Chronologie de l'UE : La Tribu Perdu des Sith [+41 à +44]
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivantAller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Chronologie de l'UE : La Tribu Perdu des Sith [+41 à +44]
Sam 11 Mar - 14:38
La tribu perdu des Sith [41- 44 ABY]


41 à 43 – Émergence de Kesh : Après la fin de la Seconde Guerre Civile Galactique, la Sphère de Méditation Sith connue sous le nom de Ship se retrouve sans aucun Seigneur Sith à servir. Darth Caedus et Alema Rar étant morts, elle recherche une trace du côté obscur, qui s'est gravement affaibli sous les actions de Luke Skywalker, et finit par en trouver trace sur le monde reculé de Kesh. Kesh est un système où la technologie n'a pas encore évoluée assez pour maîtriser le voyage spatial, dominé par une caste Sith installée depuis le crash du Dreadnought Sith Omen cinq mille ans avant la bataille de Yavin. Après avoir appris à la Tribu Perdue des Sith le cours des événements galactique depuis leur isolement forcé, la sphère aide la tribu à se reconstruire une flotte de guerre. En premier lieu, ils cherchent à réparer leurs navires endommagés et tendent une embuscade à une Frégate dans l'espace proche d'Eriadu. Ils parviennent à forcer la Frégate à se poser pour réparer de lourds dommages, puis attaquent le site d’atterrissage afin de massacrer l'équipage, ne laissant aucun témoin, avant de désosser la Frégate afin d'obtenir les pièces nécessaires à la réparation de l'Omen. Plusieurs raids de ce type se répéteront, visant à doter la Tribu de vaisseaux de guerre, tout en massacrant les équipages afin de ne laisser aucun témoin. Les Sith installent un spatioport dans la ville de Tahv sur Kesh afin de pouvoir préparer leur conquête galactique.

41 à 43 – Administration Daala : Avec la mort de Darth Caedus, l'Alliance Galactique se retrouve sans chef d'état, Cha Niathal n'étant pas reconnue comme digne par tous les membres influents de l'Alliance. Si Nek Bwua'tu semblait le candidat le plus logique, celui-ci n'a aucune aspiration pour le pouvoir et propose à sa place Natasi Daala pour sa participation active au renversement du Seigneur Sith. A la surprise générale, l'ancienne maîtresse de Tarkin fait l'unanimité. L'influence de Daala ne s'arrête pas à la seule alliance et elle parvient à imposer la parité homme-femme dans le Conseil des Moffs. Dans son discours d'investiture, Daala promet de tout faire pour construire une paix durable et espère voir venir un jour où la guerre n'existera plus dans la galaxie, ce qui signifie que l'Alliance n'aura plus besoin des Jedi pour la maintenir.

Les premières actions de l'administration Daala semblent tenir les promesses de la nouvelle dirigeante, bien qu'elle se montre impitoyable envers tout ceux brisant la loi. Daala entretient des relations naturellement tendues avec Luke Skywalker car elle considère qu'un gouvernement juste et équitable n'a pas besoin des Jedi pour assurer son intégrité et craint que l'un d'entre eux ne sombre dans le côté Obscur de la Force et fasse naître un nouveau Caedus. Elle renforce les attributions des Mandaloriens, les utilisant comme spécialistes de la sécurité ainsi que du renseignement pour les opérations spéciales, ce qui amène les Jedi, particulièrement Luke, à croire qu'elle se prépare à utiliser les Super-Commando pour tenter de se débarrasser des Jedi. Mon Calamari est particulièrement heurtée par le choix de Daala en tant que chef d'état de l'Alliance et tente, sans succès, de la faire traduire en justice pour crime de guerre pour la campagne qu'elle a menée contre le monde lors de sa première campagne en tant que Seigneur de Guerre.

L'Administration Daala place toutefois avant tout ses efforts dans la reconstruction militaire de l'Alliance, augmentant le budget militaire afin de reconstruire une armée divisée après une guerre civile ayant brisé des carrières prometteuses. Elle dissout la Garde de l'Alliance Galactique et la fait remplacer par l'agence de Sécurité de l'Alliance Galactique placée sous la responsabilité des renseignements de l'Alliance afin d'éviter de créer une nouvelle police secrète de la puissance de la GAG. Les tensions avec l'Ordre Jedi commencent à s'étendre en 43, lorsqu'une étrange maladie touche certains chevaliers qui commencent alors à croire que toutes les personnes les entourant, à l'exception des autres contaminés, ne sont que des imposteurs. Daala envoie sa nouvelle agence traquer les malade causant des soucis de sécurité afin de pouvoir les congeler dans la Carbonite alors que l'Ordre Jedi souhaite pouvoir s'occuper lui-même des malades. La montée des tensions mène à un procès contre Luke Skywalker, Daala l'accusant d'avoir permis par négligence l'ascension au pouvoir et le règne de terreur de Darth Caedus. A la surprise de tous, Luke plaide coupable et sera condamné à un exil forcé de dix ans loin de Coruscant ainsi que de tous les temples Jedi. Il est remplacé à la tête de l'Ordre par Kenth Hamner.

43 – Raid sur la prison Armand Isard : Touché par l'étrange maladie affligeant certains Jedi, Self Hellin tente de venir en aide à Valin Horn qui, capturé par l'Alliance Galactique, a été enfermé dans un bloc de carbonite dans la prison Armand Isard. Toutefois, il est intercepté par des membres d'une organisation pro-jedi du nom de Darkmeld qui l'arrête avant les membres de la sécurité de la prison et l'emmène au temple Jedi afin qu'il puisse être examiné par les médecins du temples. Le commando du Darkmeld était composé de deux Jedi, Jaina Solo et Tekli, le Grand Moff Jagged Fel en personne, Tahiri Veila devenue chasseuse de prime, et les deux héroïnes rebelle Winter et Mirax Terrik Horn, la propre mère de Valin.

43 – Embuscade à la station Sinkhole : La sphère de méditation Sith finit par échapper mystérieusement à la Tribu Perdu des Sith. De plus, la présence dans la Force de Luke Skywalker a augmenté alors que celui-ci a mis la main sur le Codex, permettant aux Sith de savoir où ils se trouvent. Les Sith décident de monter une équipe afin d'assassiner Skywalker et de retrouver la Sphère de Méditation Sith dont ils ont besoin pour accomplir leurs plans de conquêtes. Ils se rendent d'abord sur une planète inconnue située dans l'amas de la gueule afin de retrouver la sphère, mais sont confrontés à l'entité Abeloth, la destructrice de civilisation. Cette dernière parvient à manipuler les Sith et leurs ordonnent de capturer Luke Skywalker et son fils Ben sur la station Sinkhole pour les ramener sur Kesh. Toutefois, la Sith dirigeant la mission décide une fois l'influence d'Abeloth éloignée de reprendre la mission d'assassinat, ayant parvenu à reprendre la sphère de méditation qu'Abeloth avait appelée à elle.

Si les Skywalkers sont sur la station Sinkhole, c'est parce qu'ils recherchent les raisons de la chute de Jacen Solo dans le côté Obscur deux ans plutôt. Dans cette sœur jumelle miniature de Centerpoint, ils vont à la rencontre de la Secte des Marcheurs de l'Esprit qui leur apprennent comment séparer leurs esprits de leurs corps afin de pouvoir visiter la dimension connue sous le nom de « derrière les ombres », qui permet d'accéder à plusieurs lieux légendaires des cultures Jedi et Sith. Lorsque les Sith attaquent, une bagarre éclate pour le commandement dans leur groupe alors qu'ils font face à deux adversaires très dangereux. L'équipe d'assaut se fait massacrer par les deux Jedi et seule une apprentie, Vestara Khai, en réchappe. Luke la laisse partir, ayant laissé son sang sur elle, afin de pouvoir utiliser la Piste de Sang pour la poursuivre, cette dernière se repliant sur Dathomir.

43 – Tensions politique : A l'initiative du sénateur Bothan Drey'Iye, Daala invite les leaders de la Confédération et des Vestiges de l'Empire afin de discuter d'une possible unification de la galaxie. Dans une ironie de l'histoire, les trois leaders principaux de la galaxie, Natasi Daala, Jagged Fel et Tur Phennir, sont tous des impériaux ou d'anciens impériaux. Toutefois, les négociations patinent en partie à cause de la politique hostile aux Jedi de Natasi Daala alors que Jagged Fel les soutient. Lorsqu'elle tente de le prévenir d'un complot monté contre lui par un Moff, Fel refuse de l'écouter et sera victime d'un attentat manigancé par le Moff Lecersen dans le restaurant Pangalactus de Coruscant. Si ni lui ni les membres de la famille Solo ne sont blessé dans l'attentat, beaucoup voit la main de Natasi Daala dans l'attentat, ce qui lui fait perdre des points auprès du public, alors que la Chef d’État n'y est pour rien : Lecersen est associé à la sénatrice de Kuat Haydnat Treen et le duo essaye de renverser les deux chefs d'état afin de prendre la tête de l'Alliance et des Vestiges et d'unifier la galaxie sous le règne d'un nouvel Empire Galactique dont ils seraient les deux Empereurs.

43 – Escarmouches sur Dathomir : En arrivant sur Dathomir, Vestara Khai parvient à dissimuler ses origines de Sith et se faire adopter par un clan de Sorcières pour disposer de leur protection le temps d'être retrouvée par la Tribu Perdue des Sith. Elle vend son vaisseau afin de pouvoir envoyer un message sur Kesh signalant sa survie, sa position ainsi que la présence d'utilisatrices du Côté Obscur, les Sœurs de la Nuit, pouvant être utiles à la cause. L'équipe de sauvetage de Khai arrive et par l'intermédiaire d'un plan habile, capture vingt-quatre Sorcières, mais sont interceptées par Luke et Ben Skywalker, ainsi qu'un de leurs amis sensitif, Dyon Stadd. Les Jedi prennent facilement le dessus sur les membres de la Tribu et le leader de l'expédition, le seigneur Gaalan, profite de la distraction créée par Khai afin de pouvoir s'enfuir après avoir perdu trois de ses Sabres Sith. Cette fuite permet aux Jedi de révéler aux sorcières les manigances de Khai et cette dernière est bannie des clans, permettant aux Skywalker de l'emmener comme prisonnière. Toutefois, une partie de la flotte Sith sous le commandement du Haut Seigneur Sarasu Taalon l'attend hors de l'atmosphère et l'invite à le rejoindre dans son vaisseau.

Sans autre alternative, les Skywalker acceptent et font face à une proposition étonnante. Taalon affirme rechercher du soutien dans sa lutte contre une puissante entité du côté obscur du nom d'Abeloth, que les deux Jedi ont rencontrées dans leurs voyages spirituels avec les Marcheurs de l'Esprit. Bien qu'ils soient sceptiques sur les réelles intentions du Haut Seigneur, ils acceptent l'alliance avec la Tribu Perdue des Sith dans cet objectif. En réalité, le plan du Haut Seigneur est de capturer Abeloth afin de pouvoir bénéficier de son pouvoir et de ses connaissances.

44 – Siège du Temple Jedi : L'Ordre Jedi refusant de livrer à l'Alliance Galactique deux Jedi touchés par la mystérieuse maladie frappant ses membres et Daala ayant épuisé tous les recours légaux, cette dernière décide d'imposer un siège à l'Ordre Jedi et engage le Mandalorien Belok Rhal pour diriger le siège. Rhal est une brute épaisse et n'a que faire des canons de l'honneur. Lorsque l'Ordre Jedi envoie la Padawan du Grand Maître en personne pour négocier, il la tue de sang froid et affirme qu'il tuera tous les Jedi qui se présenteront à l'exception des deux malades que Daala exige. Il empêche même les Jedi de venir récupérer le corps de la jeune fille. Les tensions s'accroissent encore lorsque, apprenant le retour des Sith, l'Ordre envisage d'envoyer un escadron de Stealth X pour soutenir Luke Skywalker, ce qui amène Nek Bwua'tu à contacter personnellement le Grand Maître Hamner pour le convaincre de retarder l'offensive le temps qu'il négocie avec Daala. Victime d'un attentat le laissant inconscient, l'amant de Daala ne pourra toutefois jamais négocier avec sa maîtresse.

C'est la réussite de la mission de Skywalker qui permettra de mettre fin au siège, la destruction de l'incarnation d'Abeloth mettant fin à la maladie touchant les Jedi, qui était liée à elle depuis qu'elle était dissimulée dans l'amas de la Gueule lors de la guerre Yuuzhan Vong. En révélant publiquement la guérison des Jedi, l'Ordre parvient à forcer la main de Daala qui ordonne de lever le siège, perdant des points dans l'opinion publique.

44 – Mission dans l'amas de la gueule : Après une pause sur le monde de Klatooïne afin de rejoindre Lando Calrissian et disposer d'un guide pour naviguer dans l'amas de la Gueule, la flotte Sith part à la rencontre d'Abeloth. Une partie de la flotte Sith cause un incident diplomatique sur Klatooïne impliquant un ancien site sacré pour la population amenant à une guerre civile entre cette dernière et les Hutts, mais Taalon prétend que son commandant a agit de sa propre initiative afin de se dédouaner des accusations de Skywalker. Le groupe est rejoint par Jaina Solo et les Sith acceptent de faire une halte à la station Sinkhole dans l'espoir d'y trouver des informations utiles. Toutefois, la station est détruite à leurs arrivée et plusieurs Frégate Sith explose dans la collision avec les débris. Vestara Khai suspecte que la station existait pour contenir Abeloth, ce qui est en partie exacte : Sinkhole et Centerpoint formaient deux sœurs censées contenir Abeloth et la destruction de la première lors de la seconde guerre civile galactique a permis l'évasion de l'entité du côté obscur.

Le groupe n'a donc d'autre choix que de se rendre sur la planète d'Abeloth afin de pouvoir poursuivre leurs investigations. Vestara Khai met en place un plan dans le dos des Jedi afin de manipuler Dyon Stadd, qui a succombé à la maladie d'Abeloth, et place un traqueur sur lui afin de pouvoir le poursuivre. Elle profite que Luke Skywalker tente d'utiliser la technique permettant de voyager dans l'autre monde avec les Sith afin de permettre à Stadd de se libérer et d'aller vers Abeloth. Revenant des ombres, le groupe poursuit Stadd et le retrouve dans une grotte où Abeloth attend ses adversaires. Les Sith tentent de déployer une toile du Côté Obscur, technique qu'ils ont acquis des Sœurs de la Nuit, pour capturer Abeloth alors que Luke tente de l'éliminer. Cette dernière, qui a empruntée l'apparence de Callista, dont elle a totalement écrasée l'identité, parvient toutefois à combattre sans difficulté les assaillants, mais finit par être vaincue, manquant d'énergie pour faire face à autant d'adversaire, et provoquant la mort de Stadd. La destruction du corps de Stadd permet toutefois de mettre fin au contrôle d'Abeloth sur la maladie et libère les Jedi de son entreprise.

Malgré la trahison de la Tribu Perdue des Sith, Luke décide de maintenir son accord avec eux et renvoit tout le monde dans la galaxie, y compris Jaina Solo qui a bien faillit perdre un duel spatial contre la sphère de méditation Sith, afin que ses alliés puissent prévenir l'Ordre Jedi du retour des Sith. Il reste avec son fils Ben, Vestara Khai et Taalon afin de pouvoir examiner le « corps » d'Abeloth et tenter d'en savoir plus sur sa véritable nature.

44 – Révolte sur Blaudu Sextus : Une organisation anti-esclavage du nom de Freedom Fight parvient à convaincre les Octusi, une espèce semi-consciente réduite en esclavage, de se révolter. La désordre civil qui s'en suit fait craindre à Natasi Daala une révolte générale des esclaves qui menacerait la paix galactique. Bien qu'elle n'approuve pas elle-même l'esclavage, elle décide de faire mater la révolte et envoit les Protecteurs Mandaloriens sous les ordres de Belok Rhal pour mater la rébellion. Celui-ci déploie des chars d'assauts Canderous dans les rues et ordonne l'extermination des rebelles. Toutefois pour l'Ordre Jedi, la situation est délicate : les Octusi n'étaient pas des esclaves contraints et disposaient de bonne conditions de vie, et ils sont certains que les Freedom Fight ont organisé la révolte pour provoquer un massacre et faire un coup dans l'opinion. Ils ne peuvent toutefois laisser les Mandaloriens mater les rébellions par la force et déploient donc plusieurs agents pour stopper Belok Rhal.

Les Octusi mènent des manifestations pacifiques et ne répondent même pas par la violence contre les Mandaloriens qui les massacrent sans émotions. Toutefois, lorsque Rhal réalise qu'une de ses opérations est retransmise sur l'Holonet, l'officier s'en prend directement aux journalistes et exécute sommairement la jeune femme venu l'interroger sur les raisons de sa présence. S'en est trop pour les Jedi qui interviennent pour l'arrêter et mettre fin à sa répression sanglante.

44 – Discorde dans la rivière de la connaissance : Poursuivant leur enquête sur Abeloth, les Jedi et les Sith réalisent rapidement que cette dernière n'est pas morte, mais ils sont trompés par la sphère de méditation Sith qui les amènent vers la Rivière de la Connaissance, prétendant agir sur les ordres de la Tribu Perdue des Sith, mais étant contrôlée par Abeloth. Les faits révélés par la Rivière provoquent un combat lorsque la planète natale de la Tribu, Kesh, apparaît, mais aussi lorsqu'elle montre Allana Solo sur le trône de l’Équilibre  dans une prophétie déjà perçue par Darth Caedus quelques années plus tôt. La bataille éclate, permettant à Abeloth de fuir avec l'Ombre de Jade, le vaisseau de Luke et Ben Skywalker. Ces derniers s'enfuient dans une navette Sith avec Vestara Khai, qui est restée avec eux pour espionner au nom de ses maîtres, ce que Luke réalise mais ignore en voulant tout de même garder l'apprentie auprès de lui. Il prend la direction de la lune de Pydyr, le monde de la secte des Fallanassi, en traquant Abeloth.

44 – Mort de Kenth Hamner : Après le siège du temple Jedi, un désaccord profond secoue le Conseil entre ceux voulant adopter une ligne plus dure contre Daala et Kenth Hamner, souhaitant temporiser le temps d'obtenir le soutien de la flotte de l'Alliance pour entreprendre des actions dans la galaxie afin de ne pas contrarier l'ancienne amirale Impériale. Daala refusant de rendre les deux Jedi enfermés au centre Armand Isard malgré la fin de la maladie, les Jedi envisagent de lancer leurs Stealth X dans une opération de sauvetage, mais Hamner refuse de le faire sans l'accord de Nek Bwua'tu, actuellement convalescent. Han Solo est toutefois parvenu à apprendre l'accord passé entre le Grand Maître et l'Amiral et le révèle au Conseil, ce qui fait perdre toute crédibilité à Hamner qui est relevé de ses fonctions et enfermé dans ses quartiers. Celui-ci parvient toutefois à échapper à ses gardes pour tenter de stopper à n'importe quel prix le départ des Stealth X.

Saba Sebatyne se retrouve à devoir affronter Hamner pour l'empêcher de perturber le lancement et ce dernier meurt dans le duel en faisant une chute de trente mètre, une mort qui sera ressenti par Luke sur Pydyr. Toutefois, Sebatyne sera choisie pour devenir le nouveau Grand Maître par intérim afin d'envoyer un message fort à Daala que l'Ordre ne suivra plus jamais ses ordres. La première décision du conseil sera d'ailleurs de préparer un coup d'état pour chasser l'ancienne Amirale du pouvoir.

44 – Bataille de Pydyr : Jedi et Sith se retrouvent de nouveau à la bataille de Pydyr. Taalon, sous l'influence d'Abeloth depuis son passage dans la Rivière de la Connaissance, veut retrouver l'esprit pour tenter d'en savoir plus sur ce qu'elle lui a fait et accepte de s'associer avec les Jedi, mais les Sith sont trompés par une illusion d'une Fallanassi possédée par Abeloth. Luke n'a d'autre choix que de détruire ce nouveau corps d'Abeloth dans la bataille, forçant cette dernière à revenir sous l'identité de Callista Ming. Toutefois, elle dispose d'un autre pion et renforce son emprise sur Taalon en lui promettant de lui donner l'identité de la reine Jedi qu'il a vu dans la vision. Craignant qu'Abeloth ne se réincarne dans le corps de son maître, Vestara Khai le tue d'un coup dans le dos, mais est perçue alors comme une paria par son père et n'a d'autre choix que de fuir en compagnie des Jedi. Ces derniers se retrouvent cernés par les Sith qui sont en force, mais les renforts des Stealth X et du Star Destroyer Aventurier Errant, où se déroule en même temps un tournoi de Pazzak, force les forces de la Tribu Perdue des Sith à la retraite.


44 – Plan Delta : Ayant perdu de nombreux points dans l'opinion, Natasi Daala voit sa position de chef d'état affaiblie, et doit faire face à une responsabilité morale dans le suicide de Cha Niathal, qu'elle avait convoquée sur Coruscant afin qu'elle réponde des charges pesant sur elle concernant sa responsabilité dans l'accession au pouvoir de Darth Caedus. Daala ne comptait pas laisser Niathal être condamnée, elle percevait l'amiral Calamari, pour qui elle avait beaucoup de respect, comme une victime de la politique. L'annonce de son suicide la pousse à lui faire organiser des funérailles nationales, mais elle ne peut pas s'y rendre elle-même, trop menacée par ses ennemis politiques. Cible d'un complot aussi bien politique que d'une opération des Jedi, Daala perd le contrôle des opérations et tente de le reprendre en faisant usage de la force brute, mais ses derniers soutiens se retournent contre elle et elle finit capturée et enfermée dans le centre Armand Isard. Le poste de chef d'état de l'Alliance Galactique est supprimé, remplacé par un Triumvirat composé du Grand Maître Jedi, d'un sénateur élu par le Sénat ainsi que du chef des armées.

Toutefois, les Jedi ne parviennent pas à pleinement profiter du coup d'état : le pouvoir judiciaire voit le coup d'état comme une tentative de s'emparer du pouvoir et réagit en condamnant Tahiri Veila  à mort pour l'assassinat du Grand Amiral Gilad Pellaeon. Ironiquement, Veila sera emprisonnée dans la même prison que Daala.

44 – Projet Reine Jedi : Gavar Khai devient obsédé par l'idée d'accomplir le projet de son ancien maître afin d'empêcher la montée au pouvoir de la Reine Jedi et monte une opération visant à éliminer Tenel Ka Djo, dont l'apparence ressemble à la reine qu'il a vu dans la Rivière de la Connaissance. Toutefois, les assassins chargés de la mission échouent à intercepter Tenel Ka jusqu'à Hapès et doivent la poursuivre jusqu'à Klatooïne, où elle doit intervenir dans des négociations visant à mettre un terme dans le conflit entre les locaux et les Hutts. Les assassins finissent par déterminer qu'Allana Djo, actuellement dissimulée sous le nom d'Amelia auprès de ses grands parents, pourrait être la fille de Tenel Ka et tentent de l'attaquer, mais le compagnon Nexu de la petite fille puis Leïa elle-même protègent Allana et le Sabre Sith chargé de l'assassinat est tué.

44 – Duels sur Nam Chorios : Toujours à la recherche d'Abeloth, Luke Skywalker, son fils Ben et Vestara Khai se rendent sur la planète Nam Chorios où ils pensent l'avoir localisée. Toutefois, Khai envoie un message à son père et ce dernier, toujours furieux d'avoir vu sa fille assassiner son seigneur, dépêche une équipe d'assaut chargée de la capturer et d'éliminer les deux Jedi. Les Sabre Sith et leurs laquais se montreront toutefois incapables de venir à bout de Luke et son fils malgré deux tentatives.

44 – Évasion au complexe Armand Isard : Bien qu'emprisonnée, Natasi Daala n'a pas encore dit son dernier mot. Elle a l'intention de se venger contre ceux ayant organisé sa chute et a contacté le Mandalore en personne, Boba Fett, pour assurer son évasion. Ce dernier utilise une fausse armure Mandalorienne et un faux Slave One pour organiser son évasion tandis que Tahiri Veila profite de la confusion afin de pouvoir également s'évader. Si la Jedi se fait rapidement oublier dans les bas fonds de Coruscant, Daala demande à Fett de l'emmener hors de Coruscant afin de pouvoir préparer sa vengeance. Le Mandalorien n'a qu'une seule chose à demander en échange de sa collaboration : l'assistance de Daala dans sa lutte contre le Nanovirus l'empêchant de retourner sur Mandalore. Daala accepte de l'aider, affirmant que c'est le moins qu'elle puisse faire pour lui après cette évasion.

44 – Opération Shieldfall : Luke, Ben et Vestara Khai finissent par localiser Abeloth dans la ville de Crystal Valley et passent à l'attaque. Ils doivent faire de nouveau face à Abeloth sous les traits de Callista Ming. Mais cette fois, Luke ressent l'appel à l'aide de son ancienne amie et fait usage d'une technique de la secte locale de sensitif, les Therans Listeners, afin de pouvoir séparer son esprit de celui de l'entité, lui permettant enfin de ne faire qu'un avec la Force. Contrainte de changer de forme, Abeloth prend alors l'apparence du maître du culte, Nenn, qu'elle a également absorbé, mais celui-ci parvient dans un acte de résistance à se suicider, affaiblissant grandement l'entité du côté obscur qui est alors contrainte de prendre la fuite. Luke ne peut toutefois se lancer dans la poursuite à cause de l'intervention des Sith. Gavar Khai mène une flotte de vaisseaux originaire du Secteur Corporatiste, mais fait en réalité face à une embuscade : ayant prévu la trahison de Vestara, Luke a prévenu l'Ordre Jedi de sa présence et plusieurs escadrons de Stealth X attendent la flotte Sith et lui causent de lourdes pertes. Prenant lui-même un chasseur, Luke tente de poursuivre Abeloth qui s'enfuit à bord de la Sphère de Méditation Sith, mais son chasseur est détruit par les Sith et il doit abandonner la poursuite avant la retraite de Gavar Khai.

44 – Destruction de Tahv : Après l'opération Shieldfall, Abeloth prend contact avec la Tribu Perdue des Sith, proposant une alliance contre l'ennemi commun : Luke Skywalker et les Jedi. Gavar Khai accepte l'idée d'une entrevue et Abeloth est reçue sur Kesh, dans la capitale de la planète, Tahv, par le Grand Seigneur Darish Vol. Si les deux parties parviennent à l'origine à conclure un accord, ceci n'est qu'une ruse pour Abeloth qui tente d'assassiner Darish Vol durant son sommeil. Celui-ci parvient à résister en utilisant la même technique que Luke avait utilisée pour priver l'entité de l'essence de Callista Ming et parvient même à retourner la tentative de possession contre Abeloth : il a découvert que l'entité recherche à tout prix de l'amour, et lui affirme qu'elle n'en recevra jamais de personne. Très affaiblie, Abeloth est contrainte de révéler sa véritable forme, mais elle provoque des réactions en chaînes emportant totalement la cité de Tahv avant d'appeler la Sphère de Méditation Sith pour s'enfuir. Vol tente de prévenir son peuple de l'attaque, mais celle-ci est trop brutale et la plupart des Keshiri sont anéantis.

Gavar Khai et son second, la Sabre Sith Tola Annax, décident de trahir la Tribu afin de servir Abeloth. Toutefois, toute la flotte Sith ne trahit pas le Grand Seigneur et une bataille spatiale s'engage. Les traîtres parviennent toutefois à assurer la retraite de l'entité, puis s'enfuient au point de rendez-vous fixé par celle-ci.

44 – Affrontement sur Dromund Kaas : Abeloth, qui souhaite disposer de temps pour récupérer et préparer la prochaine étape de son plan, envoie dix de ses Sabres Sith avec Gavar Khai à leur tête traquer Luke Skywalker et son fils Ben. Ils trouvent leurs traces sur Dromund Kaas, dans le Temple du Côté Obscur. Bien qu'en supériorité numérique à dix contre quatre, les Skywalker étant accompagné de Jaina Solo et Vestara Khai, les Sith sont tous tués sans aucune perte côté Jedi. Vestara Khai, qui a été contrainte d'éliminer son propre père, accepte de rejoindre l'Ordre Jedi.

44 – Bataille d'Exodo II : Après son évasion, Natasi Daala prépare sa vengeance et son retour à la tête de la galaxie. Son plan vise à lui permettre de reprendre le contrôle des Vestiges de l'Empire en assassinant le Grand Moff Jagged Fel afin de pouvoir disposer d'une force militaire capable de rivaliser avec celle de l'Alliance Galactique. Grâce aux renseignements fournis par Boba Fett, elle parvient à faire chanter certains Moffs, mais en rallie également d'autre grâce à la haine que Fel leur inspire, n'étant pour eux rien d'autre qu'un étranger placé à la tête de l'état par les Jedi. Si les Moffs détestent Daala, leur haine contre Fel est encore plus féroce, et beaucoup s'associent à Daala sans état d'âme. Toutefois, le Moff Getelles feint la loyauté à l'Amirale et permet au camp de Fel de disposer d'un coup d'avance sur Daala. Alors que cette dernière réunit sa flotte irrégulière de la Gueule avec les vaisseaux des Moffs félons, Jagged Fel assemble sa propre flotte et obtient le soutien de l'Empire de la Main contre ses adversaires, menant une attaque surprise contre les forces de Daala en orbite d'Exodo II.

La surprise de l'attaque laisse Daala sans réponse immédiate, d'autant plus que les vaisseaux de la flotte irrégulière de la Gueule ne disposent plus de la technologie MCPS qu'ils utilisaient pendant la seconde guerre civile galactique, leur coût d'entretien étant bien trop élevé pour cela. Toutefois, les vaisseaux du Moff Lecersen parviennent à détruire le vaisseau de commandement de Fel, le Gilad Pellaeon, forçant ce dernier à transférer son commandement sur le Bloofin, mais rééquilibrant les forces. La bataille, brutale et causant des lourdes pertes des deux côtés, se termine sans qu'aucun des deux camps ne parviennent à prendre l'avantage : les Impériaux décident finalement d'organiser des élections pour désigner le prochain Grand Moff.

44 – Mission sur Upekzar : Face a la menace incarnée par Abeloth, le Nouvel Ordre Jedi décide de réagir en quittant l'Alliance Galactique, officiellement afin d'éviter de nouveaux ennuis politiques, mais en réalité car la transition du pouvoir de l'administration Daala au régime de transition a permis aux agents de la Tribu Perdue des Sith de s'infiltrer dans les sphères de pouvoir de Coruscant. Les Jedi, préférant traiter les menaces une par une, décident de débuter par Abeloth et après l'avoir localisée sur le monde d'Upekzar, Luke Skywalker décide d'emmener avec lui pratiquement l'Ordre entier à la rencontre de son adversaire. Toutefois, alors qu'ils ont localisé un nexus de Force dans une cité abandonnée, ils rencontre la Sith Tola Annax privée de ses pouvoirs, son corps saturé par la puissance du Côté Obscur. Luke comprend rapidement qu'Abeloth avait l'intention de laisser les Jedi la tuer afin que l'énergie relâchée prenne la forme d'une bombe psychique et tue tous les Jedi d'une seule fois, et il ordonne la retraite.

Sous les rires d'Abeloth, la nature elle-même semble tente de faire barrage aux Jedi : les nuages laissent des Éclairs de Force les frapper tandis qu'un volcan entre en éruption. Si plusieurs Jedi meurent, ils parviennent à échapper au rayon de l'explosion de Tola Annax et peuvent s'enfuir. Toutefois, Ben Skywalker, Vestara Khai et Natua Wan, qui étaient chargés par Luke d'explorer des galeries, sont attaqués par une créature issue de l'alchimie Sith qui neutralise rapidement Ben et menace de le dévorer. Pour sauver le fils de Skywalker, Vestara décide de tuer Natua Wan afin d'offrir son corps à la créature Sith et sauver Ben. Par cet acte, elle comprend qu'elle ne sera jamais une vraie Jedi et qu'un jour, elle retournera parmi les Sith.

44 – Infiltration sur Coruscant : Profitant du chaos laissé par le renversement Daala, la Tribu Perdue des Sith infiltre Coruscant et parvient à s'emparer de plusieurs postes stratégiques au sein du gouvernement de l'Alliance Galactique. Le Haut Seigneur Workan, qui dirige l'opération d'infiltration, craint toutefois que sa couverture ne soit découverte par la très populaire sénatrice Rokari Kem issue des Freedom Fighter. Toutefois, Kem n'est plus elle-même et est devenue l'un des pions d'Abeloth. Lorsque le Seigneur Vol vient sur Coruscant afin de l'éliminer pour assurer à la Tribu le champ libre, il est cette fois facilement dominé par l'entité du Côté Obscur qui lui coupe la tête et l'expose aux autres Grand Seigneurs afin de prendre l'ascendant sur eux. Abeloth ordonne à Workan de convoquer un vote du sénat le lendemain afin de faire remplacer le chef d'état par interim Padnel Ovin, qui a remplacé le Triumvirat depuis le départ des Jedi, par elle-même.

Toutefois, Ovin collabore avec les Jedi et le chef de cabinet Wynn Dorvan, et il tente de gagner du temps en retardant le plus possible le vote, ce qui fait perdre patience à Abeloth qui se sert de ses pouvoirs afin de le tuer par la simple force de la pensée, puis subjugue le sénat afin de se faire élire Chef d’État de l'Alliance Galactique. Elle fait arrêter Dorvan et, révélant sa véritable forme, prend le titre de « Reine Vénérée des Étoiles » ainsi que de High Lord de la Tribu Perdue des Sith.

44 – Retour des Jedi : Si les Sith ont conscience que les Jedi vont revenir tenter de faire barrage à leur plan de domination de Coruscant, les Jedi parviennent à passer les gardes frontières installés par les Sith en faisant passer des petits groupes qui ne se font pas repérer. Abeloth se sert du réseau de communication des Freedom Fighter afin de faire passer les Jedi pour un immense cartel de trafiquants d'épice pour tourner de nouveau l'opinion galactique contre eux. Grâce à un plan minutieusement préparé, les Jedi parviennent à créer des embuscades ne laissant que la reddition ou la mort comme alternative aux Sith. Ces derniers ne connaissant pas le sens du premier mot, ils perdent plus de 1000 agents en quelques instants, bien que certains parviennent à s'échapper et qu'ils soient bien plus nombreux sur Coruscant. Pour réaliser cet exploit, les Jedi ont bénéficié du soutien de certaines organisations de l'Alliance Galactique dont le secret club Bwua'tu

44 – Évacuation d'Ossus : Les Sith lancent un assaut de grande envergure afin de tenter de massacrer les Jedi de l'enclave d'Ossus, en grande majorité des Initiés avec leurs familles. Ils sont défendus par les époux Solo et Tenel Ka Djo, qui a déployé les forces du Consortium d'Hapès afin de couvrir l'évacuation. L'opération défensive est un succès, seul un transport est détruit par les Sith grâce à une bombe au Baradium, emportant un escadron de chasseur Hapien avec eux, une bombe sans doute destiné à l'assassinat de la Reine Mère de Hapès. Toutefois, Allana reçoit une nouvelle vision de la Force indiquant que le nid des Jedi Barabel sur Coruscant est menacé, et les époux Solo décident de retourner sur Coruscant pour leur porter secours.

44 – Attaque du temple Jedi : Disposant d'encore cinq mille Sith sur Coruscant, Abeloth et la Grande Dame Korelei souhaitent provoquer les Jedi afin de les forcer à mener un combat découvert, mais sous les conseils de Wynn Dorvan, qu'ils ont arrêté de torturer pour bénéficier de ses conseils, ils font replier leurs troupes à l'intérieur du temple Jedi abandonné. Dorvan a pris cette décision dans l'espoir que les civils ne soirent pas touchés par les combats, mais les Jedi et les membres du club Bwua'tu ne sont pas dupes : il s'agit d'un piège. Ils chassent méthodiquement les Sith restés en dehors du temple et prévoit un assaut sur le temple par trente point dans l'espoir de pouvoir submerger les Sith y étant retranchés et les forcer à battre en retraite. Toutefois, alors que les Jedi mènent l'assaut en compagnie des Marines de l'Alliance Galactique de l'Amiral Gavin Darklighter, ils tombent dans une embuscade des Sith, Abeloth ayant anticipé le plan d'attaque. Vestara Khai est faite prisonnière et les Jedi sont forcés de battre en retraite. La puissance d'Abeloth s’accroît et l'entité du Côté Obscur est désormais capable de s'incarner dans plusieurs personnes à la fois. Outre la sénatrice Kem, elle s'empare du lieutenant impérial Lydea Pagorski, de l'ordinateur central du Temple Jedi et de Lady Korelei.

Wynn Dorvan profite que l'attention d'Abeloth est tournée vers la bataille pour l'abattre avec un Blaster de poche dérobé à un Seigneur Sith. S'il parvient à détruire le corps de Kem, Abeloth révèle sa véritable forme et l'empêche de retourner son arme contre lui-même. Il est sauvé par l'intervention d'une équipe Jedi menée par les enfants Horn, les Skywalker, Jaina Solo et Corran Horn lui-même, mais Abeloth parvient à kidnapper Ben Skywalker durant la bataille. Quant à Vestara Khai, elle retrouve ses esprits et livre l'identité d'Allana Solo afin de prouver sa loyauté à la Tribu Perdue des Sith. Ses maîtres lui demandent d'assassiner elle-même la reine Jedi, mais la jeune femme échoue et l'équipe d'assassinat Sith est neutralisée par les Solo.

44 – Raid sur Hagamoor 3 : Abeloth mène le corps possédé de Lydea Pagorski sur Hagamoor 3 dans l'espoir de pouvoir soutenir Natasi Daala dans sa campagne pour prendre le contrôle des Vestiges de l'Empire. Toutefois, Boba Fett se trouve sur la planète afin de trouver le scientifique ayant créé le Nanovirus et disposer des données pour contrer ses effets et retourner sur Mandalore. Suivi par Tahiri Veila, qui espère que le Mand'Alor la mènera vers Abeloth, il s'associe avec l'ancienne Jedi, devenue Main de l'Empereur, pour combattre l'incarnation d'Abeloth. Les pouvoirs de Veila combinés aux talents de Fett dans le meurtre des Jedi ont facilement raison de l'incarnation d'Abeloth. Boba Fett obtient de Veila les données qu'il recherche sur le Nanovirus en récompense pour son aide.

44 – Désastre sur Coruscant : Parvenant finalement à venir a bout du bouclier protégeant le temple Jedi, les Marines de l'Alliance et les Jedi peuvent enfin lancer un assaut total sur le temple et Luke Skywalker parvient à éliminer le corps de Lady Korelei en même temps que Tahiri et Fett détruisent celui de Lydea Pagorski. Trois cent Sith prennent la fuite, mais ils sont poursuivis par les Jedi alors que les commandos Hapiens se joignent à la bataille pour porter secours au nid Barabels. Un rapport de Lowbacca et Tekli permet à Luke Skywalker d'enfin connaître la vraie nature d'Abeloth grâce à l'aide des Killiks : Abeloth est à l'origine une servante d'un groupe de très puissant sensitif nommé The Ones, qui seraient les derniers Célestes encore vivants dans la galaxie. Craignant d'être séparé de ses maîtres par la mort, Abeloth se serait baignée dans la Rivière de la Connaissance, puis aurait bu dans un nexus de Force du côté obscur, devenant elle-même une des Ones, mais une entité maléfique destructrice. Emprisonnée par les Ones, Abeloth serait revenue plusieurs fois dans la galaxie, détruisant plusieurs civilisations avant d'être de nouveau enfermée, mais Anakin Skywalker ayant tué les derniers Célestes durant la guerre des clones, elle aurait retrouvée la liberté par la destruction de Centerpoint et l'utilisation de la technique permettant de voyager dans le passé et le futur de Jacen Solo.

Enragée par les défaites des Sith, Abeloth laisse sa colère éclater sur Coruscant en provoquant une intense activité géologique, détruisant de nombreux buildings, dont le centre Galactique de Justice. Elle prend ensuite la fuite à bord de la sphère de méditation Sith, emmenant Vestara Khai et Ben Skywalker avec elle, espérant en faire sa nouvelle famille. Luke Skywalker et Jaina Solo se lancent à la poursuite de la sphère de méditation Sith tandis que Saba Sebatyne prend la tête de l'équipe chargée de détruire l'ordinateur central du Temple afin de forcer la manifestation d'Abeloth à en sortir et éliminer les derniers Sith s'y trouvant encore.

44 – Élimination d'Abeloth : Retournant dans l'amas de la Gueule afin de poursuivre Abeloth sur sa planète, Luke Skywalker et Jaina Solo doivent faire face au barrage de la sphère de méditation Sith. La jeune femme, récemment promue au rang de Maître par Luke, décide de prendre en charge la chasse du vaisseau Sith pendant que Luke s'occupe d'Abeloth, mais elle est incapable de détruire la sphère avant que l'esprit du côté obscur de la Force ne soit détruit. Luke utilise la technique des Mind Walker pour retourner dans les ombres rechercher les conseils de sa femme dans sa lutte contre Abeloth, mais cette dernière est incapable de lui apporter le moindre indice. L'esprit de Jacen Solo se manifeste également, mais ne parvient pas à l'aider non plus. L'assistance viendra d'une entité inattendu, un Seigneur Noir des Sith dissimulant son identité, mais étant en réalité le Sith Unique Darth Krayt. Plongé dans sa stase, il est également capable d'utiliser la technique et souhaite aider Skywalker à détruire Abeloth. Alors qu'ils combattent Abeloth sur le plan spirituel, Vestara Khai et Ben Skywalker doivent l'affronter dans le Nexus du Côté Obscur du Pouvoir dans le monde réel, incarnée dans le corps recréé de Lady Korelei.

Sebatyne est la première à atteindre son objectif, rapidement suivie par Ben et Vestara. Luke parviend dans le monde spirituel avec l'aide de Darth Krayt à prendre le dessus sur l'esprit d'Abeloth et au prix de souffrances très dures pour le Sith, l'esprit destructeur du Côté Obscur est finalement détruit. Mais l'esprit de Luke a lui-même subit des blessures et il revient à lui dans le monde réel en hurlant alors que Jaina ne peut que constater la fuite de la Sphère de méditation Sith qui, libérée de l'esprit d'Abeloth, retourne vers Vestara Khai. Jaina descend vers la planète d'Abeloth pour récupérer Ben et veut capturer Vestara pour sa tentative d'assassinat sur Allana Solo, mais cette dernière est récupérée par la sphère de méditation Sith et s'échappe. Khai est perdue et sait qu'elle ne peut retourner sur Kesh sans être exécutée pour trahison, mais la Sphère de Méditation lui révèle que d'autre Sith existe dans la Galaxie et seront probablement très intéressés par ses connaissances sur les Skywalker.

44 – Une Galaxie en Paix : Sur Coruscant, les dégâts causés par les activités géologiques d'Abeloth ont touché plus de cent mille sites et le nombre de victime se compte en billions. Les effets de la propagande anti-Jedi amènent le peuple à croire que ces derniers sont responsables du conflit dans une guerre contre un autre cartel et même le nouveau chef d'état, Wynn Dorvan, ne peut s'opposer à un vote d'exclusion des Jedi de la part du Sénat Galactique. Ces derniers rejoignent donc leur base secrète de Shedu Madd. Dans les Vestiges de l'Empire, Daala perd son pari, le vote pour la désignation du Grand Moff étant remporté par l'Amiral Vitor Reige, qui bénéficiait du soutien de Jagged Fel. Enfin défait de ses responsabilités de chef d'état, Fel peut épouser Jaina Solo à bord de la station de combat Dragon « Dragon Queen II ».

Des rapports de Jedi dans la bordure extérieure indiquent toutefois que la population a subi des attaques de la part de tentacules, preuve qu'Abeloth n'est pas totalement détruite. L'Ordre Jedi lance alors dix Chevaliers de la Quête chargés de retrouver la légendaire dague de Mortis, seul artefact capable d'assurer la destruction totale de l'entité. Ces dix Chevaliers partent à bord de Stealth X des hangars du Star Dreadnought Megador, mais disparaîtront dans leur recherche de l'arme. Si Luke Skywalker a appris l'existence du One Sith, le Nouvel Ordre Jedi finit par déménager de Shedu Madd à Ossus et ne sera pas capable d'empêcher l'Ordre de Darth Krayt de venir au pouvoir 80 ans plus tard. Quant à Jaina Solo et Jagged Fel, ils finiront par revenir au pouvoir au sein des Vestiges de l'Empire et fonder la lignée des Fel ainsi que l'Ordre des Chevaliers Impériaux.
Chronologie de l'UE : La Tribu Perdu des Sith [+41 à +44]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» PERDU DOSTY CANICHE ABRICOT 1 AN (33)
» Seul et perdu...
» Chronologie du Quatrième Âge !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Imperial Wars :: Introduction :: Informations contextuelles-