait encore régler des détails. Elle pouvait fournir le hangar, elle en avait plusieurs sur Tatooïne et en abandonner un pour buter son ex lui semblait rentable, mais il fallait en venir a quelques détails logistiques importants…

« Il faudra que je fournisse les explosifs ou tu peut te les procurer ? J'ai plusieurs hangars perdu sur Tatooïne, y en a plusieurs qui pourrons faire l'affaire. Par contre, il faut que tu sache qu'il se balade avec beaucoup de soldats, et l'on murmure même qu'il a obtenu des tanks ! J'ai peur que quelques explosifs, ce soit un peu léger pour le coincer. On fait quoi s'il y a du grabuge ? Mon groupe de résistant est pas très nombreux, j'ai bien quelques armes lourdes, mais s'il ramène toute une armée, je ne donne pas cher de notre peau. »
Syrielle Shakhovite
avatar
Messages : 670
Date d'inscription : 11/12/2016
Rang : Lieutenant de l'Escadron Spectre
Localisation : Corellia
Revenir en haut Aller en bas
Re: [+158] Chaos et Togruta [PV K'Krukh et MJ]
Mer 26 Avr - 13:48

« Tatooïne dans ce cas, ce sera très bien. »

Entre les impératifs de l'une et de l'autre, la planète des sables semblait effectivement être le meilleur des compromis dans cette histoire, et sa faune locale pourrait également être un atout en cas de soucis. L'endroit n'était effectivement pas réputé pour ses honnêtes gens, et Syrielle elle-même connaissait quelques Hors-la-loi qui pourraient peut-être lui filer un petit coup de main si vraiment l'occasion l'obligeait. Mais pour l'heure et avant même de penser aux échappatoires, les deux femmes allaient devoir commencer par ériger un plan en béton, et si Jorian avait réellement réussi à se procurer des tanks en plus de son armée de petits soldats surentraînés et surarmés, il était évident qu'elles allaient devoir se la jouer fine. Très fine.

« Même s'il a pas mal de moyens, j'imagine qu'il constitue ses groupes en fonction des besoins de ses missions, donc le but va être de l'amener à débarquer avec le plus petit groupe possible. Si jamais la rumeur prétendait que tu avais été blessée et que tu traînes sur Tatooïne avec un groupe très réduit, peut-être qu'il viendra lui-même en sous-effectif pour pouvoir s'occuper de toi tranquillement. En tout cas s'il n'a pas changé sur ce point, c'est quelqu'un d'assez discret sur sa vie privée, donc il n'aura sans doute pas envie que toute l'Entente soit au courant de ses problèmes conjugaux. »

Si il n'avait pas changé oui, c'était effectivement ainsi qu'il agirait. Rationalisant ainsi les moyens mis en place en fonction des besoins, et surtout restant le plus discret possible sur tout ce qui concernait sa sphère privée. Il avait d'ailleurs fallu bien longtemps à Syrielle pour qu'il lui parlât de Siana et de ce qui était arrivé à sa famille – même si elle avait lu son dossier entre-temps et qu'elle était donc parfaitement au courant – mais malheureusement, rien n'indiquait qu'il n'ait pas également changé sur ce sujet-là. Mieux valait donc rester extrêmement prudentes, mais aussi bien préparer toutes leurs forces.

« Pour les explosifs, je peux me débrouiller. Toi de ton côté, combien d'hommes est-ce que tu peux aligner ? Entraînés et expérimentés ou pas ? Et côté armement, qu'est-ce que tu as et en quelle quantité ? »

La Spectre aussi avait déjà pété des câbles dans sa vie – surtout concernant Jorian ces derniers temps d'ailleurs – mais elle faisait désormais preuve d'un professionnalisme froid et précis au millimètre près. Mais vu la merde dans laquelle elles allaient plonger et vu l'ennemi en face, mieux valait effectivement mettre toutes les chances de leur côté, et ce même si Shakhovite conservait toujours des atouts dans ses manches qu'elle ne dévoilait qu'en cas d'absolue nécessité. Effet de surprise oblige …

« Concernant les hangars, quelles sont leurs positions et est-ce que tu as des plans des lieux ? Vu l'équipement que Jorian peut aligner, mieux vaut pas choisir quelque chose de trop proche des civils … mais mieux vaut aussi éviter quelque chose de trop isolé, histoire qu'il ne débarque pas avec une armée de vaisseaux. Est-ce que tu en aurais un qui se situerait en périphérie de villes assez importantes ? Histoire qu'on puisse également prévoir un plan de fuite si les choses tournaient mal. »

C'était la base après tout : toujours prévoir plusieurs plans !
Parce que dans ce genre d'opération, il suffisait souvent d'un grain de sable – merci Tatooïne ! – pour que les choses dérapassent, et Syrielle se devait donc de penser à tout.

_________________



Fiche ~ Dossier ~ Recap Rp ~ Relations
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Re: [+158] Chaos et Togruta [PV K'Krukh et MJ]
Mer 26 Avr - 22:04
« J'en ai un pas loin de Mos Eisley, mais je ne crois pas que ce soit le meilleur endroit pour l'attirer dans un piège. Bien que ce soit un peu paumé, j'ai dissimulé un hangar vers la frontière du territoire des hommes des sables. Le but était de pouvoir stocker des explosifs de fortes puissances, mais j'ai été contrainte de les déplacer plusieurs fois et maintenant, ce hangar est vide… Si Jorian se pointe avec des troupes de combats vers ce hangar, les locaux ne vont pas apprécié et une bataille ne manquera pas d'éclater rapidement. L'on pourrait tenter de le capturer dans le feu de l'action ! »

Les hommes des sables étaient très territoriaux et brutaux. Ils ne toléraient que rarement la présence d'étranger sur leurs territoires et Siana avait rivaliser d'ingéniosité pour dissimuler son hangar, mais si Jorian se pointait avec toute une armée, aucune chance qu'il ne réagisse pas a ce qu'ils considéreraient sans doute comme un défi. Ce n'était peut-être pas très moral, mais Siana se fichait pas mal de ce qu'en penserait les fermiers de Tatooïne qui devraient subir les raids de représailles de la part des Tuskens : tant qu'elle obtenait ce qu'elle voulait, a savoir Jorian Solaris, le reste n'avait aucune importance a ses yeux. Cela permettrait également de régler en partie la question du problème d'effectifs : les Tuskens représenteraient, malgré eux, l'effectif sur lequel comptait l'ex-femme de Solaris afin de pouvoir s'emparer de son ex-mari. Oui, ce plan lui semblait bon et n'incluait que peu de risque, d'autant plus qu'elle savait que son ex ne connaissait pas très bien les cultures galactiques, a vrai dire, elle n'était même pas certaines qu'il connaisse l'existence même des hommes des sables. Il fallait fréquenter régulièrement Tatooïne pour cela et Jorian Solaris, Commandant de la REPo, ne devait pas très souvent se risquer dans ce repère de criminel.

L'idée de faire passer le message comme quoi elle était blessée n'était pas mauvaise, mais Siana y voyait plutôt le problème inverse : pour elle, son ex risquait au contraire de mettre le paquet s'il apprenait qu'elle était aussi vulnérable car il ne voudrait prendre aucun risque et elle n'était pas certaine qu'il essaye de s'emparer d'elle vivante… Hors, lorsque l'on recherchait a se venger, mourir ne faisait pas vraiment partie de l'équation idéale pour atteindre son but. La Togruta afficha une grimace, signe qu'elle n'était pas particulièrement convaincue par les propos de son interlocutrice : elle se reversa un verre et en repris quelques gorgées pour peser le pour et le contre. Le Jorian qu'elle avait connu correspondait a la description de Syrielle, mais celui qui tentait de l'éliminer était bien différent et cela, elle en avait tout de même parfaitement conscience. La jeune femme restait donc particulièrement dubitative face a tout ceci et alors qu'elle portait le verre a ses lèvres afin de pouvoir boire encore un peu de cet alcool, elle remis ses idées en place, puis exposa ses réserves sur le plan : elle avait une autre idée, plus intéressante et elle était certaine qu'il viendrait en force !


« Si l'on essaye de se préparer a un effectif réduit, je doute que cela fonctionne : il essaye de me trouer la peau depuis trop longtemps et j'ai eue plusieurs fois chaud aux fesses. S'il me sait blessé et isolée, il va au contraire rameuter la cavalerie pour être sûr de m'avoir, l'on ne peut plus réfléchir sur une logique rationnel, ou se référer a celui que l'on a connu, pour prévoir ses actions. En revanche, si l'on fait croire que l'on vient de s'emparer de l'un des derniers prototypes d'armes de ses nouveaux patrons, et que l'on prépare une transaction avec l'Alliance ou l'Empire Galactique sur Tatooïne pour le revendre, pas de doute, il sera obligé de venir en force, et l'on peut tirer avantage de cette situation ! Sven ! Va chercher la quincaillerie ! »

Une nouvelle fois, l'homme quitta la pièce de l'entretien, mais cette fois-ci, plusieurs gros bras aux ordres de Siana l'accompagnèrent. Ils revinrent avec plusieurs caisses qui contenait des armes que l'on attendrait sûrement pas d'un tel groupe de résistants. Lorsqu'ils ouvrirent les paquets devant Syrielle, il y avait plusieurs types de lances-missiles, dont certain étaient des prototoypes conçu pour l'Alliance a la fin de la guerre et dérober par les Hutts pendant la débâcle, qui avait donc une fois encore changer de main. Mais l'on trouvait également des mines anti-char et des fusils disrupteur tout neuf, le tout dernier modèle du Syndicat Tenloss, qui avait gagné en portée pour éviter de trop subir la concurrence de d'autre types d'armes sur le marché parallèle. Plusieurs détonateurs thermiques étaient également doté d'un explosif plus puissant que la moyenne, Syrielle était une artificière, elle ne pouvait pas passer a côté de ce genre de détail. Satisfaite, Siana croisa les bras, elle prouvait ainsi a sa nouvelle alliée qu'elle disposait des moyens de ses ambitions.

« Voilà une petite idée de mon arsenal. Le vrai problème, c'est les effectifs : j'ai qu'une centaine d'hommes au mieux, dont seulement la moitié dispose de l'expérience nécessaire pour ce type de coup de main. Mais si l'on met correctement les mines et que l'on camoufle bien ceux qui porterons les lances missiles, la présence des Tuskens peut nous permettre de tailler ses petits copains en pièce pendant que l'on éventrera ses blindés. Cela te convient ? »
Syrielle Shakhovite
avatar
Messages : 670
Date d'inscription : 11/12/2016
Rang : Lieutenant de l'Escadron Spectre
Localisation : Corellia
Revenir en haut Aller en bas
Re: [+158] Chaos et Togruta [PV K'Krukh et MJ]
Jeu 27 Avr - 15:26

Sans un mot, Syrielle écoutait Siana exposer le plan qu'elle avait en tête mais si la Spectre restait de marbre, les idées de son interlocutrice étaient toutefois très loin de l'enchanter …

Déjà parce qu'à vouloir choisir une position très proche des territoires Tusken, elles risquaient effectivement d'attirer de véritables hordes d'Hommes des Sables mais là où la Togruta semblait sûre et certaine que ceux-ci attaqueraient les soldats de l'Entente, Shakhovite était par contre beaucoup plus dubitative. Après tout, les Tusken étaient connus pour être aussi territoriaux qu’agressifs et en cas d'invasion de ce qu'ils considéraient comme leur propriété, ils risquaient bien d'attaquer … mais d'attaquer tout le monde ! S'imaginer qu'ils ne s'en prendraient qu'à leurs ennemis tout en les laissant gentiment tranquilles était donc une douce gageure, et la Corellienne n'était pas prête à mettre sa vie en danger sur le fondement d'un pari aussi foireux. Et malheureusement, les erreurs de Siana ne s'arrêtaient pas là, et il était évident qu'elle avait appris sur le tas sans réellement disposer d'une solide formation qui aurait pu lui permettre d'avoir des connaissances tactiques viables et utiles.

Faire croire à Jorian qu'elle s'était emparée de prototypes d'armes made in Triade ?
Vu la sécurité – pour ne pas dire la paranoïa – régnant là-bas, il allait déjà falloir se montrer suffisamment convainquant pour qu'il y crût, et si par miracle elles y arrivaient, ce ne serait plus une cavalerie qu'il leur enverrait sur la tronche, mais toute une armée ! Parce que même si son ancien mentor avait effectivement changé, il demeurait un homme aussi précis qu'intelligent, aussi était-il évident qu'il expédierait toujours plus d'hommes pour récupérer des armes que pour s'occuper de son ex-femme. Sans oublier qu'avec tout son arsenal, Siana semblait prête à partir à la guerre, alors que Syrielle aurait préféré une opération discrète conclue par une exécution efficace.

« Non, ton plan me paraît trop bancal pour fonctionner. »

Après tout, la Togruta venait de lui demander si ses idées lui convenaient, et Shakhovite n'avait pas de temps à perdre en rond de jambes pour ne pas la vexer. Vu la situation, elles allaient devoir être rapides et efficaces, ce qui impliquait de se creuser la cervelle sans perdre de temps en politesse.

« Une majeur partie de ton plan repose sur le fait que les Tusken n'attaqueront que les hommes de la Triade, mais c'est franchement très optimiste. Vu leur agressivité dès qu'il est question de leur territoire, ils risquent d'attaquer tout ce qui bouge – nous y compris – puis de s'en prendre à tous les fermiers du coin pour se venger. De plus, ton idée de lui faire croire que tu as dérobé des prototypes risque de ne pas fonctionner : déjà parce que leur sécurité est très efficace, mais aussi parce que c'est une véritable armée qu'il va nous envoyer sur la gueule si jamais il y croit. Entre ça et les Tusken, c'est une bataille rangée que tu prévois de déclencher, et nous n'avons clairement pas les moyens de la tenir. Surtout si tu disposes de si peu d'hommes entraînés. »

Hors de question de laisser des fusils disrupteurs ou des lance-missiles à des novices sachant à peine se servir d'un Blaster, Syrielle n'était pas encore assez suicidaire ! Sans compter que les soldats de l'Entente étaient réputés pour leurs équipements et leurs armements très haut de gamme, ce qui les situait bien au-dessus du pécore lambda que Siana employait.

« Jorian a connu plusieurs revers lors de ses dernières missions à cause d'informations qui ont fuité et de bleus qu'il a envoyé au combat, mais le sous-estimer pour ça serait une grossière erreur. Il a peut-être changé de caractère mais il n'est pas devenu plus con qu'au temps où il bossait pour l'Alliance. C'est un mec intelligent avec un très bon esprit tactique, rajouté à cela qu'aujourd'hui il n'a plus beaucoup de limites et se fout de massacrer ses soldats comme ses ennemis. L'attaquer comme des bourrins serait vraiment une connerie. »

Mais les qualités intellectuelles de Solaris, la Togruta était sans doute trop aveuglée par sa haine pour pouvoir les déceler, ce qui la poussait à espérer qu'elle pourrait vaincre sans soucis avec son groupe de bras cassés. Un défaut que Syrielle n'avait toutefois pas parce que même si elle menait cette mission en marge totale, elle continuait tout de même à réfléchir comme une Spectre pour commettre le moins d'erreur possible.

_________________



Fiche ~ Dossier ~ Recap Rp ~ Relations
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Re: [+158] Chaos et Togruta [PV K'Krukh et MJ]
Jeu 27 Avr - 20:41
« Si tu considère qu'envoyer ses hommes vagues après vagues se faire massacrer par l'ennemi est faire preuve d'esprit tactique, oui, l'on peut dire que Jorian en a. Tu a entendu parler de Raxus ? Un vrai massacre, et personne ne sait qui l'a commis ! Les autorités de Raxus elle-même en savent rien et pour une fois, il était pas a mes trousses ! Tu te rend compte, une unité entière s'est faite tailler en pièce sans que son agresseur ne laisse une seule trace, pas même une cellule d'énergie ! Et bien sûr, cet enfoiré s'en est sorti ! »

Cela ne voulait pas dire grand-chose pour Siana, qui n'avait pas toutes les cartes en main, mais pour Syrielle, qui avait les informations de Vindicare, cela signifiait beaucoup : visiblement, la rencontre avec Ahzek Ahriman fut une débâcle pour Solaris, mais le sorcier n'était pas parvenu a finir le travail. La question était de savoir pourquoi Jorian n'avait-il pas signaler la présence des Sith sur Raxus ? Peut-être recherchait-il a dissimuler son échec, où alors éviter un gros incident diplomatique entre l'Empire Sith et la Triade… Mais il était visiblement tombé sur un os et cela n'encourageait pas Siana a se montrer particulièrement chaude pour une opération a effectif réduit. En fait, c'était même plutôt le contraire, elle ne pouvait plus s'imaginer son ex-mari se déplaçait sans les effectifs d'une petite armée et c'était pour cette raison qu'elle voulait se préparer en conséquences. Les hommes des sables représentaient un tampon des plus efficaces a ses yeux car ils étaient bien moins équipé que les hommes de l'Entente, mais n'étaient généralement pas capable de comprendre quand ils étaient vaincu, ce qui les poussaient a combattre jusqu’au bout. Siana avait misé sur le fait qu'ils se feraient massacrer, ce qui leurs offriraient du temps pour faire ce qu'elles avaient l'intention de faire… Mais Syrielle semblait vouloir prendre un chemin plus discret et plus sûr…

La Togruta était coincée entre deux extrêmes : elle n'avait pas envie de risquer sa peau pour une ordure, mais en même temps, elle savait que tant qu'ils ne s'affronterait pas une bonne fois pour toute, rien de tout cela ne se terminerait. Et il fallait admettre une chose, elle en avait assez de courir. Elle poussa un long soupir fatiguée et son expression devint soudainement triste. Peut-être des souvenirs remontaient-ils a la surface, le genre de souvenir qu'elle aurait sans doute préférer oublier, mais pouvait-elle le faire pour autant. La jeune femme semblait soudainement lasse et elle se reposa sur le dossier de son siège, tout ceci lui semblait insoluble. Elle avait toujours envie de combattre et croyait encore a l'idéal, mais même l'Alliance l'avait finalement trahie : Siana était une bête traquée qui en avait assez de courir. Elle repris son verre et le termina d'une traite, comme pour tenter de se redonner le moral. Comme beaucoup de personnes évoluant dans le monde du crime, elle était si habituée a l'alcool qu'elle ne risquait plus d'être saoule avant d'avoir tomber plusieurs bouteilles d'affilée, oui aucun doute, elle en avait bavé… Elle n'espérait pas pourtant attirer la pitié et la sympathie de sa compagne d'infortune, elle se doutait bien que cette dernière finirait par se retourner contre elle lorsque Jorian serait mort.


« Je sais bien que j'ai pas l'air d'une flèche, après tout, je suis qu'une ancienne pute qui a pris les armes par conviction et qui s'est fait trahir par tout le monde, y compris ceux qu'elle voulait aider. Je te demande rien, c'est toi qui est venu a moi, je me fiche complètement de ce que tu peut penser de moi. Mais je suis certaine d'une chose : si Solaris débarque avec la Cavalerie alors que l'on est que quelques uns, on est fichu, le hangar deviendra un piège mortel dont l'on ne pourra pas s'extirper. Je cours depuis des mois, j'essaye de le semer comme il essaye de me coincer, et l'on échoue tous les deux a chaque fois… Mais je suis lasse de courir, je veux que cela cesse ! Si tu peut m'assurer qu'il ne viendra pas avec un gros effectifs sur nos tronches, alors je suivrais ton idée… Mais je veux du concret, pas une vague promesse. Je suis pas toute seule dans cette histoire, mes hommes ont peut-être l'air d'être nul en comparaison de tes camarades, mais c'est tout ce qu'il me reste. Juste une chose... »

Elle se redressa et plongea son regard dans celui de l'humaine. Il y avait tant d'émotion dans ce regard… L'on pouvait encore y lire de la détermination, mais il y avait également de la lassitude, une certaine forme de désespoir, de la paranoïa… D'une certaine façon, Syrielle pouvait reconnaître dans ce regard celui de Jorian, mais Siana avait tout de même quelque chose de différent : elle n'avait pas cette obsession de l'ordre établit, a ses yeux, la Démocratie était quelque chose de plus important et elle avait pris les armes pour pouvoir défendre la liberté. Lorsqu'elle avait compris que Jorian ne viendrait jamais la sauver, elle avait essayer de refaire sa vie et c'était l'appel d'une cause supérieure qui l'avait menée dans la résistance, puis dans une carrière de terrorisme galactique… Qu'est-ce qui poussait un individu a tout quitter pour prendre les armes, y compris pour commettre des actes abominables ou sacrifier des innocents au nom d'une cause supérieure ? Peut-être que ce regard pouvait y répondre. Siana repris la parole, d'un ton qui ne souffrirait pas d'un refus.

« Si je me fait trouer la peau… Promet moi de finir le boulot et de le faire souffrir, c'est tout ce que je veux. »
Syrielle Shakhovite
avatar
Messages : 670
Date d'inscription : 11/12/2016
Rang : Lieutenant de l'Escadron Spectre
Localisation : Corellia
Revenir en haut Aller en bas
Re: [+158] Chaos et Togruta [PV K'Krukh et MJ]
Ven 28 Avr - 0:27

Si Syrielle avait défendu les capacités de Jorian, c'était exclusivement pour pousser Siana à ne pas le sous-estimer en commettant une énorme erreur tactique, mais celle-ci ne l'entendait manifestement pas de cette oreille. Fière et entêtée, la Togruta ne tarda pas à répliquer que son ex-mari avait totalement foiré une opération sur Raxus, et ce même si elle était très loin de posséder toutes les informations sur ce qui s'y était passé ! Grâce aux Renseignements de l'Alliance et à Vindicare, la Spectre y voyait déjà plus clair mais néanmoins, elle-même ne savait pas tout non plus, et ce même si elle n'avait pas envie de penser plus avant à Raxus. Cette énigme qui ne lui inspirait absolument pas confiance et qui lui avait déjà collé des migraines à force d'y réfléchir pour tenter de mieux comprendre les événements …

Mais de même que Siana jugeait sans avoir toutes les données, elle ignorait également tous les faits d'armes de Jorian lorsqu'il était encore fidèle à l'Alliance – l'évacuation réussie sur Trigalis étant un excellent exemple de son esprit rationnel et de son intelligence – mais Shakhovite choisit toutefois de ne pas répliquer. Bien consciente que son interlocutrice se plaçait clairement dans l'affectif et qu'elle n'avait pas les idées claires concernant leur ennemi commun. Et à n'en pas douter, se torcher une bouteille d'alcool ne l'aiderait pas à mieux comprendre la situation, et la Spectre se permit donc d'écarter le vin afin de l'empêcher de se saouler séance tenante.

« Je ne te juge pas et je ne juge pas ton groupe, j'essaye simplement d'apporter une vision plus globale que la tienne. J'ai travaillé avec Jorian pendant plusieurs années et je peux te garantir qu'il est très loin d'être con, je l'ai vu plusieurs fois réussir des coups de maître contre nos ennemis. Et c'est justement parce qu'il est intelligent que nous devons bien préparer notre coup, parce que nous n'aurons aucune chance contre lui s'il débarque avec toute une armée. Il faut à tout prix qu'il vienne seul ou alors en comité très réduit. »

Sans cela, l'affrontement tournerait très vite au massacre gratuit, et c'était clairement une possibilité que Syrielle voulait éviter. Même si elle ne connaissait aucun des membres du groupe de Siana, elle ne comptait pas les sacrifier bêtement pour autant, raison pour laquelle elle se remit à réfléchir sans répondre à la demande de promesse que la Togruta venait de lui adresser.

« Sinon, il y a quelque chose qui exerce un attrait assez malsain sur lui et qui est réprimé par l'Entente : ce sont les artefacts de la Force. Je sais qu'il a déjà payé pour obtenir des sabres-laser alors peut-être qu'on pourrait se faire passer pour des trafiquants. De sabres, d'holocrons ou de trucs du genre … je connais quelqu'un qui pourrait me rencarder sur ce qui serait le plus probable dans ce genre de conneries, donc je peux le contacter pour lui demander son avis si cette idée te va. Et ensuite, il ne restera plus qu'à l'appâter pour pouvoir le chopper. »

Après tout, Vindicare lui avait bel et bien proposé son aide et dans la mesure où il était lui-même Sensitif, il saurait normalement quel objet était susceptible d'être dégoté dans cette Galaxie et d'attirer Solaris. Une petite conversation qui n'engagerait à rien et qui permettrait de le tenir sommairement au courant de l'avancée des événements en plus, donc ce ne serait pas plus mal …

« Ah et concernant ta promesse … »

Si elle n'y avait pas répondu de suite, Syrielle avait toutefois très bien entendu sa demande et aussitôt, elle retira sa veste qui dissimulait un simple tee-shirt sombre, dont elle remonta la manche courte jusqu'au dessus de l'épaule. Puis – avec précaution – elle retira doucement la fausse peau dont le ''joint'' se situait au niveau de son aisselle, dévoilant ainsi une petite partie de la mécanique de sa prothèse.

« Jorian est responsable de la perte de mon bras comme de bien d'autres choses, alors je peux te garantir qu'il ne partira pas sans souffrance. Il a fait trop de saloperies pour mériter une mort rapide. »

Parce qu'elle n'avait pas oublié le Unity
Parce qu'elle n'avait pas oublié ses douleurs ainsi que l'agonie de ses amis.

_________________



Fiche ~ Dossier ~ Recap Rp ~ Relations
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Re: [+158] Chaos et Togruta [PV K'Krukh et MJ]
Ven 28 Avr - 4:07
« Il a jamais été stupide, il n'aurait pas été une tête d'ampoule sinon ! Mais pour la guerre, a part prouver de l'incompétence, il ne fait pas grand-chose ses temps-ci... »

Siana n'était toujours pas convaincue et pourtant, elle même n'avait qu'une connaissance fragmentaire de l'art de la guerre. Mais Jorian lui semblait manquer de jugeote ou de connaissance stratégique pour la tâche qu'on lui confiait, elle était persuadée qu'il ne ferait jamais un bon soldat. Un agent, peut-être et encore, si on le maintenait derrière des bureaux a rédiger des rapports, mais pas un soldats. Toutefois, la Togruta savait qu'elle ne ferait pas changer d'avis l'agent rebelle, alors elle attendit que cette dernière lui proposer une autre idée afin de pouvoir préparer un plan. Mais il lui fallait quelque chose de solide, qui soit capable de l'attirer sans que tous ses gorilles rappliquent. Elle même était a court d'idée, elle avait perdue de vue Jorian depuis de trop nombreuses années pour savoir exactement ce qui pouvait le pousser a se déplacer sans venir avec son escorte. Il était toujours si procédurier qu'elle l'imaginait mal faire quelque chose dans le dos de son gouvernement, mais Syrielle disposait elle d'une information fiable qui permettait de penser le contraire.

Elle évoqua finalement une piste sur les artefacts lié aux pratiquants de la Force. Cette fois, elle obtint l'attention de la Togruta, qui connaissait l'histoire de la famille de Jorian et son admiration pour un ancêtre lointain qui fut Jedi dans la guerre des clones. Elle n'avait jamais su s'il s'agissait juste d'une fable pour la draguer ou s'il avait réellement existé, mais elle s'en était moquée a l'époque. Toutefois aujourd'hui, face a une situation comme celle-ci, Siana était capable de raviver ce souvenir au meilleur moment. Malheureusement, elle-même ne disposait pas de grand-chose susceptible de faire l'affaire et ne connaissait pratiquement rien des objets utilisé par les sensitifs. Elle avait déjà vaguement entendue parler d'Holocron, avait bien quelques sabres-lasers dérobé sur des champs de batailles ou des trophées de ses meilleurs tireurs, qui n'avaient pas grand-chose a envier a des chasseurs de prime professionnels, mais il ne lui semblait pas qu'elle dispose d'un objet qui puisse aider sur cette voie. Syrielle évoqua toutefois une connaissance qui pourrait lui donner les informations sur cette piste, ce qui était finalement l’appât le plus prometteur dont ils disposaient, même si Siana ne pouvait pas savoir qu'il s'agissait exactement de la technique que son ex-mari avait utilisé pour tenter de créer l'embuscade de Manda contre les Sith Trooper d'Ahriman…


« Je me souviens de son ancêtre Jedi dont il parlait de temps a autre, je n'ai jamais su s'il existait ou s'il me faisait marcher, mais il avait de l'admiration pour lui a l'époque… Malheureusement, si j'ai quelques sabres-lasers, on a pas autre chose sous la main. Mais ta piste est prometteuse, alors je pense que l'on va partir sur ce plan. Cela me paraît encore celui qui a le plus de chance de fonctionner. Il a toujours voulu collectionner des choses, tu n'imagine pas le nombre de plante qu'il avait lorsque j'étais mariée avec lui. »

L'agent rebelle revint toutefois sur la promesse que Siana lui avait demander en révélant que l'un de ses bras n'était pas réel, mais était en réalité une prothèse cybernétique. Ce n'était pas la première qu'elle voyait, plusieurs membres de son équipe en avait et des plus vilaine que celle-ci, mais elle commençait a comprendre ce que Shak pouvait avoir contre lui… Pourtant, la Togruta ne pouvait faire cadrer une telle blessure avec le Jorian qu'elle avait connu. Celui qui voulait absolument lui couper la tête en revanche… Elle pensait immédiatement que la jeune femme ne lui disait pas tout et qu'elle avait bien plus perdu que son bras dans cette histoire, mais malgré son manque évident de manière, Siana ne fit aucune demande particulière, respectant la volonté évidente de l'agent rebelle de ne pas évoquer cette partie de sa vie, sans doute encore trop douloureux pour qu'elle entretienne a ce point son désir de vengeance. Lorsqu'elle évoqua le fait qu'il avait fait bien trop de saloperie pour mériter une mort rapide, Siana fit apparaître un sourire carnassier, elle était bien d'accord avec cette affirmation.

« Il t'en a vraiment fait baver… Je suis d'accord, ce type en a trop fait pour mériter une mort rapide, la mort sera encore trop douce pour lui. Mais je te promet que si j'y passe la première, je l'attendrais aux portes de l'enfer et que son tourment sera éternel ! Je vais donc faire préparer le hangar non loin de Mos Eisley, ton pote, tu pourra le contacter dans combien de temps ? L'on va avoir quelques détails a régler. Oh, il faut que je te touche deux mots sur une chose aussi : y a une Lady Vadorette qui court après Jorian avec l'intention de le raccourcir aussi. On ne sait pas qui sait, juste que c'est une fille, sans doute Sith, avec un double sabre-laser, qui essaye de le buter. Elle a dirigé plusieurs groupes de hors la loi contre lui. Je ne suis pas certaine qu'elle recherche l'embrouille avec nous, mais l'on pourrait l'avoir dans nos pattes si elle découvre nos intentions... »
Syrielle Shakhovite
avatar
Messages : 670
Date d'inscription : 11/12/2016
Rang : Lieutenant de l'Escadron Spectre
Localisation : Corellia
Revenir en haut Aller en bas
Re: [+158] Chaos et Togruta [PV K'Krukh et MJ]
Ven 28 Avr - 14:17

Siana insistait …
Quand bien même elle ne disposait d'aucune formation militaire et qu'elle n'avait jamais servi avec Jorian, elle s'obstinait tout de même à juger son ex-mari sur les quelques revers qu'il avait subi, et Syrielle choisit donc de ne même pas répondre. Manifestement, la Togruta était du genre à tout savoir et à toujours avoir raison – sur ce sujet là en tout cas – et la Spectre avait clairement autre chose à faire que de perdre du temps avec ce genre de surenchère. Si Siana voulait penser que son ex était un minable, libre à elle après tout, mais il était dès lors hors de question qu'elle décidât de quoi que ce fût en terme de tactique sur ce plan. Shakhovite était certes patiente et diplomate – si si quand c'était nécessaire, elle savait – mais elle n'était pas suicidaire.

« Oui il m'a déjà raconté cette histoire de Jedi aussi, mais je ne sais pas du tout si c'est vrai. Quoi qu'il en soit, je vais voir avec mes contacts ce que je peux obtenir. »

Comme informations et comme objet d'ailleurs, et tandis que Siana reprit pour continuer à déverser sa haine contre Jorian, elle ne tarda toutefois pas à dévoiler qu'une Sith courrait manifestement après son ex-mari – une info que la Spectre avait aussi obtenue via Vindicare – mais la perspective qu'elle pût se ramener n'était par contre absolument pas à son goût !

« Hors de question qu'elle vienne se mêler de ça, cette gonzesse est une folle totalement instable qui ne pourrait causer que des soucis. L'information ne doit donc pas fuiter, et je compte sur toi pour garder tes mecs à l’œil également, sait-on jamais. »

Peu importait que Sinistra leur cherchât les embrouilles ou pas, le fait était qu'elle traînait dans son sillage une quantité phénoménale de merdes et si jamais elle s'en mêlait, elle ne pourrait qu'attirer l'attention de tout un quadrant de la Galaxie sur elles ! À agir comme une excitée, cette Sith n'était effectivement absolument pas discrète, et elle pourrait compromettre la mission à elle seule.

« Quoi qu'il en soit, je vais retourner à mon vaisseau et passer quelques communications pour me renseigner. De ton côté, sélectionne les meilleurs de tes hommes et arme-les. Le tout va être de rester le plus discret possible, alors monte un groupe qui ne soit pas trop important et évite les armes de destruction massive. Je te recontacte vite … »

En espérant que Siana suivît ces recommandations sans chercher à déclencher une nouvelle guerre mais de toutes façons, Syrielle referait un gros check-up de la situation avant de partir, ce qui devrait normalement limiter les dégâts.

Spoiler:
 

_________________



Fiche ~ Dossier ~ Recap Rp ~ Relations
Voir le profil de l'utilisateur
[+158] Chaos et Togruta [PV K'Krukh et MJ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Mercenaires du chaos vs gamines
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Ork vs chaos khorne
» Chaos Nova, Double bash...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Imperial Wars :: Galaxie :: Espace Hutt :: Nar Shaddaa-