Jaana Fel - Impératrice
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivantAller en bas
AuteurMessage
Jaana Fel
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 24/02/2017
Rang : Impératrice
Revenir en haut Aller en bas
Jaana Fel - Impératrice
Ven 24 Fév - 23:56
Jaana Fel




Nom : Fel
Prénom : Jaana
Surnom : Jaa'
Sexe : Féminin
Espèce : Humaine
Date de naissance et âge : Née en 139 – 19 ans
Monde d'origine : Bastion

Groupe(s) : Empire Galactique
Rang : Rang VI – Impératrice & Rang III – Chevalier Impérial


COMPÉTENCES / FORCE / SABRE-LASER


Don inné : /
Pouvoirs :
- Rang I :
→ Tous
→ Forme de base : Shii-cho
→ Forme de spécialisation : Sabre-laser simple
- Rang II :
→ Forme de prédilection : Ataru
→ Forme de base : Djem So
→ Maîtrise de spécialisation basique : Deux sabre-laser (Jar'Kai)
→ Cécité
→ Déflexion de Force 1
- Rang III :
→ Maîtrise de spécialisation acquise : Sabre-laser simple
→ Maîtrise de spécialisation acquise : Deux sabre-laser (Jar'Kai)
→ Déflexion de Force 2
- Rang IV : /
- Rang V : /
- Rang VI : /


PROJECTION HOLOGRAPHIQUE


Jeune et immature … à entendre parler d'une Impératrice de dix-neuf ans à peine, ces deux qualificatifs sont certainement les premiers à arriver en tête, mais il suffit de poser un regard sur Jaana Fel pour les voir disparaître. Bien que son visage conserve encore quelques rondeurs de fin d'enfance, son port altier et son air royal lui confèrent une prestance et une autorité qu'on ne peut lui renier, aussi prend-elle grand soin de son physique afin de toujours pouvoir s'imposer avec sa seule arrivée. Bien qu'elle ne soit pas particulièrement grande, Jaana se situe dans la moyenne des tailles féminines, et son entraînement de Chevalier Impérial lui a offert une silhouette athlétique et souple. Taillée pour le combat lorsque celui-ci se présente tandis qu'elle arbore un maintien absolument parfait lorsqu'elle se trouve en bonne société. Une Impératrice ne peut en effet pas se permettre de s'avachir sur son siège ou encore de poser ses coudes sur la table, et Jaana en est d'ailleurs très loin puisque – depuis toute petite déjà – ses manières ont toujours été qualifiées de guindées. Strictes voire sévères. À l'image de son visage qui ne sourit que très rarement en public, préférant un air neutre qu'elle tente autant que possible de rendre agréable à ses interlocuteurs. Ou comment avouer que trouver le juste milieu entre l'amabilité et la droiture n'est pas toujours aisé …

Dotée d'une longue chevelure d'un blond si pâle qu'il tire sur le blanc – héritage de la lignée des Fel – Jaana a pris depuis bien longtemps l'habitude de les nouer simplement lorsqu'elle s’entraîne ou qu'elle travaille, mais ses apparitions publiques sont toujours l'occasion pour elle d'arborer des coiffures complexes et impressionnantes. Preuves de son rang extrêmement élevé dans la société même si la jeune femme fait toujours en sorte de modérer ses stylistes et coiffeurs afin qu'ils ne tombent jamais dans une exubérance qui frôlerait le mauvais goût en ces temps troublés. Si elle porte des robes luxueuses lors des réceptions les plus importantes, là encore elle se refuse à tout déferlement ostentatoire concernant ses tenues comme ses bijoux, aussi est-il plus que rare de la voir se pavaner tout en étant aussi ornée qu'une statue ancienne, et il en va de même pour son maquillage qu'elle choisit toujours très naturel. Des exceptions sont toutefois possibles lorsqu'elle rencontre des dignitaires qu'elle tient en très haut respect, et ce même si elle s'efforce toujours de ne pas marquer son dédain envers ses interlocuteurs via ses tenues. À noter d'ailleurs que si elle porte des robes lorsque la situation l'exige, il n'est pas non plus rare de la voir apparaître en public vêtue de son armure de cérémonie de Chevalier Impérial, histoire de rappeler à tous qu'elle n'est pas une faible enfant et qu'elle sait se battre. Et qu'elle se battra pour l'Empire Galactique de toutes ses forces !

Mais lorsqu'elle quitte enfin cette sphère publique pour son petit cocon privé, Jaana opte pour des tenues plus simples et plus confortables, qui lui permettent de travailler – voire de s'octroyer quelques petites séances d'entraînement improvisées – sans qu'elle n'ait besoin de se changer encore et encore. Après tout, une Impératrice n'a guère de temps à accorder aux facéties vestimentaires, et la demoiselle n'est de toutes façons pas très portée sur la mode de manière générale.

Des yeux bleus foncés, des lèvres pleines et une peau claire ornée de quelques taches de rousseur, Jaana pourrait se targuer d'être une jolie femme si elle était affectée de ce défaut, mais c'est plutôt la longue cicatrice barrant sa pommette gauche qui a tendance à attirer l'attention. Cette marque qui prend naissance sous son œil et qui traverse toute sa pommette pour terminer sur la base de sa mâchoire, cadeau laissé par les Sith qu'elle a affronté et qu'elle compte bien défaire pour les empêcher de nuire à nouveau. Il ne s'agit d'ailleurs pas de la seule cicatrice qui marque son corps puisque celui-ci est quelque fois mis à rude épreuve lors de ses entraînements, mais c'est toutefois la seule qui soit visible. Son corps se caractérisant plutôt par sa forme athlétique … et ses formes très féminines qui attirent souvent le regard lorsqu'elle se part de ses plus beaux atours.


ÉQUIPEMENT


Adepte du Jar'Kai depuis quelques années déjà, Jaana porte donc constamment deux sabres-laser à sa ceinture, mais il ne s'agit là que de sabres tout à fait classiques et interchangeables. D'excellente manufacture mais qui n'ont jamais appartenu à d'autres avant de lui appartenir à elle. À l'origine, les armes de sa mère et de son père étaient pourtant sensés lui revenir mais lors de leurs assassinats, Darth Talon les a dérobés comme des trophées, et si la jeune Impératrice souhaite les récupérer, elle ne désire toutefois pas s'en servir elle-même. Sous peine de conférer une charge émotionnelle totalement disproportionnée à ces armes qui ne sont finalement que de simples objets …

Côté armure, la jeune femme porte celle classique des Chevaliers Impériaux, qui ne diffère en rien de celle de ses compagnons d'arme.


DOSSIER PSYCHOLOGIQUE


Impériale …
Ce simple mot pourrait résumer à la fois la psychologie mais aussi toute la vie de Jaana, parce que la jeune femme a été entièrement forgée – par ses parents comme par ses proches – afin d'assurer le Destin de l'Empire Galactique. Afin de le porter, afin de le guider, afin de contribuer à sa grandeur et à son épanouissement. Impératrice avant même d'être femme, elle est une Fel avant même d'être Jaana, et ceci explique sans doute beaucoup d'éléments de son caractère qu'il peut être si déroutant de constater chez quelqu'un de son âge.

Dotée d'une personnalité forte et affirmée, la demoiselle possède ainsi une droiture aussi bien morale que physique que tout un chacun peut constater, et elle ne s'en laisse pas compter malgré son inexpérience du pouvoir. Réfléchie et attentive, elle sait combien la direction d'un régime tout entier ne s'encombre ni d'erreur ni d'hésitation, aussi s'efforce-t-elle toujours de prendre ses décisions rapidement mais toutefois de manière avisée, faisant pour cela appel aussi bien à ses conseillers – civils, politiques et militaires – qu'à son propre intellect qu'elle s'acharne à toujours nourrir afin d'être capable de comprendre au mieux la Galaxie et ses problèmes. Après tout, un monarque se doit de toujours régner le plus justement possible s'il veut guider son peuple, et Jaana est consciente de ses responsabilités depuis bien des années déjà. Consciente de ce poids qui pèse sur ses épaules et qu'elle est bien décidé à soutenir quel qu'en soit le prix. Pleurer ses parents n'est ainsi pas à l'ordre du jour – pas publiquement en tout cas – et elle s'efforce de toujours se montrer solide et droite. Coincée pour certains, hautaine pour d'autres. Mais l'héritière de la lignée Fel se sent-elle réellement supérieure aux autres depuis le piédestal qui est le sien ?

Indéniablement, oui …

Dotée d'un certain sens des responsabilités situé à la limite même du paternalisme, Jaana estime qu'il n'y a aucune honte à guider – quitte à forcer la main – ceux qui sont trop faibles pour se diriger eux-mêmes, et il faudrait être doté de très solides arguments pour espérer lui tenir tête sur ce sujet ! Intransigeante par moment – suivant le sujet d'ailleurs – la jeune femme est capable de se montrer incroyablement têtue lorsqu’elle estime qu'elle a raison, et il s'agit là d'un défaut que ses proches doivent supporter dans l'intimité … mais aussi que ses conseillers doivent quelque fois endurer dans les affaires de l’État ! Malgré son manque d'expérience, Jaana n'est en effet pas une imbécile, et si elle écoute volontiers les conseils de son cercle impérial afin de toujours prendre les meilleures décisions, ces dernières n'appartiennent pourtant qu'à elle. Et à elle seule ! Elle dirige, elle décide, et malheur à qui oserait s'opposer à son pouvoir. Pas qu'elle soit portée sur l'injustice mais disons plutôt qu'elle se charge elle-même de remettre les impudents à leurs places si cela s'avère nécessaire. Là où, si le conseil est avisé, elle acceptera toujours de le prendre en compte. Parce que si elle dirige, elle sait aussi qu'elle ne dirige pas seule.

Battante et volontaire, la demoiselle s'efforce également de grimper petit à petit les échelons des Chevaliers Impériaux, et elle respecte énormément ses pairs et son ancienne mentor, Sigel Dare. Son père fut d'ailleurs son premier maître et elle considère les Chevaliers comme sa famille, vers qui elle n'hésite jamais à se tourner pour recevoir de l'aide comme simplement des présences amicales. Et ce quand bien même elle sait pertinemment bien que la camaraderie est un luxe qu'elle ne peut plus se permettre, faute de temps … Parce que le temps est un luxe pour quiconque dirige un Empire, et la Galaxie est actuellement si agitée que toutes les rotations de toutes les planètes ne seraient pas suffisantes pour tout remettre en ordre !

Abhorrant profondément les Sith, Jaana s'est ainsi fixé comme objectif principal de démanteler ce sombre empire pour mieux restituer la liberté aux peuples pliant sous le joug des adeptes du Côté Obscur, et elle ne fera preuve d'aucune pitié dans cette guerre qui se profile à l'horizon. Après tout, les Sith ne sont pas des ennemis qu'il convient de sous-estimer, et la demoiselle sait également qu'il est impossible de pardonner ceux qui ne savent répandre que la mort et la désolation. De cet avis très tranché qui ne frappe pourtant que ces gens-là là où l'héritière de la lignée Fel est en revanche capable d'être plus ouverte d'esprit concernant les autres groupes et régimes qui sont à l’œuvre. Ainsi, elle veille à ne pas s'aliéner les Jedi même si elle les considère – sans toutefois en faire publiquement mention – comme des reliques du passé totalement désuètes et inutiles, mais elle ne recherche pas réellement non plus leur soutien et leurs avis.

Et concernant l'Alliance Rebelle … disons que c'est à son sujet que s'exprime le plus le paternalisme presque autoritaire de la jeune femme ! Convaincue que ce régime ne sait et ne saura jamais se gérer lui-même de manière stable et équilibrée, elle n'aura donc aucun scrupule à continuer la politique interventionniste de Feu sa mère, et elle n'accepte d'ailleurs absolument pas la manière de penser du nouveau Commandeur Suprême Plo Tan'ith qu'elle considère comme un irresponsable. Un homme préférant jouer les rebelles de pacotille s'agitant vainement à la place de concentrer ses forces dans la véritable bataille contre les Sith. Mais après tout, n'est-il pas quelque peu vain d'espérer une rationalisation du comportement de la part de rebelles éternellement contestataires dans l'âme ? Sans doute que si … mais cela n'inquiète pas Jaana de devoir les mettre au pas s'il le faut ! Si cela avait été fait, sans doute que la Triade ne serait pas née d'ailleurs, ce sous-régime isolationniste et anti-Sensitif dont la jeune Impératrice se méfie même si elle entretient des relations tout à fait cordiales avec lui.

Enfin lorsque Impératrice peut s'octroyer quelques instants de calme, elle peut redevenir jeune femme, et la véritable Jaana Fel est une demoiselle au fort caractère, qui aime avoir le dernier mot et qui apprécie toujours de se lancer dans de véritables joutes verbales avec ses proches ! Attachée à ses amis, elle sait que sa position lui ordonne de pouvoir sacrifier potentiellement tout le monde à un moment ou à un autre, et c'est une donnée qu'elle a bien en tête même si elle s'acharne à ne jamais y penser. Pourrait-elle envoyer ses amis – Sigel Dare ou Diana D'Asta par exemple – à une mort certaine mais utile ? Elle devrait sans doute se faire violence pour lâcher un tel ordre … ou alors elle ne le pourrait simplement pas … difficile de supputer sur une telle question. Difficile et désagréable. Et dans la lignée de ces obligations pas forcément très agréables, la mort de ses parents a également fait prendre pleinement conscience à Jaana qu'elle est la dernière des Fel, et mettre au monde un enfant susceptible de lui succéder un jour est désormais des plus importants pour elle. Un enfant et un mariage qui servira au mieux l'Empire … parce que l'Empire nécessite toujours le meilleur de cette Galaxie !


HISTOIRE


Jaana Fel est née en 139 ABY, fille unique de Marasiah Fel et Antarès Draco, future héritière de l'Empire Galactique. Autant dire qu'elle venait à peine de voir le jour que cette enfant était déjà le centre de bien des attentions, cible des ennemis du régime, symbole d'un avenir puissant et nourrisson déjà soumis à bien des responsabilités. Ou comment admettre qu'une vie de Princesse n'est pas forcément aussi facile et doré que ce qu'on pourrait s'imaginer … Dès son plus jeune âge, Jaana fut ainsi instruite par les meilleurs précepteurs de l'Empire comme d'ailleurs, de même que sa formation de Chevalier Impérial débuta bien plus tôt qu'il n'était d'usage dans cet ordre. Mais avec sa charge de Princesse et sa sensibilité indéniable au sein de la Force, ses parents préférèrent ne pas perdre de temps pour commencer son entraînement, espérant ainsi lui inculquer profondément les notions de Bien et de Mal, de Justice et de Courage, afin que que jamais elle ne bascule dans le Côté Obscur comme l'avait fait Feu Roan Fel juste avant sa mort. Ce fut d'ailleurs son père lui-même qui devint son mentor, et si – en accord avec Marasiah – il décida de dissimuler la vérité sur son grand-père à Jaana, il fut également un professeur et un père particulièrement attentif et appliqué dans l'éducation de sa fille. Stricte mais jamais réellement sévère tandis qu'il souhaitait plus que tout pouvoir la protéger de toute corruption et de toute faiblesse bassement humaine.

Mais assez rapidement, il fut flagrant pour Marasiah que son mari était bien trop anxieux de voir sa propre fille basculer du Côté Obscur, aussi les deux parents décidèrent-ils de confier l'entraînement de Jaana à Sigel Dare en 146, afin que celle-ci pût faire preuve de davantage d'impartialité. À trop couver son enfant, Draco risquait en effet de ne pas lui rendre service, et ce même si Jaana – alors âgée de seulement sept ans – était bien trop jeune pour s'en rendre compte. Son papa était bien trop occupé avec les affaires de l'Empire pour pouvoir passer autant de temps qu'il le voulait avec elle, voilà la version officielle qui fut présentée à une enfant qui l'accepta sans trop rechigner. Un peu triste de moins passer de temps avec son père mais comprenant déjà parfaitement combien ses parents étaient importants pour l'Empire et la Galaxie toute entière. Et puis, une Princesse se devait de ne pas faire de caprice, n'est-ce pas ? En tout cas, c'était là ce qu'on lui avait toujours inculqué, et la petite fille se fit donc un devoir d'être aussi bonne aspirante au côté de Sigel Dare qu'elle était une bonne élève dans les autres matières qui lui étaient enseignées. De la rhétorique aux mathématiques en passant par l'histoire, de toutes ces matières ouvrant son esprit encore jeune mais déjà réceptif aux enseignements offerts. Et même si l'entraînement de Chevalier Impérial était bien évidemment très allégé au vu de son jeune âge – axé principalement sur la maîtrise de la Force, quelques mouvements de sabre-laser et quelques notions morales – Jaana mit tout en œuvre pour que sa maîtresse comme ses parents soient fiers d'elle. Calme et bien éduquée, elle apparaissait d'ailleurs aux réceptions officielles depuis quelques mois déjà, et ce fut justement au cours de l'une d'elle – une soirée pour une raison vague donnée en 147 – qu'elle fit une rencontre qui allait changer sa vie …

Ce jour-là, Marasiah lui avait fait porter l'une de ses plus jolies robes, et l'enfant sage avait été présentée à toute la noblesse impériale. Enchaînant ainsi les sourires et les saluts – comme ses professeurs de maintien lui avaient appris – tandis qu'elle s'ennuyait. Fermement mais sans le montrer. Mais après tout, il n'y avait rien de bien palpitant à se tenir auprès de ses parents – d'autant plus qu'elle ne pouvait même pas leur parler ou alors demander à être prise dans les bras de son père comme elle aimait tant – aussi était-elle venue s'asseoir gentiment sur son trône. S'amusant discrètement à faire l'éviter une petite cuillère par le biais de la Force lorsqu'une jeune fille un peu plus âgée qu'elle se présenta à elle. Petite brunette – fille de la maison D'Asta – dont la bonne humeur presque facétieuse captiva aussitôt l'héritière au point que les deux enfants passèrent la soirée ensemble. Discutant de tout et de rien – de la planète de Diana, de ses bêtises et de ses rêves – tandis que Jaana se détendit et s'amusa franchement à son contact. Une amitié désintéressée et puissante venait de naître, et ce même si aucune des deux n'en avait encore conscience. Mais toutefois, Diana lui promit ce jour-là de se rendre à toutes les réceptions officielles afin qu'elles pussent passer du temps ensemble, et ce fut là le premier pari qu'elles échangèrent.

Et si les soirées s'égayèrent au contact de Diana, les journées de Jaana se firent toutefois de plus en plus chargées à mesure qu'elle grandit, et son caractère s'affirma d'autant avec les années qui suivirent. Toujours aussi bien élevée et respectueuse, l'héritière se fit toutefois moins sage et en 150, lors d'une énième soirée en compagnie de sa meilleure amie, elles s'associèrent afin de se lancer dans une aventure des plus palpitantes pour elles : faire le mur afin de pouvoir aller s'amuser dans les jardins Pellaon ! Une idée indéniablement stupide mais ô combien tentante pour ces deux jeunes filles, et Diana fut alors en charge de la ''mission détournement de l'attention'' tandis que Jaana se fit la guide de ce duo dès qu'elles purent filer grâce à une ''malencontreuse'' chute de pièce montée … et c'était partit pour les jardins du palais ! Une visite qui provoqua bien des rires, des explications historiques et des regards d'admiration, mais au détour d'un bosquet de plantes rares originaires de Naboo, les deux enfants furent surprises par un Sith qui les attaqua aussitôt. Et même si Jaana brandit son propre sabre-laser avec courage, ce ne fut bien évidemment pas suffisant contre un pratiquant du Côté Obscur bien entraîné, et il eut le temps d'infliger une longue cicatrice au visage à l'héritière de la Lignée Fel avant qu'un Chevalier Impérial intervienne pour les sauver.

Autant dire qu'après une telle mésaventure, les deux jeunes filles ne furent pas félicitées pour leur initiative dangereuse, et ce fut à cette occasion que Jaana fit pour la première fois la preuve de ce qui serait plus tard la marque de son caractère bien trempé : sans sourciller et sans baisser la tête, elle expliqua être à l'origine de cette sortie impromptue, sortie qu'elle avait ordonnée à Diana qui n'avait pu se soustraire à son autorité. Après tout, chaque citoyen impérial devait obéissance à la princesse … et la-dite princesse devait obéissance à ses parents qui ne se gênèrent pas pour la gronder ! Mais avec son intervention, elle eut au moins le sentiment d'avoir sauvé son amie, et cette expérience ne fit que renforcer encore leur amitié. De même qu'elle amena, quelques semaines plus tard, à un nouveau défi qui allait définitivement sceller le Destin de Diana : celui de passer les tests des Chevaliers Impériaux ! Du haut de ses quinze ans, la demoiselle était encore jeune mais avait pourtant l'âge minimal requis, et sans doute que Jaana elle-même – à peine âgée de onze ans – s'ennuyait un peu au sein de cet Ordre composé exclusivement d'adultes ou de jeunes adultes. Alors que Diana … Diana était son amie, alors pourquoi ne pourraient-elles pas se rapprocher encore un peu ? Une perspective des plus agréables même si la jeune D'Asta était persuadée de perdre son temps parce qu'elle n'était pas Sensitive, et la surprise de ses réussites aux tests n'en fut d'ailleurs pas une pour Jaana qui avait bien sentit ''quelque chose'' dans son amie. Ce petit quelque chose si particulier au sein d'une Galaxie pourtant infinie …

Mais malheureusement pour la future Impératrice, cette bonne nouvelle ne lui permit guère de voir davantage son amie parce suite aux événements galactiques bousculant l'année 154 ABY, Marasiah décida de demander à Sigel Dare d'intensifier l'entraînement de Jaana tout en lui interdisant strictement de partir en mission pour sa propre sécurité. Cloîtrée sur Bastion, l'adolescente en ressentit alors une vive frustration, et ce fut justement pour évacuer et canaliser cette dernière qu'elle entreprit de s'entraîner à la maîtrise du Jar'Kai. Enchaînant ainsi les longues heures de préparation physique à celles consacrées à la géopolitique. Autant dire que durant cette période, la jeune femme n'eut guère le temps de s'ennuyer, et ce même si elle parvenait toujours à s'accorder un peu de temps avec Diana. Elle fut d'ailleurs la première au courant pour son fouet-laser, et aussi sa première adversaire dans l'utilisation de cette arme ! Après tout si ce fouet était un avantage pour Diana, il en serait également un pour Jaana qui ne serait ainsi pas surprise si jamais elle se trouvait un jour face à un Sith en maniant un également.

Et puis en 157 ABY, les événements prirent une tournure pour le moins inattendue. Pour la plus grande surprise de la princesse, sa mère termina plus tôt que prévu un voyage officiel sur quelques planètes lointaines, et elle rejoignit ainsi Bastion afin de pouvoir discuter longuement avec sa fille. Redoutant manifestement qu'il ne lui arrive malheur – à elle ou à Draco – Marasiah décida ainsi de s'entretenir à cœur ouvert avec Jaana, et les deux femmes purent ainsi ratisser bon nombre de sujets : l'Empire Galactique, la menace des Sith et du Côté Obscur … mais aussi la mort de son grand-père Roan Fel. Et quel choc ce fut là pour la jeune femme ! Indéniablement, elle n'avait jamais imaginé que son propre grand-père ait pu basculer ainsi, et ce fut cette nouvelle qui la poussa à fournir un travail plus sérieux et plus acharné que jamais afin de se perfectionner encore et encore. Afin de ne jamais commettre d'erreur. Afin d'être une Chevalier Impérial et une Princesse impeccable !

Et puis …
Et puis la guerre prend mais ne rend jamais et quelques mois plus tard, Marasiah et Draco furent assassinés par Darth Talon, laissant Jaana orpheline et dernière représentante de la lignée des Fel … et l'emportant également dans un tourbillon qui ne sembla plus vouloir s'arrêter. Son couronnement en tant que nouvelle Impératrice de l'Empire Galactique et son adoubement au rang de Chevalier Impérial s’enchaînèrent ainsi pour la jeter dans l'arène du pouvoir et des responsabilités, et elle eut à peine le temps de pleurer l'assassinat de ses parents qu'elle allait déjà devoir les remplacer.


DERRIÈRE L’ÉCRAN


Prénom/Surnom : /
Age : /
Sexe : /
Avatar : Ciri – The Witcher 3
S'agit-il d'un double compte ? De qui ? Syrielle Shakhovite
Comment avez-vous connu ce forum ? /

Voir le profil de l'utilisateur
Jorian Solaris
avatar
Messages : 179
Date d'inscription : 15/11/2016
Rang : Commandant REPo
Localisation : Mustafar
Revenir en haut Aller en bas
Re: Jaana Fel - Impératrice
Sam 25 Fév - 14:34
Validation ! Félicitations.
Voir le profil de l'utilisateur
Jaana Fel - Impératrice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Alix l'impératrice
» Sysy l'impératrice ♫
» Kazuma (renom, honneur, prime)
» Ce qu'il se passera dans le tome 8. (spoilers ;D)
» De quoi parlera le tome 8 ? (Mettez ici vos idées !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Imperial Wars :: Administration :: Présentations :: Fiches Validées-