One Sith (2/2)
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivantAller en bas
AuteurMessage
La Force
avatar
Messages : 130
Date d'inscription : 15/11/2016
Rang : Maître du Jeu
Revenir en haut Aller en bas
One Sith (2/2)
Lun 6 Fév - 14:12
PV - ONE SITH

~~~~~


Darth Maladi - Rang V - Directeur de la Sith Intelligence and Assassination - Disponible
Darth Talon - Rang V - Maîtresse des Assassins - Disponible
Voir le profil de l'utilisateur
La Force
avatar
Messages : 130
Date d'inscription : 15/11/2016
Rang : Maître du Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Re: One Sith (2/2)
Mar 23 Mai - 14:17
Darth Maladi





Nom : Inconnu
Prénom : Malincha
Surnom : Lady Maladi, la sorcière, l'empoisonneuse...
Sexe : Féminin
Espèce : Devaronienne
Âge : Inconnu
Monde d'origine : Devaron

Groupe(s) : One Sith
Rang : V – Directrice du One Sith Intelligence and Assassination

Avatar : Darth Maladi – Star Wars Legacy
État : Disponible



INFORMATIONS GÉNÉRALES


Qualités : Méthodique – Rusée – Planificatrice – Est capable de monter des plans complexes basées sur plusieurs évènements

Défauts : Se perd facilement dans ses intrigues et peut se lancer dans un complot pour le plaisir de comploter – meilleure sorcière et alchimiste Sith que combattante – perd ses moyens si elle perd le contrôle d'une situation

Particularités : Darth Maladi doit prendre le don Magie Sith. Elle est très douée dans l'alchimie Sith et la manipulation de la biotechnologie Yuuzhan Vong et fabrique également la substance permettant de créer les bâtons de la Mort. Elle porte les tatouages rituels Sith, affichant une peau rouge orangée avec des tatouages noirs.

Liens : Darth Akni (Maladi a faciliter son ascension au titre de One Sith) / Darth Talon (association d'intérêt) / Lenalia T'Kami (ancienne subordonnée ayant pris le contrôle du Soleil Noir, collabore avec elle, mais Maladi s'en méfie et recherche à la doubler)


HISTOIRE




Darth Maladi est née sur Devaron et est la fille d'un Chevalier Jedi Devaronien qui tentera de lui inculquer la voie du Jedi et le contrôle de ses émotions. Sa vie sur son monde natal est peu connue, mais il est certain que ses parents furent assassinés par Darth Krayt en personne lors d'un raid sur Devaron et que, repérant son potentiel dans la Force, elle fut emmenée par les forces Sith en vue d'être entraînée pour devenir l'une des leurs. Entraînée par Darth Krayt en personne, celui-ci lui appris à s’abandonner à sa colère, à sa haine et à sa peur afin d’accroître sa puissance. Sous son enseignement, elle devint l'une des Dames Sith les plus influentes du One Sith et reçut le titre de Darth Maladi.

Si Maladi n'est pas la Sith la plus talentueuse dans le maniement d'un sabre-laser, elle profita en revanche de ses capacités pour manipuler la Magie Sith afin d'entreprendre un vaste programme visant à réclamer les anciennes connaissances Sith perdues sous l'ère de l'Ordre des Seigneurs Sith de Darth Bane. Darth Maladi devint également la plus grande scientifique du One Sith, apprenant la manipulation de la biotechnologie Yuuzhan Vong et soignant les blessures des Seigneurs Sith lorsque Darth Krayt le lui demandait. Il fut toutefois son patient le plus important, Maladi s'occupant de traiter les effets secondaires de la dégénérescence du corps de son seigneur provoquée par les implants d'asservissement Yuuzhan Vong présents dans le corps de Krayt.

Lorsque l'Ordre Jedi lança le Projet Ossus, visant à réparer les mondes ravagés par la guerre Yuuzhan Vong en demandant à ces derniers d'utiliser leurs technologies pour cela, Darth Krayt comprit qu'il tenait enfin l'élément qui lui permettrait de perturber l'équilibre galactique afin de déclencher une guerre. Il confia à Maladi la charge de saboter le Projet Ossus et cette dernière installa un laboratoire secret sur Wayland afin de pouvoir faire muter les graines utilisées par les extragalactiques pour détruire ou faire muter horriblement toutes formes de vie sur ces mondes. Elle entra également en contact avec le Grand Moff Morlish Veed et la directrice de l'Imperial Intelligence Nyna Calixte afin de leur proposer une alliance dans le futur conflit avec l'Alliance Galactique. Le sabotage de Maladi fonctionna et nombre de monde pointèrent du doigt les Yuuzhan Vong, se détournant de l'Alliance qui avait soutenu le Projet Ossus pour l'Empire qui ne tarda pas à le dénoncer. La destruction de Wayland en 127 ABY permit au Conseil des Moffs de convaincre l'Empereur Roan Fel d'entrer en guerre contre l'Alliance Galactique.

L'alliance des Sith avec l'Empire permit à ce dernier de prendre le dessus sur l'Alliance. Maladi, Veed et Calixte mirent au point ensemble l'attaque sur Ossus, mais la première dissimula au second le fait que la moitié de l'effectif de l'Ordre Jedi n'était pas présent lors de l'attaque, donnée dont elle avait pleinement connaissance. La Sith considérait qu'un assaut retardé aurait échoué et que dispersé, les Jedi pourraient être traqués et éliminés par les Sith. Suite à la victoire finale de l'Empire sur l'Alliance Galactique lors de la bataille de Caamas, Maladi contacta Veed et lui annonça l'intention des Sith de déposer Roan Fel, qui n'avait jamais soutenu le conflit, pour le mettre sur le trône. Toutefois, ceci n'était qu'une ruse visant en réalité à installer Darth Krayt au pouvoir. Si Veed fut facilement corrompu par sa soif de pouvoir, Nyna Calixte ne fut pas dupe et éventa l'affaire à Roan Fel qui envoya une doublure à sa place, échappant aux Sith envoyés pour le poursuivre et infligeant un camouflet à Maladi qui ne fut pas capable d'empêcher cette fuite d'information. Elle prit malgré tout la tête de l'Imperial Intelligence, gardant Calixte, mais remplaçant petit à petit la plupart de ses agents.

Pendant sept ans, Maladi tenta sans succès de découvrir la cachette de Roan Fel et avec un peu plus de succès, sans toutefois de résultats spectaculaire, de traquer les Jedi survivants du massacre d'Ossus. Toutefois, Darth Maladi reçut une nouvelle mission de son Seigneur : trouver l'héritier des Skywalker, sans toutefois lui révéler les raisons le poussant à le vouloir en vie. La sorcière Sith disposa toutefois d'un atout dans sa manche pour tenter de retrouver Skywalker, le Jedi Bothan Hosk Trey'lis, capturé par Cade et ses deux associés chasseurs de primes, qu'elle tortura afin d'obtenir les renseignements dont elle avait besoin. Trey'lis n'étant qu'un guérisseur, il craqua sous la torture de Maladi et révéla qu'il avait été capturé par Cade Skywalker en personne. Cela permit à Maladi de charger Calixte de retrouver Skywalker vivant, se contentant pour se justifier de la simple information qu'il s'agissait du dernier héritier vivant de la famille.

Parvenant à retrouver Roan Fel, qui s’était emparé de Bastion sans combat en s'assurant de la fidélité de la garnison, Maladi monta un plan complexe visant à utiliser Vikar Dorn, un gouverneur impérial, comme leurre pour infiltrer un assassin Sith en vue d'assassiner l'Empereur. Ce plan tourna toutefois à l'échec et Dorn fut le seul à revenir pour transmettre le message de Fel à Maladi. La sorcière élimina le gouverneur pour son échec, mais se perdit dans ses propres machinations, imaginant rendre l'Empereur Fel paranoïaque et pouvoir exploiter ce fait, ce qui l’amena à être recadrée par Darth Krayt en personne. Quant à Skywalker, Maladi n'aura finalement pas besoin de le rechercher, celui-ci ayant été capturé par Darth Nihl et Darth Talon en essayant de sauver Hosk Trey'lis. Elle tortura Skywalker afin de le forcer à révéler ses talents naturels dans les techniques de soins, puis injecta des implants Vong dans le corps de ses deux associés pour forcer Skywalker à les sauver. Darth Krayt emmèna alors Skywalker dans une chambre secrète où Maladi et Nihl n'eurent pas le droit de les suivre. Nihl fut frustré, mais Maladi lui conseilla la patience et lui rappella qu'il n'était pas né Sith, contrairement à sa rivale Talon.

Si la directrice du Sith Intelligence s'interrogea sur les motivations de Krayt envers Cade Skywalker, elle n'eut pas vraiment le temps de s’attarder sur son cas, puisque celui-ci finit par s'échapper lors d'une opération montée par Morrigan Corde, en réalité Nyna Calixte. Krayt ordonna à Maladi de placer Talon en transe curative et de ne se contenter que du strict nécessaire pour Nihl, le forçant à recevoir un bras Yuuzhan Vong alors que celui que Skywalker lui avait coupé aurait encore pu être replacé. Pour obtenir des renseignements sur Skywalker, Maladi recruta le pirate Rav en lui promettant une somme d'argent substantielle contre ses informations. Quelques temps plus tard, alors qu'elle assista au rapport de Darth Reave sur un incident sur Had Abaddon, elle constata sa transformation en Rakghouls, une ancienne créature issue d'un virus de la Magie Sith. Alors qu'elle informa son Seigneur sur la nature de cette créature, l'esprit de Karness Muur parvint a entrer en contact avec Krayt et lui ordonna de venir seul jusqu'à Had Abaddon, où il tuerait Cade Skywalker. Krayt n'obéira toutefois pas et emportera avec lui Maladi, Stryfe, Wyyrlok et Talon.

La mission sur Had Abaddon tourna toutefois mal et Maladi, incapable de résister à la puissance de Celeste Morne, l'ombre du Covenant gardant l'esprit de Muur enfermé dans son propre corps, perdit connaissance durant le combat. Elle fut toutefois ignorée par les belligérants et parvint à retourner sur Coruscant, où Wyyrlok annonça au Conseil des Moffs que les blessures subies par Krayt étaient si importante qu'elles nécessitaient une période de stase durant laquelle il assurerait la régence. Toutefois, en bonne reine des complots, Maladi lut facilement dans le jeu de Wyyrlok et comprit que Krayt était en réalité mort et que le Chagrien tentait désormais de consolider son propre pouvoir. Elle se retira donc dans son laboratoire de Wayland et invita Darth Nihl à la rejoindre. Elle parvint à manipuler ce dernier pour qu'il se rende sur Korriban afin de découvrir la vérité sur le sort de Krayt, puis tenta de créer une arme biologique capable d'assurer au prochain Sith unique le contrôle absolu sur le One Sith. Pour tester cette arme, elle paya Rav un million de crédit pour qu'il force Cade Skywalker à venir sur Wayland et parvenir à le capturer afin de le soumettre à des tests. Skywalker se montra toutefois plus résistant que prévu et parvint même à retourner le piège de la Dame Sith contre elle, la poussant à fuir en activant l'autodestruction de son laboratoire.

Son vaisseau Yuuzhan Vong à la dérive fut capturé par une Frégate fidèle à l'Empire Fel et dans un état second, Maladi demanda une audience à l'Empereur Fel. Elle lui proposa un marché : elle lui livrait une amélioration de l'Alpha Red, l'Omega Red, une arme qu'elle avait conçuz pour tuer tous les Sith, contre la tête de Cade Skywalker. Si l'Empereur Fel refusa d'abord, gardant Maladi emprisonnée, la résurrection de Darth Krayt et la découverte des Sith Trooper le firent changer d'avis, convaincu que cette arme était la seule à pouvoir arrêter la guerre. Maladi l'avait toutefois trompé : elle avait conçu l'Omega Red pour tuer tous les êtres vivants n'étant pas du Côté Obscur de la Force. Elle profita de la bataille de Coruscant pour s'échapper, mais Roan Fel fut stoppé par ses Chevaliers Impériaux avant de pouvoir libérer le Virus et l'empoisonneuse rejoignit donc les autres Sith, se plaçant sous l'autorité de Darth Nihl.

Nihl, chef de guerre charismatique, n'était toutefois pas taillé pour la tâche qui attendait le One Sith, à savoir l'infiltration et le sabotage des institutions galactiques. Maladi décida donc de s'en débarrasser afin de pouvoir conduire elle-même les opérations le temps de trouver un leader plus compétent et s'associa avec son éternelle rivale, Darth Talon, dans ce but. Cette dernière parvint à éliminer l'ancien Poing de Krayt trois ans après la chute de celui-ci, en 141, permettant à l'intrigante d'avoir enfin les mains libres. Accédant aux données de Darth Krayt, Maladi décida de reprendre le projet des Sith Troopers et d'en améliorer le processus afin d'éviter les déconvenues des modèles précédents. Elle finança des mercenaires et envoya ses meilleurs agents enlever des sensitifs dans toute la galaxie afin de pouvoir disposer d'enfants suffisamment malléables et capables de supporter les implants et transformations nécessaires au processus.

L'Alliance Galactique et l'Empire tentèrent bien de faire cesser les rapts, mais ils ne parvinrent pas à en identifier l'origine et le travail de l'empoisonneuse porta ses fruits. Maladi ne se contenta toutefois pas de troupes et entreprit d'utiliser tous les soutiens du One Sith afin de reconstruire le système Sith et lui rendre son ancienne grandeur en vue d'en faire le véritable cœur du prochain Empire. Ses projets menaçant d'être éventés en 147, elle finança un groupe de mercenaires pour faire assassiner le Chevalier Impérial Treis Sinde, qui en savait désormais trop pour rester en vie, puis approuva en 150 l'initiative de Darth Talon d'assassiner Hogrum Chalk afin que celui-ci ne révèle pas leurs secrets. En 153, Darth Maladi trouva finalement quelqu'un disposant de la stature pour prendre la tête de l'Ordre Sith et favorisa l'ascension d'une ancienne Jedi qui devint Darth Akni. Cette dernière avait unifié les mouvements contestataires dans l'espace Allié sous sa bannière et l'intrigante était bien décidée à lui offrir tout le soutien dont elle pourrait avoir besoin. Dans ce but, elle négocia avec Lenalia T'Kami, une de ses ancienne subordonnée aujourd'hui à la tête du Soleil Noir, le ralliement de l'organisation criminelle en échange du soutien des Sith pour défaire l'emprise des Cartels Hutt sur le monde parallèle.

Cette association se révéla profitable à Maladi, qui parviendra à mettre en place son plan visant à l'entrée en guerre de l'Empire Galactique dans le conflit grâce à l'intervention du Soleil Noir qui parvint à dérober du matériel militaire allié en vue d'une opération d'offensive secrète orchestrée par les rebelles d'Akni début 157. L'entrée en guerre de l'Empire, toujours aussi prévisible, qui s'en suivit mit l'Alliance Galactique à genou et permis aux Sith de sortir de la clandestinité et de s'approprier rapidement nombre de monde où ils n'avaient pas pu étendre leur influence jusqu'ici. Mais Maladi n'arriva pas à doubler l'Imperial Intelligence et l'Empire Galactique mit la main sur Coruscant avant les Sith. Elle ne parvint pas non plus à éliminer la Triade de l'équation, Darth Venena, l'un de ses plus anciens soutiens, trouvant la mort dans une stratégie bien trop agressive qui aurait été désapprouvée par la maîtresse des intrigues. Elle tint toutefois parole envers T'Kami et les troupes Sith attaquèrent en force les intérêts des Cartels, permettant au Soleil Noir de devenir la première organisation criminelle d'importance dans la galaxie.


Voir le profil de l'utilisateur
La Force
avatar
Messages : 130
Date d'inscription : 15/11/2016
Rang : Maître du Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Re: One Sith (2/2)
Mar 23 Mai - 14:17
Darth Talon




Nom : Inconnu
Prénom : Inconnu
Surnom : Darth Talon, la Main de l'Impératrice
Sexe : Féminin
Espèce : Twi'Lek
Âge : Inconnu
Monde d'origine : Korriban

Groupe(s) : One Sith
Rang : V – Maîtresse des Assassin

Avatar : Darth Talon
État : Disponible



INFORMATIONS GÉNÉRALES


Qualités : Fanatiquement loyale au One Sith – Très bonne pisteuse – Très bonne épéiste – Ne remet jamais en question les ordres – Femme fatale

Défauts : Fanatique – Manque d'indépendance – Manque d'ambition (perçu comme une qualité comme un défaut selon le point de vue) – Reste dépendante de son effet de surprise

Particularités : Darth Talon est une experte de l'infiltration et doit prendre le pouvoir Voile de Force. Elle possède une peau rouge ainsi que des tatouages rituels Sith sur l'ensemble du corps.

Liens : Darth Akni (Talon est fanatiquement loyale à la Sith Unique, l'élue de XoXaan) / Darth Maladi (association d'intérêt) / Jaana Fel (Lien indirect, Talon a assassiné ses parents et a bien l'intention de finir le travail pour mettre fin à la lignée Fel)


HISTOIRE




Darth Talon est née sur Korriban et fait partie de la troisième génération de Sith entraînés à l'académie de Korriban du One Sith. Placée sous l'autorité du Twi 'Lek Darth Ruyn, elle fut entraînée et formatée dans l'objectif de devenir l'arme secrète de Darth Krayt, adoptant fanatiquement les principes du One Sith et plongeant profondément dans le Côté Obscur de la Force. Toutefois, les événements galactique s'accélérèrent plus rapidement que la croissance de Talon, et cette dernière était encore trop jeune pour être prête lors de l'ascension de Darth Krayt sur le trône impérial et le massacre d'Ossus. Le poste qui lui était destinée, celui de Main de l'Empereur, fut donc attribué à Darth Nihl le temps qu'elle complète son entraînement, ce qui sera chose faite sept ans plus tard sur Korriban. Pour preuve de sa loyauté, Krayt demandera à Talon d'assassiner Ruyn, ce qu'elle fit sans hésitation, son maître ne recherchant même pas à se défendre non plus, acceptant que son rôle soit terminé dans le grand plan de Krayt.

La première mission de la Twi'Lek fut de capturer la princesse Marasiah Fel afin de s'en servir comme moyen de pression pour retrouver l'Empereur en exil Roan Fel. Elle parvint à la rattraper sur la planète Socorro, assassinant la Chevalière Impériale Elke Vetter, mais perdit de vue la princesse qui s'échappa grâce au vaisseau d'un chasseur de prime du nom de Cade Skywalker. Bien qu'elle parvint à les poursuivre sur la planète Vendaxa, Talon vit son embuscade ruinée par la révélation de la sensibilité à la Force de Skywalker, qui parvint à la forcer à la retraite. Prévenant son maître, elle reçut les renforts de plusieurs Sith, dont Darth Nihl, mais échoua une nouvelle fois à s'emparer de la princesse, bien qu'elle soit parvenue à lui infliger une grave blessure. Elle rentra alors à Coruscant persuadée d'être exécutée pour son échec, mais Krayt lui confia après son rapport la mission de s'emparer du dernier des Skywalker.

Talon n'eut pas à aller bien loin pour s'emparer de l'ancien Jedi : celui-ci se jeta dans la gueule du loup dans l'espoir de pouvoir sauver le Jedi Bothan Hosk Trey'lis, et la Twi'Lek l'attaqua juste après qu'il ait trouvé sa cible. Si elle neutralisa facilement Trey'lis, Skywalker se révèla une fois encore être un obstacle trop grand pour elle, et seule l'intervention de Darth Nihl lui évita la mort bien qu'elle blessa sa fierté. Krayt décida de faire sombrer Skywalker dans le Côté Obscur de la Force dans l'espoir que celui-ci utilise son talent de guérison pour le soigner de la dégénérescence causée par ses implants Yuuzhan Vong et confia à Talon la charge de le former. Cette dernière donna de sa personne pour l'entraîner, n'hésitant pas a aller jusqu'à coucher avec lui pour cela afin de tenter de créer un lien capable de le plonger dans le Côté Obscur, mais elle resta convaincue que son disciple refusait l'étreinte de l'obscurité. Son intuition se révéla finalement la bonne lorsque Cade se retourna contre les Sith après la mort de Trey'lis, exécuté devant lui, mais la Twi'Lek fut incapable de s'opposer à celui-ci. Empalée sur son sabre-laser, elle passera plusieurs semaines dans une cuve a bacta et aura assez de volonté pour survivre malgré des soins sommaires.

Son état lui permit de participer à la mission sur Had Abbadon visant à récupérer le Talisman de Muur des mains de l'ancienne ombre du Covenant Celeste Morne, mais elle sera rapidement mise hors de combat par une explosion et ne pourra empêcher la mort de Darth Krayt. Darth Wyyrlok, le meurtrier de son maître, assigna Talon à la garde du tombeau, ordonnant à la Twi'Lek de ne laisser passer personne, mais lorsque Nihl se présenta en arguant qu'il avait reçu l'ordre mental de Krayt, elle l'accompagna et découvrit que le corps du Sith Unique ne se trouvait plus dans le tombeau. La Twi'Lek mènera sa propre enquête et finira par retrouver Krayt ressuscité pour le servir de nouveau, mais Nihl la retrouva et un duel bref s'engagea entre les deux Sith avant que Krayt ne les unissent et ne leur révèlent sa nouvelle armée de Sith Trooper ainsi que de vaisseau pour plonger la galaxie dans le culte du Côté Obscur de la Force. En 138, elle accompagna son maître sur Coruscant et l'assista dans sa revanche contre Wyyrlok, réinstallant Krayt sur le trône de la galaxie.

Elle assista ensuite Darth Havok dans la torture d'Antarès Draco. Celui-ci utilisa l'illusion Sith afin de la faire passer pour Marasiah Fel et lui faire révéler l'existence du temple Jedi dissimulé sur Taivas. Afin d'envoyer un avertissement à ses ennemis, Krayt charga Talon de rendre Draco à Skywalker dans un bloc de Carbonite, ce qu'elle fera dans la station de la Roue après un duel bref avec Cade. Si elle ne participa pas à la bataille de Taivas, Talon sera présente en tant qu'ultime rempart du temple de Krayt et affrontera une dernière fois Skywalker devant lui, mais sera rapidement vaincue. A la mort de Darth Krayt, elle parviendra à échapper à la traque des forces alliés et rejoindre le système Sith afin de se placer sous les ordres de Darth Nihl. Toutefois, la Twi'Lek n'acceptera pas cette situation très longtemps.

Trois ans plus tard, convaincue que son ancien rival n'était pas digne de devenir le Sith Unique, Talon s'associa à Maladi afin de pouvoir l'assassiner. Elle l'affronta en duel dans la Vallée des Seigneurs Noirs et parvint finalement à prendre le dessus sur lui et l'éliminer. En échange de ses services, Maladi lui confia la formation des nouveaux assassins Sith et Talon s'appliqua à créer une nouvelle génération de tueurs fanatiquement loyaux à la cause du Sith Unique. En 150, alors que les plans des Sith commencèrent à s'accélérer, elle décida de supprimer les dernières personnes encore susceptibles de les trahir et attira Hogrum Chalk, l'ancien espion Sith dans la cour de Roan Fel, sur Tatooïne simplement pour pouvoir intercepter et détruire son vaisseau en orbite. Lorsque Darth Akni accèda au titre de Sith Unique en 153, avec la bénédiction de l'esprit de XoXaan, Talon fut la première à se prosterner devant elle et devint l'un de ses nouveaux bras armés, se chargeant de la partie la plus vicieuse et secrète de l'élimination des traîtres potentiels, celle qu'Alarak ne put assumer avec ses méthodes bien plus directes.

Son titre de Maîtresse des Assassins lui permit de siéger au Magistère et elle assista début 157 au remplacement de Darth Alarak par Darth Shadowsun au poste de Poing de l'Empire, la Comtesse de Rothana ayant vaincu en combat singulier son rival pour le poste avec l'aide de son ancien Acolyte. Talon se méfia instinctivement de cette femme, qu'elle perçut comme ambitieuse et dangereuse, manquant du fanatisme caractérisant le One Sith. Ses assassins assisteront toutefois l'effort de guerre Sith en 157 et elle-même payera de sa personne en prenant sa revanche contre l'Impératrice Marasiah Fel, mobilisant avec elle ses meilleurs assassins ainsi que plusieurs Sith Trooper pour tendre une embuscade à l'Impératrice, son mari, Antarès Draco, ainsi que Ganner Krieg. Talon ramèna, victorieuse, les trois sabres-lasers à Akni, mais rata Jaana Fel qui était restée sur Bastion et n'était donc pas présente sur les lieux de l'embuscade.

Aujourd'hui, la Twi'Lek se prépare donc à finir le travail, tout en attendant patiemment que sa nouvelle déesse ne la convoque pour bénéficier de ses services.


Voir le profil de l'utilisateur
One Sith (2/2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [ Mission Sith ] L'Artefact
» Assemblée des Seigneurs Sith
» Aykan Larss [Guerrier Sith] [Mort]
» Les pouvoirs de l'Apprenti Sith
» Mission Sith : Un Tombeau sous l'Océan [ Accomplie ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Imperial Wars :: Administration :: Présentations :: PV & Scénarios :: Posts Vacants-