Chronologie de l'UE : Fin de l'Ordre des Seigneurs Sith [+35 à +41]
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivantAller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Chronologie de l'UE : Fin de l'Ordre des Seigneurs Sith [+35 à +41]
Sam 11 Mar - 13:04
La fin de l'Ordre des Seigneurs Sith [35- 41 ABY]


La guerre de l'Essaim [35 à 36 ABY] :

35 – Escarmouche sur Qoribu : L'espèce Killik, une race insectoïde vivant dans une conscience collective et n'accordant aucune importance à la vie individuelle, recueille Raynar Thul, Lomi Plo et Welk après leur fuite de Myrkr lors de la guerre Vong dans les régions inconnues et les soignent. Les trois sensitifs sont intégrés à la conscience collective Killiks et Raynar Thul prend la tête d'un essaim tandis que les deux Jedi Noir se dissimulent dans la ruche Gorog. Sous l'impulsion de Thul, devenu UnuThul, l'espèce Killik se développe et atteint la taille de 375 ruches, mais les manipulations de la ruche Gorog amène l'essaim à se rapprocher du territoire de l'Ascendance Chiss qui le considère comme une menace et utilise quatre canon Defoliator afin d'affamer l'essaim en détruisant ses ressources alimentaires. La situation entre rapidement dans une impasse et l'Ascendance Chiss déclare la guerre à l'essaim. Conscient qu'il ne peut vaincre seul, Thul fait appel dans la Force aux membres de l'équipe de Myrkr qui le rejoignent dans la défense de la colonie. Si la présence des Jedi permet d'équilibrer les forces, elle provoque surtout des lourdes pertes dans les deux camps et si les canons sont détruits, les deux forces sont contraintes de battre en retraite.

35 – Intrigue sur Hapès : Après le premier engagement, Lowbacca a été fait prisonnier par les Chiss qui ont porté réclamation à l'Alliance Galactique en incriminant les Jedi. Luke Skywalker découvre rapidement le départ des survivants de Myrkr, à l'exception de Tenel Ka Djo, pour les Régions Inconnues. Il se rend compte que plusieurs Jedi sont entrés dans la conscience collective Killiks et ont donc perdu leurs neutralité, les forçant à rentrer pour être examinés. Jacen Solo parvient toutefois à échapper à cet examen et s'échappe afin de se rendre dans le Consortium d'Hapès. Il trompe la vigilance du Chume'Doro afin de pouvoir rejoindre la Reine Mère et lui demande d'envoyer une flotte protéger les Killiks contre les Chiss si nécessaire. Tenel'Ka n'accepte qu'à une seule condition : que Jacen accepte de passer la nuit avec elle. De cette nuit d'amour naîtra une fille, Allana Djo Solo, un an plus tard.

35 – La menace voilée : La manœuvre de Jacen Solo, loin d'apaiser les tensions, fait monter le ton d'un cran entre les belligérants, mais grâce à l'étude de la Maîtresse Guérisseuse Jedi Cilghal, Luke Skywalker est parvenu à repérer une colonie secrète au sein de l'essaim Killik, Gorog, dirigé par Lomi Plo et Welk. Ces derniers manipulent UnuThul afin de provoquer un conflit avec l'Ascendance Chiss et mettre en place un plan afin de pouvoir neutraliser la colonie pour permettre une résolution pacifique du conflit. Afin de repérer la localisation de Gorog, ils laissent fuir Alema Rar, qui se trouve sous l'influence de l'essaim noir, puis Luke et Mara Jade Skywalker la poursuivent à bord de Stealth X. Le Faucon Millenium qui transporte le reste du commando Jedi se retrouve toutefois coincé entre la flotte Hapienne et la flotte Chiss. Leïa Organa Solo tente de convaincre les deux parties que les Jedi ont trouvé le moyen de mettre fin à la guerre, mais le Duc Aleson Gray voit un bon moyen de plaire à sa reine en portant assistance aux Jedi et positionne donc une partie de sa flotte dans l'orbite de Kr, mais les Chiss réagissent en déplaçant un de leurs Star Destroyer vers la position.

La bataille spatiale est inévitable et le Faucon Millenium se retrouve pris entre les tirs croisés des flottes Hapienne et Chiss, seule l'intervention de C3PO déclarant le vaisseau neutre lui offre une sécurité relative, rapidement menacée par les chasseurs Gorog se lançant à la poursuite du cargo Corellien, mais seront incapable de l'empêcher de se poser sur Kr. Pendant ce temps, les vaisseaux Killiks se positionnent en bouclier pour protéger les Hapiens et empêcher la chasse Chiss de prendre le contrôle du ciel. Les Chiss, sous le commandement de Jagged Fel, tentent d'utiliser une vieille manœuvre Bothanne, mais cette dernière est détectée à temps par les Killiks et les Hapiens qui ne tombent pas dans le piège et se placent en position défensive autour de Qoribu. Toutefois, la mission des survivants de Myrkr pour tenter de trouver le vaisseau ennemi où est détenu Lowbacca se solde par un échec.

Sur Kr, Luke et Mara Jade doivent faire face à Alema Rar, Welk et des assassins Gorog décidés à les éliminer. Le Côté Obscur de la Force obscurci un temps leurs jugements, mais Luke parvient à reprendre ses esprits et Mara élimine les assassins pendant que son mari prend le dessus sur Welk et le tue avant de blesser Alema Rar, qui parviendra toutefois à prendre la fuite. L'intervention de Leïa permet finalement de mettre fin pour un temps au conflit avec un accord accordant aux Killiks les mondes de la nébuleuse Utegetu, à l'origine destinés aux Ithoriens par l'Alliance Galactique. Mais l'accord de paix ne durera qu'un an.

36 – Reprise des hostilités : Depuis l'accord de paix, l'Alliance Galactique maintenait un blocus autour de la Nébuleuse Utegetu afin de s'assurer que les Killiks ne retourneraient pas sur le territoire de l'Ascendance Chiss. Toutefois, les agents Killiks sont à l’œuvre dans la galaxie afin de recruter de nouvelles personnes pour rejoindre leur conscience collective, et ses opérations mènent à la mort accidentelle du Commandeur Suprême Sien Sovv, remplacé à la surprise générale par le Grand Amiral Gilad Pellaeon. Alors qu'il assistait à la présentation de la nouvelle princesse Hapienne, en réalité sa fille, Jacen Solo doit défendre cette dernière contre des assassins Gorog et est convaincu qu'une guerre dévastatrice entre l'Alliance et les Killiks va ravager la galaxie. Pour tenter de la prévenir, Jacen monte un plan et manipule plusieurs Jedi, dont sa sœur jumelle, pour monter un raid sur le dépôt de ravitaillement Chiss de Thrago.

Afin de s'assurer que les Chiss lanceront une action agressive contre les Killiks, Jacen provoque la mort d'une centaine de techniciens Chiss dans une manœuvre de pilotage des plus dangereuses, provoquant la colère de sa sœur qui déclare ne plus jamais vouloir piloter en sa compagnie. En réalité, le lien de confiance unissant les deux jumeaux sera brisé à jamais par cet événement. Si les Chiss ont réalisé qu'ils ont été attaqués par des Stealth X Jedi, ils concluent rapidement à une manipulation des Killiks et décident de reprendre les hostilités contre ces derniers. De nombreux Jedi comprennent la manipulation de Jacen, mais celui-ci reçoit le soutien de Tahiri Veila.

36 – Bataille de Murgo Choke : La bataille de Murgo Choke voit la Cinquième Flotte de l'Alliance Galactique, assurant le blocus de la nébuleuse dans ce secteur, devoir faire face à 15 vaisseaux Killiks essayant de percer le blocus pour pouvoir rejoindre l'espace Chiss. A l'insu des militaires alliés, le vaisseau amiral de l'officier commandant la flotte, le Bothan Nek Bwua'tu, est infiltré par des assassins Gorog. Si l'équipage se défend courageusement, il doit abandonner le navire de guerre qui est capturé par Alema Rar. La bataille reste toutefois mitigée pour les deux belligérants. L'Alliance est tout de même parvenue à maintenir une partie de son blocus en place, ne laissant passer que quatre vaisseaux sur quinze, mais les Chiss considéreront que la capture du vaisseau « Amiral Ackbar » n'était qu'une assistance de l'Alliance envers les Killiks et provoquera une rupture des relations diplomatiques aboutissant à la « Guerre de l'Essaim ».

36 – Bataille de Snevu : L'Ascendance Chiss lance une offensive sur Snevu en vue de pouvoir tester une nouvelle Super-Arme, la Bombe Parasite, destinée à assurer à long terme l'extinction complète de la race Killiks. Ils précèdent le lancement de la bombe par un intense bombardement orbital qui ravage la colonie Iesei, pratiquement détruite dans la bataille, mais subissent de lourdes pertes infligées par les Stealth X des Jedi ayant mené le raid de Thrago. Toutefois, la bombe n'explose pas, ce qui force les Chiss à mener une opération commando pour tenter de la récupérer avant que les Killiks et les Jedi ne la trouvent. L'opération est menée par Jagged Fel en personne, mais l'arrivée imprévue de « L'Amiral Ackbar » force la flotte Chiss à la retraite. Fel ne doit la réussite de sa mission qu'à l'assistance de Jacen Solo qui l'aide à détruire la bombe afin de dissimuler son existence. Luke Skywalker lance dans le même temps un appel à tous les Jedi dans la galaxie de le rejoindre sur Ossus. Si Jacen Solo décide de s'y rendre, Jaina refuse à cause du ressentiment qu'elle ressent pour son frère jumeaux, restant avec son ami Zekk auprès des Killiks pour préparer la défense de Tenupe alors que les autres suivent Jacen vers le nouveau temple Jedi.

36 – Rétablissement du Conseil des Jedi : Face à la situation de crise, Luke Skywalker comprend que les Jedi, trop impliqués dans la politique de l'Alliance Galactique et manquant d'un gouvernement central, ne peuvent jouer le rôle de Gardiens de la Paix et arbitres qu'il entend leur donner. Il décide alors de s'autoproclamer Grand Maître et de nommer onze Conseiller afin de le seconder dans sa tâche parmi les vétérans des conflits précédents. Tenel Ka profite de cette réunion pour renoncer à ses obligations de Jedi, sachant très bien qu'elle ne peut les cumuler avec ses devoirs de Reine Mère du Consortium d'Hapès. Les membres représentant l'Ordre Jedi dans le Conseil Dirigeant de l'Alliance Galactique quittent l'organisation afin de bien marquer la réforme auprès du chef d'état Cal Omas.

36 – Complots Killiks : Les Killiks lancent plusieurs opérations secrètes visant à exploiter leur conscience collective pour tenter de rallier les autres races insectoïdes de la galaxie à leur cause et provoquer des désordres dans l'Alliance Galactique. Si les Jedi parviennent à stopper leurs activités sur Nickel One, l'astéroïde principal des Verpines, ils ne peuvent en revanche empêcher le coup d'état permettant aux Killiks de prendre le contrôle de Thyferra et ainsi bloquer les ravitaillements de Bacta. Cette manipulation sera toutefois le seul succès des Killiks dans la campagne et n'aura aucune conséquence à long terme, le conflit se terminant peu de temps après ce succès.

36 – La bataille de Tenupe : La bataille de Tenupe marque la fin de la guerre de l'essaim entre l'Ascendance Chiss, l'Alliance Galactique et les Killiks. La bataille est difficile et provoque la mort de milliers de Chiss et de millions de Killiks, mais s'enlise, aucune des deux forces ne semblant pouvoir prendre le dessus sur l'autre. Si les Chiss tentent de nouveau de déployer leur bombe parasite, les Jedi parviennent à stopper ces dernières tout en neutralisant Alema Rar, qu'ils croyaient morte, mais qui en réalité parviendra une fois de plus à leur échapper. La bataille prend toutefois un nouveau virage avec l'arrivée de la flotte de l'Alliance Galactique sous le commandement de Gilad Pellaeon en personne à bord du Star Dreadnought de classe Executor Megador. Le plan du Grand Amiral est avant tout de soutenir les Chiss dans la destruction des Killiks, mais Luke Skywalker parvient à le convaincre de se contenter de reprendre aux Killiks le vaisseau « L'Amiral Ackbar » pendant qu'il met fin à la menace représentée par UnuThul et Lomi Plo. Après avoir infiltré le vaisseau à l'aide de droïdes Chasseurs de Yuuzhan Vong, Skywalker parvient à rapidement neutraliser Thul afin de pouvoir le capturer, mais doit faire face en duel a Lomi Plo. La Sœur de la Nuit n'est pas de taille contre le Grand Maître Jedi et sa mort signe la fin de l'influence du Côté Obscur sur les Killiks, clôturant la guerre de l'essaim.

Seconde Insurrection Corellienne [40 ABY] :


30 à 40 – Relance économique : La fin de la guerre Yuuzhan Vong a laissé la galaxie exsangue, avec nombre de mondes dont l'économie comme les cités furent laissées à l'état de ruines fumantes. Si l'Alliance Galactique finança la reconstruction de nombreux systèmes, elle fut contrainte de s'appuyer sur les systèmes les plus riches pour financer le programme de reconstruction, dont certains n'étaient pas des plus recommandables. Corellia fut la plus grande bénéficiaire de ses tractations : alors que le système, sous la direction de Thrackan Sal-Solo, a ouvertement collaboré avec l'envahisseur, il ressortit pratiquement indemne du conflit, ce qui lui permit de pouvoir s'imposer dans les marchés de reconstruction et d'obtenir de nombreux échanges commerciaux à son avantage. La puissance des systèmes riches ayant échappé aux destructions des Yuuzhan Vong provoque petit-à-petit la colère des systèmes les plus pauvres qui sont totalement dépendants de leur volonté.

La fin de la Guerre de l'Essaim ayant vu le retrait des Jedi de la vie politique de l'Alliance, cette dernière est désormais laissée à la seule direction de la classe politique du régime. Tentant de mettre fin à la grognes des systèmes les plus pauvres, mais aussi de s'assurer un contrôle plus centralisé des forces militaires galactiques, l'Alliance prend une série de mesures visant à augmenter les taxes sur les systèmes riches et limiter la puissance de l'armement des forces de défenses indépendantes de l'armée de l'Alliance Galactique, des réformes qui passent très mal chez les Corelliens, farouchement indépendants et militaristes. Si les Corelliens mènent la résistance sur le plan politique, ils préparent en secret la construction d'une flotte de guerre et tentent de réparer la station Centerpoint afin de pouvoir disposer du poids de cette Super-Arme dans les négociations avec l'Alliance Galactique. Plusieurs systèmes soutiennent la position Corellienne, comme Commenor, Fondor ou encore Bespin.

40 – Mission sur Adumar : Les services de Renseignements de l'Alliance soupçonnent Adumar de fabriquer des missiles à Concussion pour le compte des systèmes rebelles et obtiennent le déploiement de deux Jedi, Jacen Solo et son apprenti Ben Skywalker, pour mener l'enquête. Les deux Jedi utilisent la superstition entourant leur statut de Jedi afin de perturber les employés de la société Dammant Killers et finissent par découvrir les missiles dissimulés par les employés. Une bataille s'engage, mais une vingtaine de vigiles ne peuvent pas grand-chose contre deux Chevaliers Jedi, qui parviennent à écarter toute forme de résistance tout en rapportant à l'Alliance Galactique les preuves de la fabrication d'armes prohibées de la part d'Adumar. La révélation publique de cette mission pousse Corellia à dénoncer la loi sur la limitation des défenses sectorielles en affirmant que la galaxie est bien trop dangereuse pour une telle limitation, mais elle pousse l'Alliance à radicaliser sa répression. Des Corelliens jugés comme des menaces potentielles par les services secrets sont arrêtés de manière préventive, et le héros de la rébellion Wedge Antilles fait partie des victimes de cette rafle.

40 – Opération Roundabout : Face aux preuves de la militarisation des Corelliens, les autorités Alliés décident de tenter de tuer dans l’œuf toute velléité de rébellion en menant une expédition militaire contre Corellia sous la forme d'un commando doté de trois objectifs : capturer la Première Ministre des Cinq Mondes, Aidel Saxan, ainsi que Thrackan Sal-Solo, ministre de la guerre et leader de Corellia, déposer leurs administrations respectives et détruire la station Centerpoint. Si la Deuxième Flotte de l'Alliance Galactique est mobilisée dans l'opération, elle reste en retrait et cette dernière est assurée avant tout par le Nouvel Ordre Jedi, qui déploie cinq groupes d'interventions pour mener à bien tout ses objectifs. Cependant, le choix de l'opération militaire ne plaît pas à tout le monde. Particulièrement choqués par l'intervention, Leïa Organa Solo et son mari Han décident de prévenir Aidel Saxan qu'elle est devenue une cible, considérant qu'elle serait la victime d'un mouvement dont Thrackan Sal-Solo est le seul véritable responsable. Il semble que le tyran de Corellia dispose toutefois de renseignements sur Roundabout, puisqu'il parvient à mettre a l'abri son gouvernement et installer des pièges contre les Jedi et la Seconde Flotte.

Ainsi, l'équipe Mynock, composée de Jacen Solo et Ben Skywalker, qui est chargée de la destruction de Centerpoint, ne parvient pas à détruire la station, mais découvrit un droïde réplica humain imitant Anakin Solo afin de permettre le contrôle de la station. En parvenant à convaincre la machine qu'elle n'est pas le vrai Anakin Solo, Ben Skywalker pousse cette dernière à s'auto-terminer, ce qui neutralise pour un temps la menace de Centerpoint. L'équipe Slashrat, mené par Corran Horn, devait repérer les mouvements de la défense spatiale Corellienne, mais arrive trop tard pour repérer les escadrons Corellien déjà déployés dans l'espace dans l'embuscade contre la Seconde Flotte. L'équipe Purella, dirigée par Jaina Solo, qui devait capturer Aidel Saxan, tombe dans un piège et ne rencontre qu'un droïde Chasseur de Yuuzhan Vong à la place de la Première Ministre. L'équipe Tauntaun, dirigée par Tahiri Veila et qui devait capturer Thrackan Sal-Solo, tombe dans un piège similaire mais fait face à des troupes de la CorSec ainsi qu'à des droïdes sondes. Elle laisse toutefois derrière elle en infiltration Tiu Zax afin de tenter d'obtenir des informations supplémentaires sur les Corelliens. Enfin, l'équipe Rat Womp, qui devait assurer l'extraction des équipes Purella et Tauntaun, tombe dans une embuscade et perd le Chandrila Skies, le transport chargé de récupérer les équipes au sol, qui devront assurer leurs propres évacuations, couverts par les chasseurs de Rat Womp, dirigés par Luke Skywalker en personne.

La Seconde Flotte de l'Alliance, qui devait rester en retrait, tombe dans une embuscade tendue par tous les vaisseaux que les Corelliens ont été capables d'aligner à la hâte contre elle. L'Amiral Matric Klauskin est également victime des assauts psychiques de la Sith Lumiya, qui tente de le pousser à la faute. Tentant de garder les idées claires, il fait appel à la logique militaire et décide, plutôt que de tenter de s'opposer à une flotte supérieure en nombre, d'effectuer une retraite tactique afin de s'emparer du monde de Tralus et d'en faire une tête de pont. Si cette stratégie est efficace militairement parlant, elle ne fait qu’accroître les tensions politiques et sert les objectifs de la Sith.

40 – Assassinat à la station Toryaz : Bien que l'opération Roundabout ne se soit pas passée comme prévu, l'Alliance Galactique tente une dernière manœuvre diplomatique pour apaiser les tensions afin que l'opposition ne débouche pas sur un conflit ouvert. Pour se faire, le lieu choisi pour les négociations est la station orbitale Toryaz, propriété de Kuat Drive Yards servant pour les tractations interplanétaires. Gilad Pellaeon est choisi pour représenter l'Alliance Galactique tandis qu'Aidel Saxan représente les Cinq Mondes. Si les discussions se déroulent d'abord correctement, la première nuit de pause entre les négociations vire au drame lorsqu'un commando drogué sous les ordres de Lumiya s'infiltre dans la station dans l'intention d'assassiner les leaders politiques des deux factions. Aidel Saxan est tuée, mais Gilad Pellaeon échappe à la mort : sur les conseils de Tycho Celchu, celui-ci s'était fait remplacer par un sosie et est très affecté que quelqu'un ait put mourir à sa place dans ce genre de circonstance. L'ensemble du commando est neutralisé, éliminé par les forces de sécurités ou succombant aux drogues présentes dans l'organisme de ses membres, mais un vêtement portant des signes de plusieurs cultures sensibles à la Force, dont Sith, est laissé volontairement par Lumiya pour attirer vers elle Jacen Solo.

40 – Contre-attaque sur Tralus : L'échec des négociations à la station Toryaz pousse les Corelliens à lancer une offensive pour chasser l'Alliance Galactique de Tralus. Alors que le plan original de Thrackan Sal-Solo aurait coûté la vie à un grand nombre de civil, Wedge Antilles, qui a échappé à l'Alliance, prépare un autre plan : grâce à une tactique ingénieuse impliquant les époux Solo, il parvient à chasser la Seconde Flotte de l'Alliance de Tralus avec un minimum de pertes du côté des civils, qui tournent rapidement leurs armes contre les troupes de l'Alliance piégées sur la planète.

40 – L'avènement du nouveau Seigneur Sith : Le Nouvel Ordre Jedi confie l'enquête sur le vêtement retrouvé à Toryaz au duo formé par Jacen Solo et Ben Skywalker. Ces derniers se rendent d'abord sur Lorrd afin de décoder les inscriptions étranges, où ils sont rejoints par la jeune Nelani Dinn. Les inscriptions mènent le trio de Jedi sur le monde Sith de Ziost où ils rencontrent Brisha Syo, en réalité Lumiya, qui refuse de coopérer tant que Jacen ne l'aura pas accompagnée dans l'astéroïde connu sous le nom de « The Home ». Bien qu'il s'agisse d'un piège, Jacen accepte de la suivre vers l'astéroïde et les deux Jedi l'accompagnent. Lumiya ne révèle sa véritable identité qu'une fois arrivée sur l'astéroïde et après avoir occupé Ben et Nelani avec des Fantômes de Force. The Home était l'astéroïde base du Seigneur Sith Darth Vectivus, un membre de la lignée de Darth Bane qui a mené une vie paisible et est mort entouré par sa famille sur son lit de mort. Lumiya tente d'attirer Jacen Solo dans le Côté Obscur en exploitant la vision d'un homme en armure dominant la galaxie que Solo a reçu quelques années plus tôt, prétendant qu'il s'agit de lui, alors que Jacen a en réalité perçu Darth Krayt.

Elle lui révèle également que l'enseignement qu'il a reçu de la part de Vergere était en réalité un enseignement Sith. Nelani Dinn revient toutefois et tente de s'interposer en comprenant le jeu de Lumiya, mais Jacen hésite sur la marche à suivre. Il laisse toutefois le duel entre la Sith et la Jedi tourner à l'avantage de la seconde, mais alors que Nelani s'apprête à arrêter Lumiya, il est frappé d'une nouvelle vision où il laisse la Jedi arrêter la Sith, événement qui amène à la mort de Luke Skywalker de ses propres mains. Horrifié par cette dernière, Jacen choisit de faire son choix et tourne son sabre-laser contre Nelani, s'excusant de devoir l'éliminer mais arguant qu'il n'a pas le choix et qu'elle est trop jeune et trop faible pour comprendre. En tuant la Jedi, il accomplit son premier pas sur le chemin du Côté Obscur de la Force. Pour ne pas éveiller les soupçons, Jacen efface de la mémoire de Ben le voyage jusqu'à l'Home One et devient l'apprenti secret de Lumiya.

40 – Vague Terroriste sur Coruscant : Les tensions s'accroissant, Coruscant, qui abrite une communauté de vingt millions de Corellien, devient rapidement le théâtre d'affrontements entre factions Corellienne et Coruscantii radicalisées. Alors que le nombre de morts augmente, le chef de l'état Cal Omas déclare l'état d'urgence et la police de Coruscant tente, sans succès, de faire cesser les émeutes afin d'éviter que la planète ne soit le théâtre d'une sanglante guerre civile. Pour faire face à cette situation, Cal Omas propose à Jacen Solo une promotion au rang de colonel dans les forces de police de Coruscant, mais le fils de Han refuse, demandant à la place la création d'une nouvelle agence destinée à assurer ces missions d'un type nouveau probablement appelée à se multiplier durant le conflit. Il obtient ainsi la création de la Garde de l'Alliance Galactique, une unité de police politique placée sous ses ordres après le refus de Mara Jade Skywalker d'en prendre les commandes. Gilad Pellaeon, qui a vécu sous les ordres de Darth Vader, est le premier a comprendre le virage autoritaire de Jacen et préfère donner sa démission, refusant de cautionner cet acte. Il reprend sa position de Chef de l’État des Vestiges de l'Empire. Les premières actions de la GAG amènent rapidement tous les belligérants à les considérer comme un danger, les policiers Coruscantii les surnommant « Stormies » alors que les partisans des deux camps hurlent « L'Empire est de retour ! ».

Alors que Cal Omas est contraint de déclarer l'état de guerre entre l'Alliance Galactique et Corellia, la Garde de l'Alliance Galactique multiplie les arrestations arbitraires dans les milieux Corelliens. Parmi les personnes arrêtées se trouve Ailyn Vel, la fille de Boba Fett. Soumise a l'interrogatoire de Jacen Solo, cette dernière refuse de répondre au question du Sith et meurt lorsque celui-ci tente de pénétrer de force dans son cerveau à l'aide de la Force, une mort qui sera lourde en conséquence dans les suites de la campagne…

40 – Assassinat de Thrackan Sal-Solo : Parallèlement, Dur Gejjen se rapproche de Han et Leïa afin de leur proposer l'assassinat de Thrackan Sal-Solo. Si les époux Solo ont besoin de temps pour considérer la proposition, Gejjen craint qu'ils refusent et engage Boba Fett pour accomplir le travail. Le Mand'Alor est déjà en négociation avec Sal-Solo pour assurer la défense de Centerpoint avec ses Protecteurs Mandaloriens, mais accepte le contrat. Il finit par retrouver les époux Solo et chacun parvient à trouver un terrain d'entente : Boba Fett laissera Han tuer Sal-Solo et en échange, Han demandera à Jacen de libérer sa fille, Ailyn Vel. Pour rejoindre le ministre de la guerre, Boba Fett est donc accompagné par sa petite fille Mirta Gev ainsi que Han Solo portant une Beskar'gam, armure mandalorienne traditionnelle. Après une brève discussion, Han Solo se révèle et tente de tuer son cousin. Thrackan révèle toutefois qu'il a engagé Ailyn Vel pour assassiner la famille Solo en l'envoyant vers Coruscant comme un leurre afin d'ouvrir la voie à d'autre chasseur de prime. Cela en est trop pour Mirta Gev, la fille d'Ailyn Vel, qui tire la première, suivit par Boba Fett qui achève Sal-Solo. Han, qui a toujours détester son cousin, tire une dernière fois sur Sal-Solo juste pour se détendre. S'il tente de tenir sa parole envers Fett, il en est incapable, Jacen lui annonçant la mort de la fille de Boba Fett mais dissimulant être le responsable de celle-ci.

40 – Blocus de Corellia : Dans l'espoir de mettre rapidement fin au conflit et empêcher des ralliements à la cause Corellienne, l'Alliance Galactique décide d'organiser le blocus de Corellia. Cette stratégie, imaginée par la nouvelle dirigeante de l'armée alliée, Cha Niathal, et Jacen Solo, place le second à la tête des forces dirigeant le blocus. Jacen paye de sa personne et vole avec l'escadron Rogue, tirant plusieurs fois sur les vaisseaux Corelliens tentant de passer le blocus. Toutefois, celui-ci tourne mal lorsque l'escadron, sous le commandement de Jaina Solo, intercepte un cargo portant le pavillon du gouvernement Atzerri. Jacen ordonne la destruction du cargo, ce que Jaina refuse en se contentant de neutraliser son armement, forçant le colonel à faire le travail lui-même, choquant tous les Jedi présents. Jaina est dégradée pour insubordination et le gouvernement Atzerri déclare la guerre à l'Alliance Galactique.

40 – Bataille d'Hapès : Si le Consortium d'Hapès soutient officiellement l'Alliance Galactique avec l'apport de deux flottes, plusieurs maisons nobles souhaitent au contraire soutenir les Corelliens et comprennent que le seul moyen de changer la politique de l'amas est d'assassiner la Reine Mère et la Princesse Héritière. Les traîtres obtiennent rapidement le soutien du premier ministre Corellien Dur Gejjen qui envoie trois Dreadnought en soutien de la flotte rebelle. Toutefois, Jacen Solo vole au secours de sa maîtresse en compagnie d'une flotte de l'Alliance et dirige la flotte royale à bord du Star Destroyer Impérial II Anakin Solo. Bien que la flotte royale encaisse des pertes, elle sort victorieuse de la bataille. Jacen Solo ne parvient toutefois pas à détruire le Faucon Millenium, bien que son vaisseau touchera le cargo avec ses batteries de turbo-laser longue portée, tuant les deux gardes du corps Noghri de Leïa, mais deviendra un sex symbol parmi la noblesse Hapienne.

40 – Assassinat raté : Après une rencontre informelle avec Jacen Solo à bord de l'Anakin Solo, Wedge Antilles revient sur Corellia et conseille au premier ministre Dur Gejjen de tenter une médiation avec l'Alliance, conscient que Corellia est incapable de remporter la guerre seule. Mais Gejjen n'a aucune intention de cesser la guerre et décide de remplacer Antilles à la tête des forces Corelliennes par Genna Delpin. Si la passation de pouvoir se déroule correctement, Wedge est victime d'une tentative d'assassinat alors qu'il rejoint sa famille, sauvé seulement par la vigilance de sa femme ainsi que l'intervention de Corran Horn. L'assassin, déguisé en Jedi, est éliminé, mais le gouvernement Corellien fait porter le chapeau de l'attaque aux Jedi alors qu'il est l'instigateur de la tentative d'assassinat.

40 – La fin de l'encerclement : Après la mort de Bothan sur Coruscant sous l'action de la Garde de l'Alliance Galactique, l'Alliance déploie la frégate Shamunaar afin de surveiller les Bothan. Mais faisant définitivement craquer la résistance de Matric Klauskin, Lumiya le force à éliminer tout l'équipage de la Frégate en provocant la dépressurisation de celle-ci, ce qui permet aux Bothan et aux Commenorien de rejoindre Corellia afin de mettre fin au blocus de la planète. Comprenant que la position est intenable, l'Amirale Tarla Limpan décide de lancer une attaque sur la station Centerpoint visant à endommager gravement la station avant de battre en retraite. L'Aventurier Errant, qui accueille Wedge Antilles et Corran Horn, doit se défendre contre les Corelliens et forme de manière had hoc l'escadron « Ganner Rhysode » en l'honneur du martyr du Jedi lors de la guerre Vong pour défendre le Star Destroyer transformé en casino géant jusqu'à son saut dans l'Hyper-espace. Si l'Alliance parvient à infliger des dégâts sérieux à la station Centerpoint, le Croiseur de classe Galactique Dodonna subit des dommages si lourds qu'il sera hors de combat jusqu'à la fin de la guerre. Le blocus de Corellia est rompu par la retraite alliée et permet la création de la Confédération Corellienne, qui deviendra rapidement la Confédération sous l'insistance de Commenor et Bothawui.

Ascension de Darth Caedus [40 ABY] :


40 – Test sur Ziost :  Jacen utilise la jeune Padawan Seha Dorvald pour transmettre une mission à Ben Skywalker lui demandant de retrouver l'amulette de Kalara, un objet faisant partie de la collection personnelle de Lando Calrissian. Toutefois, cette dernière est volée par un Bothan que le jeune Jedi doit poursuivre jusqu'à Ziost. Bien qu'il retrouve le voleur mourant, Ben sauve sa fille grâce à l'aide d'une sphère de méditation Sith trouvée sur la planète. Le jeune Jedi ressent le caractère maléfique de l'amulette, un artefact du côté obscur forgé il y a deux milles ans, mais donne tout de même l'amulette et le vaisseau à Jacen. Toute cette opération a été montée par Lumiya pour tester Ben en vue d'en faire l'apprenti de Jacen, mais la Dame Sith estime que le jeune homme ne ferait pas un bon candidat pour ce poste. L'aide de la Sphère de Méditation sera toutefois la bienvenue pour ses plans.

40 – Raid sur Gyndine : Après la formation de la Confédération, les deux régimes rivaux entrent dans une phase d'observation en attendant la première grande offensive. La Confédération profite de cette dernière pour mener plusieurs raids sur des objectifs stratégiques. Celui de Gyndine représente le plus marquant d'entre-eux, infligeant des dégâts modérés à l'un des chantiers navals resté fidèle à l'Alliance Galactique. Les militaires Confédérés tentent de s'en prendre au Faucon Millenium, pris au milieu de la bataille malgré lui, mais abandonnent après avoir subi quelques pertes légères, considérant que l'objectif ne valait pas les sacrifices nécessaires à sa destruction.

40 – Embuscade à Gilatter VIII : Les Renseignements de l'Alliance interceptent des communications indiquant que les Confédérés vont se réunir sur la station spatiale de la planète Gilatter VIII afin de nommer un Commandeur Suprême chargé de coordonner leur effort de guerre. Espérant pouvoir mettre fin à la guerre, Cha Niathal et Jacen Solo décident de monter une opération destinée à empêcher la réunion et éliminer un maximum de leaders Confédérés. Toutefois, ils vont en réalité droit dans un piège monté par le nouveau Commandeur Suprême Confédéré Turr Phennir. Cette bataille est l'incarnation de la maxime « Un plan de bataille est mis en échec dès qu'il commence a être appliqué » : les Alliés, inconscients du piège leur étant tendu, ne peuvent mettre leur plan à exécution, alors que les Confédérés voient leurs plan contrecarrer par l'infiltration préliminaire de la station par Jacen Solo et Lumiya. Leur présence amène Phennir à révéler son plan trop tôt et permet à Jacen de prévenir les Jedi qui participent à l'opération aux côtés de l'Alliance.

Alors que les troupes Confédérés tentent de s'en prendre à Jacen, Luke Skywalker, Mara Jade, Han Solo et Leïa montent une opération de sauvetage pour récupérer Jacen, qui les fuit. Lumiya doit se révéler pour gagner du temps et utilise Alema Rar pour permettre à Jacen de fuir la station avant d'être retrouvé par les Jedi avec elle. Mara Jade doit combattre les gardes de sécurité Confédérés pendant que Luke affronte Lumiya et Leïa affronte Alema Rar, qui souhaite la mort des époux Solo afin de « rétablir l'équilibre ». Toutefois, Lumiya baisse les armes pendant l'affrontement, proposant à Luke de prendre ses mains dans les siennes afin de prouver qu'elle n'a plus aucune haine envers lui. Pendant ce temps, Jacen rejoint son vaisseau, l'Anakin Solo, alors que Cha Niathal, prévenue par Luke de la nature du piège, a tout de même préféré l'engagement en commandant depuis le Galactic Voyager, un symbole fort puisqu'il s'agit de l'ancien vaisseau de commandement de Gial Ackbar. Dans une tentative d'éliminer les Jedi, Alema Rar envoie son vaisseau s'écraser sur la station, mais tout le monde, y compris Lumiya, parvient à s'échapper avant son explosion. La bataille spatiale se termine sur une sanglante égalité, chaque camp revendiquant la victoire sans pouvoir la prouver. Mais elle sépare davantage Jacen de sa famille, qui a abandonné les siens alors qu'ils étaient venus pour lui porter secours.

40 – Bataille de Bothawui : Grâce aux renseignements de la Garde de l'Alliance Galactique, Cha Niathal met au point un plan audacieux en parvenant à prendre en embuscade une flotte de dix neuf frégates Bothannes nouvelle génération en route vers Bothawui. La bataille tourne rapidement à l'avantage des assaillants et 12 Frégates sont détruites ou trop endommagées pour être sauvées et abandonnées dans la retraite.

40 – Alliance inattendue : La nouvelle guerre laisse de nombreux systèmes dans l'expectative, certains ne souhaitant rien d'autre que rester en paix. Parmi eux, l'espèce insectoïde Verpine vit autant dans l'angoisse de voir la guerre venir chez elle que celle des Mandaloriens, dont la réputation est loin d'avoir faibli, même 4000 ans après les guerres Mandaloriennes. La découverte d'une nouvelle veine Beskar mise a nue par le bombardement orbital Yuuzhan Vong onze ans plus tôt pousse les Verpines à se rapprocher du Mand'Alor Boba Fett et ils obtiennent la protection des Protecteurs Mandaloriens en échange d'une assistance technologique, faisant de Mandalore la nation la plus avancée technologiquement de toute la galaxie. Boba Fett souhaite pour le moment préserver l'indépendance de son système, mais après l'autopsie du corps de sa fille, a découvert l'implication de Jacen Solo dans sa mort, son cerveau présentant des lésions qu'il n'avait plus vu depuis Darth Vader. Plutôt que de réclamer lui-même sa vengeance, il envoie un Gantelet de Force Mandalorien, une arme si terrible qu'elle fut longtemps interdite parmi les Mando'ade eux-mêmes, à Han Solo avec simplement écrit « Mes sincères condoléances », indiquant qu'il attend des Solo qu'ils corrigent eux-mêmes leurs fils turbulent. Le gantelet mettra la famille Solo mal à l'aise et sera finalement récupéré par Jagged Fel.

40 – Duel sur Hesperidium : Après les événements de Gilatter VIII, les Jedi commencent à soupçonner Lumiya de disposer d'entrée au sein de la Garde de l'Alliance Galactique, voire d'influencer Jacen Solo. Ce dernier voit le danger et demande à sa maîtresse d'éloigner l'attention de Mara Jade Skywalker de ses affaires. Lumiya approuve et met en place un piège visant à attirer l'ancienne Main de l'Empereur sur le monde d'Hesperidium. Les deux femmes s'affrontent dans un duel sans merci entre l'ancienne Main de l'Empereur et la dernière apprentie de Darth Vader. Toutefois, alors que Mara prend le dessus en n'hésitant pas à se servir de son blaster, la Sphère de Méditation Sith, vaisseau du Côté Obscur disposant de sa propre volonté, intervient pour sauver Lumiya et le duel se termine donc sur un match nul.

40 – Mission sur Vulpter : Après la bataille d'Hapès, Jacen Solo a découvert l'implication de Dur Gejjen dans la tentative de coup d'état contre Tenel Ka Djo et a confié à sa Garde de l'Alliance Galactique la mission de l'assassiner. Dans le même temps, le colonel a fait placer toutes les hautes personnalités de l'Alliance Galactique sur écoute et engagé un droïde spécialisé dans le droit constitutionnel chargé de faire voter au sénat des pouvoirs d'exception derrière des montages légaux complexes. Lorsque ses écoutes lui révèlent que Cal Omas, à la recherche d'une solution pacifique, a accepter de rencontrer Gejjen pour des négociations sur Vulpter, Jacen comprend rapidement qu'il tient les moyens d'accomplir deux objectifs : prendre le pouvoir et éliminer Gejjen. Il confie la mission à Ben Skywalker, Lon Shevu et Jori Lekauf. L'embuscade, effectuée sur terrain neutre, fonctionne et après avoir espionné la première partie des négociations entre Omas et Gejjen, Ben Skywalker assassine le premier ministre Corellien d'un tir en pleine tête. L'équipe de la GAG est toutefois rapidement cernée par les forces de la Confédération et le personnel de sécurité de Vulpter, une planète neutre. Pour assurer la couverture de l'unité, Jori Lekauf se sacrifiera en se faisant passer pour un terroriste Corellien, un sacrifice qui marquera beaucoup Ben, qui avait sympathisé avec ce jeune homme optimiste entretenant une admiration sans faille pour Darth Vader, le héros de son grand-père.

Avec les enregistrements d'Omas, Jacen détient l'élément dont il a besoin pour réaliser son coup d'état. Il s'associe avec Cha Nathial pour déposer Cal Omas en le gardant enfermé en résidence surveillée et prend la tête de l'Alliance Galactique dans une co-direction avec l'Amirale Mon Calamari qu'il pense pouvoir aisément contrôler. Ce coup d'état contre un homme de paix choque de nombreux systèmes ainsi que les Jedi : Cal Omas était un héros de la rébellion et l'homme qui a uni la galaxie contre les Yuuzhan Vong. Toutefois, l'opération épargne à Coruscant une attaque d'une rare violence : Gejjen n'avait pas l'intention de négocier la paix avec Oma, mais voulait profiter des aspirations pacifiques du dirigeant de l'Alliance pour faire baisser sa garde, puis lancer une offensive générale sur la capitale galactique.

40 – Mort d'une héroïne : Marqué par la mort de Jori Lekauf, Ben Skywalker fini par confier à Mara la réalité de l'opération sur Vulpter. Plutôt que de prévenir son mari, l'ancienne Main de l'Empereur décide de prendre les choses en main elle-même et de s'occuper de Jacen. Elle poursuit le jeune homme jusqu'à Kavan et lui tend une embuscade. L'apprenti dictateur tombe facilement dans le piège et un duel des plus féroces s'engage entre une mère tentant de protéger l'avenir de son fils et celui voulant l'amener dans les profondeurs du Côté Obscur. Mara fait toutefois appel à son enseignement de Main et combat de manière peu orthodoxe, utilisant une paire d'armes composées d'une vibro-lame et d'un Shoto, et elle prend facilement le dessus sur Jacen au corps-à-corps, étant une bien meilleure combattante que lui. Toutefois, Solo compense par une puissance plus grande dans la Force.

Après une bataille brutale ne le laissant pas sans blessures, Jacen parvient à trouver la faille : Mara ne combat que pour protéger son fils et en créant une illusion de Ben dans son regard, il gagne assez de temps pour tirer une fléchette empoisonnée dans le genou de l'ancienne tueuse de Palpatine, poison qui l'emporte de manière inéluctable vers la mort. Si Mara lui promet finalement la mort des mains de son mari, elle utilise ses dernières forces pour envoyer un message d'amour et un au revoir à son fils et son mari. De nombreux Jedi ressentent sa mort dans la Force et l'ordre ouvre une enquête sur sa disparition, mais Luke Skywalker, inconsolable, visera en premier Lumiya. Par cet assassinat, Jacen Solo signe son ascension définitive en tant que Seigneur Sith et prend le titre de Darth Caedus.

40 – Duel sur Terephon : Après une dernière rencontre avec son disciple sur Ziost, Lumiya décide qu'elle a joué son rôle et qu'il est temps de passer la main tout en rendant sa mort utile à sa cause. Elle décide donc de provoquer Luke Skywalker, qui prend ses responsabilités, refusant l'aide de ses camarades Jedi pour éliminer celle qu'il pense meurtrière de sa femme. Les deux anciens amants s'affrontent dans un ultime duel sur Terephon, mais le Grand Maître Jedi prend facilement le dessus sur la Sith et finit par lui couper la tête afin de s'assurer de sa mort. Toutefois, son fils Ben finit par lui révéler que Lumiya ne pouvait être l'assassin de Mara et les soupçons se portent alors sur la Jedi Noire Alema Rar.

40 – Bataille de Balmorra : Après un nouvel échec diplomatique, la Confédération reprend l'offensive en lançant une large offensive sur Balmorra dans le but de resserrer l'étreinte sur le Noyau Galactique et pouvoir lancer une offensive majeure visant Kuat, puis Coruscant. Jacen Solo décide de sacrifier Balmorra afin de pouvoir infliger un maximum de dégâts aux flottes de Commenor et des Hutts qui assurent l'attaque contre l'Alliance, contre l'avis de Gavin Darklighter et des Jedi qui avaient fait mouvement pour pouvoir sauver la planète en visant les navettes d'assauts Hutts et en forçant la flotte adverse à la retraite. Si la Confédération emporte Balmorra, elle a perdu bien trop de navire de guerre dans cet objectif, mais Jacen dégrade encore ses relations avec les Jedi.

40 – Sacrifice de Cal Omas : Jacen Solo transmet un enregistrement à Ben Skywalker de Cal Omas ordonnant la mort de Mara Jade. Bien que le jeune Ben ne soit pas convaincu de la culpatibilité de l'ancien chef de l'état, il accepte la mission et va le rencontrer dans sa résidence surveillée. Omas est désespéré de découvrir que c'est Ben qu'a choisit Solo pour le faire éliminer, mais la discussion entre les deux hommes dissipe rapidement les mensonges et permet d'identifier Jacen comme le coupable de la mort de Mara. Toutefois, alors que Ben voulait encourager Omas à simuler sa mort, celui-ci se suicide en s'empalant sur le sabre-laser de Ben, provoquant l'explosion d'une bombe à proton dévastant son appartement. Le jeune Jedi a toutefois le temps de prendre la fuite et de se préparer à affronter Darth Caedus.

40 – Bataille de Kuat : Suivant une vision, Jacen Solo décide de miser sur la défense du Chantier Naval de Kuat, forteresse planétaire, afin de repousser la Confédération, convaincu que si la planète tombe, l'Alliance s'effondrera et les Confédérés atteindront Coruscant. Il a conçu un plan impliquant les Jedi, tenant en otage l'académie d'Ossus avec la Garde de l'Alliance Galactique afin de s'assurer leur collaboration sans discussion. Toutefois, quand Luke apprend que Jacen a envoyer son fils assassiner Cal Omas, le point de rupture est définitivement atteint : après une discussion houleuse dans les quartiers du colonel à bord de l'Anakin Solo, Luke Skywalker et les Jedi se retirent, provoquant également le retrait de la flotte Hapienne. La flotte de l'Alliance fait donc face seul à l'ennemi Confédéré et après une semaine de combat, la bataille s'enlise, malgré le soutien du Star Dreadnought Megador du côté des défenseurs. Dans le même temps, les Jedi interviennent dans les négociations visant à rallier les Wookies dans la guerre afin de convaincre ces derniers de ne rejoindre aucune des deux factions dans le conflit. Conscient que le représentant de l'Alliance n'obtiendra pas le soutien des Wookie, Jacen décide de punir ces derniers et part vers Kahyyyk avec l'Anakin Solo. L'attaque sur Kuat sera finalement abandonnée par les Confédéré peu de temps après.

40 – Vengeance contre les Jedi : Suite au départ des Jedi, Jacen Solo ordonne à ses troupes d'investir les temples Jedi d'Ossus et de Coruscant. Si la capitale galactique est promptement évacuée en emportant tous les objets de valeurs, l'académie d'Ossus, vidée à cause des funérailles de Mara Jade de ses adultes, est sous la menace de la Garde de l'Alliance Galactique et ne doit sa sécurité qu'à l'intervention impromptue du groupe chargé de la traque d'Alema Rar, Jaina Solo, Zekk et Jagged Fel. Les Jedi perdent plusieurs des leurs et Kam et Tionne Solusar sont grièvement blessés, mais survivront finalement à leurs blessures. Suivant le plan prévu, les Jedi se replient vers la lune forestière d'Endor où ils ont établit un refuge provisoire en attendant de pouvoir envisager des plans plus construits.

40 – Bataille de Kashyyyk : Afin de donner un avertissement à la galaxie entière sur le coût qu'il compte faire payer pour lui résister, Darth Caedus ordonne le bombardement orbital de la forêt de Kashyyyk par les Turbo-laser longue portée de la Cinquième Flotte afin de provoquer d'immenses feus de forêt. Toutefois, le nouveau dictateur de l'Alliance doit rapidement faire face à une opposition a l'intérieur de son navire comme à l'extérieur, Ben tentant de l'éliminer pour venger sa mère alors que des intercepteurs Wookies et Jedi viennent porter le combat. Une bombe furtive Jedi touche le pont et tue l'officier commandant l'Anakin Solo, mais Jacen survit à l'attaque et emmène Ben dans ses quartiers afin de le soumettre à la torture de l'étreinte de la douleur, un dispositif de torture Yuuzhan Vong.

Luke Skywalker décide d'en finir lui-même avec la menace de Jacen et part avec l'escadron des Neufs Épées à l'assaut de l'Anakin Solo, bénéficiant du soutien inattendu d'une flotte Bothanne venue de Kuat sous pavillon de la Confédération. Mais le tir de barrage de la Cinquième Flotte de l'Alliance cause de lourde pertes chez les Jedi. Luke parvient à maquiller sa propre mort afin de pouvoir infiltrer le Star Destroyer de Caedus et partir sauver son fils en affrontant le Seigneur Sith au sabre-laser. Le commandement de la Cinquième Flotte est transmis temporairement à l'Amiral Atoko. La situation s'aggrave pour l'Alliance lorsque la Cinquième Flotte se retrouve encerclée, les Wookies barrant la route avec leurs flottes tandis que Jacen est trahi par Tenel Ka qui décide d'apporter son soutien aux Jedi. Jacen suit l'intuition de la Force et ordonne à l'Amiral Atoko de tenter une percée en fonçant sur la flotte Bothanne.

Cette intuition sera la bonne : l'intervention d'Alema Rar aux commandes de la sphère de méditation Sith créé une illusion forçant le commandant Bothan à ouvrir un passage permettant la fuite de la Cinquième Flotte. Toutefois, l'alliance de circonstance contre Jacen Solo ne tient pas, les Bothans ne parvenant pas à rallier Jedi, Wookie et Hapien à la cause de la Confédération. Chacun convient toutefois, sur l'initiative de Han Solo, qu'il veilleront a ne pas interférer dans les intérêts des autres et une neutralité prudente s'installe.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Re: Chronologie de l'UE : Fin de l'Ordre des Seigneurs Sith [+35 à +41]
Sam 11 Mar - 13:05
Victoire de la Coalition Jedi [40 à 41 ABY] :


40 – Enlèvement d'Allana Djo : La perte de la flotte du Consortium d'Hapès place l'Alliance Galactique dans une situation difficile, ses flottes s'étirant et devant faire face entre les désordres civils à l'intérieur de son territoire et les menaces de la Coalition Jedi comme de la Confédération. Jacen Solo imagine un plan pour tenter d'amener Tenel Ka à rejoindre son jugement : le kidnapping de sa fille. Caedus a autant de raison stratégique que personnelle de vouloir reprendre sa propre fille : il s'agit de la dernière personne lui étant encore fidèle dans la galaxie et il ne souhaite pas la laisser sous l'influence des Jedi. Afin de tromper la vigilance du Chume'doro, Jacen utilise une jeune orpheline de Coruscant ressemblant énormément à Allana en lui promettant qu'une puissante femme Hapienne l'adoptera sans doute une fois la supercherie découverte. L'enlèvement fonctionne, provoquant la mort de plusieurs membres du personnel de sécurité d'Hapès, mais Tenel Ka refuse en partie le chantage de son ancien amant : si elle quitte la Coalition Jedi, elle ne rejoint pas pour autant l'Alliance Galactique et préfère rester neutre.

40 – Bataille de Commenor : Dans une tentative de neutraliser Commenor sans occuper son territoire, l'Alliance Galactique lance un raid sur la planète visant à utiliser la technologie interdite des manteaux boucliers afin de lancer des astéroïdes sur la planète, dans un miroir de celle utilisées par Thrawn durant sa campagne de la Nouvelle République, mais avec des conséquences plus funestes : Commenor ne disposant pas de bouclier planétaire, les astéroïdes s'écrasent sur sa surface et provoquent des millions de morts. En représailles, les Commenoreens relâche le virus Affliceria sur Coruscant, une bactérie que beaucoup croyait éteinte et qui, si elle n'est pas particulièrement virulente, provoque un certain chaos.

40 – Embuscade sur Coruscant : Afin de tenter d'en finir avec les agissements de Jacen, Luke Skywalker ordonne à Kyp Durron de mettre au point un plan afin de pouvoir le capturer. Kyp met au point une embuscade sur Coruscant visant à permettre la capture ou, dans le pire des cas, à éliminer Jacen afin d'éviter qu'il ne cause plus de dégâts dans la galaxie. Luke approuve ce plan, mais refuse de prendre lui-même la tête de l'équipe chargée de l'exécuter, car il sait que sa main sera guidée par la colère et la vengeance et il ne tient pas à donner le mauvais exemple à Ben. Pour le remplacer, Durron fait donc appel à l'un des Jedi les plus expérimenté de l'académie, le légendaire Kyle Katarn. Toutefois Katarn réalise qu'avec seulement quatre Jedi, dont il est le seul expérimenté, et une novice, ils ne parviendront sans doute pas à prendre le dessus sur le dictateur de l'Alliance. Il confie donc à Seha Dorvald, qui a enfin ouvert les yeux sur les agissements de Jacen après le massacre d'Ossus, la tâche de placer un traqueur sur la toge du Sith afin de pouvoir savoir où il se trouve.

L'embuscade s'engage rapidement, mais elle tourne à l'avantage du Seigneur Noir des Sith qui dispose des renforts de sa Garde de l'Alliance Galactique et qui ne fait face qu'à une seule véritable menace, Kyle Katarn lui-même. Pourtant, même encore sous le coup des blessures de son dernier duel contre Luke, Jacen parvient à prendre le dessus sur Katarn et lui inflige une grave blessure dans l'abdomen. Les autres Jedi décident de battre en retraite, mais le Falleen Thann Mithric trouvera la mort, décapité par le Seigneur Sith.

40 – Manœuvre Corellienne : A l'insu de la Confédération, les Corelliens tentent de monter une opération visant à l'élimination de Jacen Solo. Ils prétendent vouloir quitter la Confédération pour l'Alliance et propose des négociations de paix dans l'espace, sur un point n'étant pas choisit au hasard puisqu'il est à portée de tir de Centerpoint. Les Corelliens envoient à la rencontre de la Seconde Flotte de l'Alliance une flotte de vieux navires de guerre incapables de combattre. Jacen Solo doit également composer avec l'arrivée impromptue du Faucon Millenium. S'il accepte de recevoir sa mère qui souhaite lui parler, la discussion tourne rapidement court, mais Leïa n'a pris cette décision que dans un seul objectif : gagner du temps pour permettre à son mari, sa fille, Jagged Fel et Zekk de mener des opérations de sabotage sur l'Anakin Solo. Bien qu'ils doivent faire face à l'intervention d'un fantôme de Force d'Alema Rar qui continue de leur échapper, le Faucon Millenium quitte le Star Destroyer sans être inquiété.

Jacen réalise alors la menace potentielle, pensant que sa mère ait put poser une bombe sur son navire, et prend sa fille avec lui à bord d'un prototype de chasseur TIE doté de la même technologie furtive que le Stealth X. Il est pris en chasse par un escadron de la Coalition Jedi mené par Luke Skywalker, mais ces derniers abandonnent la poursuite en sentant la présence d'Allana Solo dans le cockpit du TIE. Les négociations entres les Alliés et les Corelliens tournent toutefois rapidement court et le premier ministre Corellien, Sadras Koyan, autorise le tir de Centerpoint, détruisant la flotte de négociation Corellienne, mais également une bonne partie de la Seconde Flotte de l'Alliance, dans l'opération. L'Anakin Solo et son sinistre propriétaire échappe toutefois à la destruction et se replient. Cette initiative Corellienne ne sera toutefois pas du goût de tous : Turr Phennir, le Commandeur Suprême de la Confédération, isole Corellia en représailles et exige en sous main que Sadras Koyan soit déchu de son poste de premier ministre pour accepter de nouveau Corellia au sein de la Confédération.

40 – Mort d'Alema Rar : L'équipe chargée de la neutralisation d'Alema Rar parvient finalement à la prendre au piège sur l'astéroïde The Home. La bataille qui s'engage contre les fantômes rend la tâche des assaillants difficile, mais Jagged Fel parvient finalement à intercepter la Twi'Lek folle et l'éliminer grâce à l'aide du Gantelet de Force Mandalorien, qui lui permet de prendre le dessus sur la Jedi Noire. Cette dernière parvient toutefois dans ses derniers moments à oublier sa folie et demande à Fel de se souvenir d'elle telle qu'elle était lorsqu'elle était encore avec les Jedi durant la Guerre Yuuzhan Vong, une belle et puissante jeune fille au service d'une cause plus importante qu'elle-même. Tous ignorent toutefois qu'ils sont surveillés par une flotte de pirate au service du One Sith, qui fera son rapport à Darth Krayt.

40 – Bataille de Centerpoint : Consciente que le retour en service de la station Centerpoint va faire de la Super-Arme un objectif stratégique d'importance, la Coalition Jedi monte une opération visant un double objectif : sauver Allana Djo, retenue en otage par son père, et détruire la station Centerpoint afin d'écarter à jamais la menace qu'elle représente pour la galaxie. Cette fois, Luke prend la tête de l'opération visant au sauvetage d'Allana, bien qu'il sache que cela l'amènera à devoir affronter Jacen, en compagne de Saba Sebatyne, son fils Ben, Kyle Katarn et les époux Solo, tandis que Kyp Durron prend la tête de l'équipe chargée de la neutralisation de Centerpoint. Les navettes de transports des Jedi sont couvertes par l'Escadron Rakehell, composé des vétérans des Escadron Rogue et Spectre placés sous le commandement de Wedge Antilles. L'opération se déroule durant une bataille spatiale qui voit le premier ministre Corellien Sadras Koyan trouver la mort suite aux machinations de Denjax Teppler, le ministre de l'information, et de l'Amirale Delpin pour s'emparer du pouvoir. Toutefois, la Coalition parvient à atteindre ses deux objectifs : Centerpoint est détruite après qu'elle ait été recalibrée par un technicien pour tirer sur elle-même tandis que l'équipe de la Coalition Jedi à bord de l'Anakin Solo parvient après une bataille âpre contre nombre de droïde Chasseur de Yuuzhan Vong à retrouver et sauver Allana Djo des griffes de son père, qui ne peut que constater impuissant la fuite de sa fille. De rage, il exécute sans sommation la Lieutenant Patra Tebut, une décision qu'il regrettera très vite : non seulement l'officier était efficace, mais cette action sème également la terreur parmi son équipage qui ne lui obéit plus par inspiration, mais par crainte.

41 – Bataille de Fondor : Désireux de reprendre l'initiative, l'Alliance Galactique décide de mener le siège de Fondor, l'un des mondes Confédéré les plus important et un chantier naval majeur. Sachant qu'il ne pourra plus rallier Hapès, Jacen Solo se tourne vers les Vestiges de l'Empire pour obtenir de l'aide. S'il sait que Pellaeon lui sera hostile, il envoie sa nouvelle apprentie, Tahiri Veila, qu'il a menée dans le Côté Obscur avec la promesse de ressusciter son frère Anakin, proposer aux Moffs d'offrir à l'Empire Bilbringi et Borleias en échange de leur coopération à Fondor, une offre qu'ils acceptent sans hésitation. Contraint de participer à la bataille, Pellaeon n'a toutefois aucune confiance en Jacen et fait appel à une vieille amie, Natasi Daala, pour couvrir ses arrières. Cette dernière contacte le Mand'Alor Boba Fett pour s'assurer l'aide des Super Commando Mandalorien et mobilise sa flotte, dissimulée dans l'amas de la Gueule, afin d'intervenir en cas de besoin.

La bataille signe la fin de la collaboration entre Jacen Solo et Cha Niathal, qui a finalement compris avec qui elle s'était associée bien trop tard, aveuglée par sa propre ambition personnelle. Alors que les forces de l'Alliances sont parvenues à obtenir la reddition de Fondor suite à une manœuvre audacieuse de Jacen ayant neutralisé le bouclier planétaire et exposé les villes à une frappe orbitale, Jacen la refuse et veut poursuivre le combat. Niathal tente d'user de son autorité supérieure en tant qu'Amirale pour le relever de ses fonctions, mais les deux tiers de la flotte de l'Alliance restent loyale à Solo et poursuivent le bombardement. Gilad Pellaeon ordonne la retraite des forces impériales pour respecter le cesser le feu, mais plusieurs Moffs veulent poursuivre le combat en faveur de Solo. Tahiri Veila règle la question en assassinant le Grand Amiral, mais l'équipage du vaisseau impérial se mutine, forçant les Moffs à se barricader dans la salle de commandement. Jacen Solo, qui dispose de la supériorité numérique, ordonne à sa flotte d'attaquer celle de Niathal, mais Daala intervient avec sa propre flotte irrégulière et déploie les Super Commando Mandalorien à bord du vaisseau de commandement impérial, le Bloodfin. Ces derniers, avec l'aide de l'équipage mutiné, prennent facilement le dessus sur les Moffs et leurs gardes du corps, les éliminant tous, mais Tahiri parvient à s'échapper avec l'aide de son maître.

Toutefois, Daala a amené une mauvaise surprise avec elle pour Jacen : ses vaisseaux sont en grande partie équipés de la technologie MCPS, un canon capable de désintégrer la matière au contact et ignorant les boucliers des vaisseaux spatiaux. Conscient qu'il ne peut affronter une telle force, Jacen ordonne la retraite. Luke Skywalker négocie avec le gouvernement de Fondor afin que la planète servent de base à la faction de l'Alliance restée loyale à Cha Niathal pendant que Jacen Solo prend la tête du régime sur Coruscant en prenant des lois d'exceptions afin de pouvoir exercer un pouvoir absolu. Daala refuse de rendre le corps de Pellaeon aux impériaux et respecte les dernières volontés du Grand Amiral en lui accordant une cérémonie funéraire sur son monde natal, Corellia.

41 – Bataille de Roche : Conscients de leur retard technologique face à Daala et désireux de pouvoir disposer de toutes les armes nécessaires pour remporter la victoire, les Vestiges de l'Empire, alliés avec Darth Caedus, lancent une attaque surprise sur les astéroïdes de Roche afin de pouvoir s'emparer de la technologie Verpine. Plutôt que d'affronter ces derniers loyalement, ils déploient un nanovirus programmer pour exterminer la caste guerrière de la race insectoïde, affaiblissant considérablement les défenses des astéroïdes, n'étant plus alors assurées que par les Protectorats Mandaloriens et Jaina Solo, qui a décidé, pour assassiner son frère jumeau, de suivre l'entraînement impitoyable de Boba Fett et des Supercommando Mandalorien. Si les Impériaux parviennent à s'emparer de Roche, le nouveau chasseur Mandalorien Bes'uliiks fait sensation : un seul de ces escadrons parvient à transformer en boule de feu le Star Dreadnought de classe Executor Dominion qui servait de vaisseau de commandement aux impériaux.

41 – Contre-espionnage : Afin d'obtenir des informations sur Jacen, Leïa, Ben Skywalker et Jaina Solo se rendent sur Coruscant afin de rencontrer leur agent double, Lon Shevu. Toutefois, ce dernier a été repéré par la Garde de l'Alliance Galactique et deux agents Rodiens, accompagnés par Tahiri, les attaquent. Ben et Shevu sont capturés malgré une tentative de maquiller la scène en un attentat sur la personne de Shevu, mais Leïa et Jaina parviennent à prendre la fuite. Lon Shevu ne survivra pas à la torture de Tahiri : une décharge d’Éclairs de Force dans le thorax lui provoque une attaque cardiaque qui sera fatale.

41 – Seconde Bataille de Roche :  A l'origine, la seconde bataille de Roche n'était qu'une opération commando de la coalition Jedi et des Protectorats Mandaloriens visant à l'élimination de Darth Caedus et du Conseil des Moffs le soutenant. Bien que Luke Skywalker ait un temps envisagé de s'entourer de Wookie plutôt que de Mandaloriens, la nécessité de traverser un important champ de mine aurait représenté un piège mortel pour les vaisseaux Wookies, là où les Bes'uliiks et Tra'kads Mandaloriens, dotés d'un blindage pulvérisé au Beskar et de solides boucliers, avaient plus de chance de succès. Toutefois, le manque de confiance évident que se portent Boba Fett et Luke Skywalker amène à une collaboration difficile entre chaque partie. Jaina Solo, coincée entre les deux, tente tout de même de soutenir le commando Mandalorien commandé par Mirta Gev chargé d'éliminer le Conseil des Moffs à bord du Harbinger. Darth Caedus finit toutefois par intervenir après la mort de sept moffs et trois commando Mandaloriens. Il neutralise facilement Mirta Gev avant de se servir de ses talents dans la Force et du Point de Rupture pour éliminer les Mandaloriens en visant les Beskar'gam sur leurs rares points faible. Jaina, incapable de le viser à cause de sa trop grande vitesse, sest contrainte de l'affronter sabre-laser à la main.

Après un duel difficile, c'est toutefois grâce au Beskad d'un Mandalorien mort qu'elle parvient à lui infliger une blessure significative à la main, mais elle est alors recouverte d'une partie de son sang. Contrainte de prendre la fuite, elle se replie dans la forteresse Jedi de Shedu Maad alors que la bataille devient une véritable bataille spatiale gigantesque avec l'arrivée de la flotte de l'Alliance en Exil de Cha Niathal, de la flotte irrégulière de l'Amirale Daala, puis d'une flotte de la Confédération tentant de piéger Jacen Solo sur Roche. Ce dernier parviend toutefois à s'échapper et l'Alliance finit même par remporter la victoire grâce à l'intervention de Nek Bwua'tu, un Bothan resté fidèle à l'Alliance, qui piége la flotte Confédérée, forçant les autres factions à la retraite. Utilisant la technique des Sœurs de la Nuit de la piste de Sang, Jacen sest capable d'identifier Jaina sur Shedu Maad et, convaincu que la mort de Luke Skywalker lui assurera la victoire finale, il prépare un assaut sur la planète. Il ordonne toutefois à l'Amiral Akoto de lancer une frappe orbitale sur Mandalore en utilisant le Nanovirus à partir du patrimoine génétique de Mirta Gev, espérant ainsi anéantir le clan Fett. Toutefois, il provoque la mort des derniers Clones de la Grande Armée de la République toujours vivants sur Mandalore et empêche Mand'Alor de pouvoir rejoindre son foyer.

41 – Bataille de la station Uroro : Confiant dans sa puissance de feu et sachant désormais où se cachent les Jedi, Darth Caedus lance son offensive sur Shedu Maad à la tête de la flotte des Vestiges de l'Empire. S'il commande toujours depuis l'Anakin Solo à la tête de la Garde de l'Alliance Galactique, les Vestiges ont mobilisé le Star Dreadnought Megador pour cette bataille. Pourtant, Luke Skywalker a anticipé l'utilisation de la Piste de Sang et avec l'aide de Tenel Ka et des forces Hapiennes, il créée une embuscade afin de pouvoir infliger de sévères pertes aux impériaux. Il confie la responsabilité de la défense du temple à son fils Ben, qui a finalement réussi à échapper à ses geôliers, tandis qu'il laisse Jaina s'occuper de la tâche d'éliminer son frère jumeaux. Un premier assaut de Stealth X inflige de lourds dégâts au pont de l'Anakin Solo, mais Jacen reste confiant pour la victoire finale. Toutefois, il apprend que les Moffs ont l'intention d'utiliser le Nanovirus sur la flotte Hapienne afin d'assassiner la Reine Mère grâce au code génétique d'Isolder qu'ils détiennent. Sentant la présence de sa fille dans la flotte Hapienne, Jacen leur interdit, puis tente d'aller libérer Isolder.

Le prince Hapien n'a aucune confiance dans la parole du Sith et perçoit un piège. Sans autre alternative, Jacen le tue, mais alors qu'il l’emmène dans une zone où il pourra brûler son corps afin d'empêcher les impériaux de s'en servir, il réalise à cause de marque sur sa peau qu'il est déjà trop tard. Jaina l'intercepte et une bataille féroce s'engage où aucun des deux jumeaux ne semblent capable de prendre le dessus sur l'autre. Caedus tente de rompre le combat pour prévenir Tenel Ka, mais Jaina lui bloque tous les issues et le force à combattre jusqu'à la fin. Jaina parvient finalement à prendre le dessus et planter son sabre-laser dans le cœur de son frère, qui utilise ses derniers instants pour prévenir Tenel Ka dans la force du danger qui l'attend. Au sol, Ben et les commandos Hapiens font face à une troupe de Stormtrooper accompagnés par Tahiri Veila. Cette dernière a pour mission de faire exploser le temple avec une bombe au Baradium. Un duel s'engage rapidement, mais alors que Veila est une combattante bien plus expérimentée que Ben, cette dernière ne fait preuve d'aucune attention dans le duel et ne recherche en réalité que la mort. Tahiri est une jeune fille brisée cherchant à rejoindre son amour perdu, et Ben parvient à la convaincre de revenir dans la Lumière et d'abandonner son sombre projet de se faire exploser avec la bombe au Baradium.

Après la mort de Jacen, Luke Skywalker lance une cinquantaine de Jedi à l'assaut de l'Anakin Solo et parvient finalement à capturer le navire. Les Moffs, piégés par les Hapiens, sont mis devant un choix : s'obstiner à combattre et perdre, ou accepter de rejoindre la Coalition Jedi en nommant Jagged Fel Grand Moff. Ils acceptent la seconde proposition, trop heureux de pouvoir trouver un échappatoire. Toutefois, le Nanovirus a touché la flotte Hapienne. S'il n'a pas tué Tenel Ka et sa fille, il a en revanche ravager la chaîne de commandement de la flotte de Hapès, liée d'une façon ou d'une autre au patrimoine génétique d'Isolder. La réunification de l'Alliance et la perte d'une grosse partie de ses forces lors de la bataille de Roche provoque la reddition de la Confédération. La première décision de Jagged Fel en tant que Grand Moff sera la création de la Mission impériale en hommage à Allana Djo, officiellement morte durant l'opération. En réalité, Tenel Ka a fait fabriquer sa mort afin de la confier aux Jedi et lui éviter les menaces constantes de la noblesse Hapienne.

La mort de Darth Caedus marque la fin définitive de l'Ordre des Seigneurs Sith suivant la règle des Deux de Darth Bane. Toutefois, elle ouvre également la voie à la montée en puissance et la domination du One Sith et sa règle de l'unique sous la direction de Darth Krayt.
Chronologie de l'UE : Fin de l'Ordre des Seigneurs Sith [+35 à +41]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ordre de Mission
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Chronologie du Quatrième Âge !
» Problème sur la chronologie
» Réintégration de Fanmi Lavalas dans la course: l'ordre est formel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Imperial Wars :: Introduction :: Informations contextuelles-