PV scénarios de Loes de Walleron [2/2]
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivantAller en bas
AuteurMessage
Loes de Walleron
avatar
Messages : 116
Date d'inscription : 19/11/2016
Rang : Maîtresse de l'Ordre Jedi
Localisation : Hapès, Taanab, Corellia ou autre
Revenir en haut Aller en bas
PV scénarios de Loes de Walleron [2/2]
Dim 8 Jan - 20:30
TERUM DAO




Nom : Dao
Prénom : Terum
Surnom : Au choix du joueur
Sexe : Masculin
Espèce : Zabrak
Âge : 38 ans en 158, né en 120
Monde d'origine : Inconnu

Groupe(s) : Empire Galactique, anciennement Ordre Jedi
Rang : III – Chevalier Impérial (mais anciennement IV – Maître Jedi : a donc des compétences de Maître)

Avatar : Agen Kolar
État : Disponible



INFORMATIONS GÉNÉRALES


Qualités : Extrêmement courageux – Très doué au sabre-laser – Grande résistance mentale – Sûr de lui – Compatit facilement – Bon camarade (rit facilement, rend service…) - Très fidèle en amitié – Bon tacticien, notamment dans le cadre de négociations

Défauts : Impatient – Facilement autoritaire – Prompt à juger – Admet difficilement ses torts – N'aime pas les gens incapables de se débrouiller seuls – Très terre à terre, se pose peu de questions métaphysiques et se montre inflexible sur les questions de bien et de mal – Inconsciemment, désire être admiré comme un héros

Particularités : Suit le Code des Jedi dans sa conduite courante, tant qu'il ne rentre pas en contradiction avec son devoir – Admire la majesté sous toutes ses formes – Prend du plaisir à combattre – Passionné d'escrime et expert en Djem So – Convaincu que seul un régime fort comme l'Empire Fel peut unifier la galaxie et vaincre la menace Sith

Liens : Loes de Walleron (ancienne maîtresse Jedi, à qui il est très lié dans la Force ; sans doute la personne qu'il respecte le plus au monde)
Vilad Mandac (ancien maître officieux, qu'il considère comme un grand frère ; il lui doit son intégration dans les rangs des Chevaliers)
Ancien Padawan (ancien apprenti, dont il estime les compétences et pour qui il a de l'affection)
Souverain Fel (personne à qui il doit sa loyauté, même s'il a plus de respect et d'admiration pour la dignité que pour la personne)
Hiérarchie des Chevaliers (obéit aux ordres mais aspire à monter)
Missionnaires Impériaux (a souvent collaboré avec eux et y compte beaucoup d'amis)
Ordre Jedi (est favorable à une alliance forte entre les Chevaliers Impériaux et les Jedi ; compte beaucoup de connaissances et d'amis Jedi)


HISTOIRE




120 : Naissance supposée dans des circonstances inconnues.
123 : À trois ans, il est trouvé par les forces de police de l'Alliance dans un cargo transportant des enfants enlevés par des esclavagistes pour être vendus à l'autre bon de la galaxie. Parmi eux, un Jedi, qui décèle immédiatement sa sensibilité à la Force et l'accompagne au Temple d'Ossus.
Les années qui suivent : L'éducation de Terum est difficile, car il est peu obéissant et a caractère bouillonnant, qui inquiète les Jedi et présente un risque de chute non négligeable. Le jeune Zabrak aime se battre, se montre parfois violent, mais s'avère très doué au sabre.
130 : À dix ans, il fuit Ossus dans l'une des navettes qui évacuent l'Académie.
133 : À treize ans, après trois ans à ronger son frein dans le Temple Caché de Taivas, où le peu de patience qu'il a acquis en tant que novice est mis à rude épreuve, il est pris comme Padawan par la toute jeune Chevalière Loes de Walleron, qui se prend d'affection pour lui et sent qu'il ne peut rien advenir de bon de lui si on le laisse ici plus longtemps.
Il participe au sauvetage du Chevalier Impérial Vilad Mandac, puis voyage avec lui et sa maîtresse pendant plus de deux ans (jusqu'en 136). Il apprend beaucoup de Mandac. Ce qu'il retient de mieux de ces années d'apprentissage et de voyage incessant, c'est qu'il a le devoir de se servir du pouvoir dont il a été investi.
137 : Aux côtés de sa maîtresse, et de Maîtresse Arr'sil, il est reçu par l'empereur Roan Fel lui-même, qui lui fait une très forte impression. Lors de la bataille de Coruscant, il protège l'équipage du capitaine de vaisseau allié Plo Tan'ith.
138 – 141 : Contribue à la formation du Triumvirat, puis à la reconstruction de l'Académie d'Ossus en allant avec sa maîtresse solliciter des dons dans toute la galaxie.
141 : À 21 ans, il devient Chevalier Jedi après avoir résolu un litige commercial brûlant. Une planète frontalière entre l'Empire et l'Alliance (au choix du joueur) exigeait des droits exceptionnels de la part du gouvernement de l'Alliance pour pouvoir commercer librement avec des planètes agricoles impériales, droits que le régime lui refusait de crainte de voir affluer un trop grand nombre de ce type de demandes. Faute de ces droits, la planète allait devoir faire appel à l'aide de la Mission Impériale et rejoindre le territoire impérial, causant des frictions diplomatiques entre les deux grands régimes du Triumvirat. À force de recherche et de négociations, Terum Dao parvient à trouver une planète agricole alliée capable de ravitailler la planète en difficulté et à faire signer un traité commercial entre les deux, désamorçant le conflit interne à l'Alliance et laissant l'Empire en dehors de tout ça.
Les années qui suivent, il collabore souvent avec des Chevaliers Impériaux pour résoudre des litiges frontaliers entre l'Alliance et l'Empire.
145 : Il prend un Padawan (dont le profil est au choix du joueur).
Les années qui suivent, jusqu'au milieu des années 150 environ, il travaille beaucoup à éviter les heurts entre l'Alliance et l'Empire autour du travail de la Mission Impériale. Il sympathise beaucoup avec les Missionnaires dont il estime la tâche noble, et en vient à trouver ridicule l'attitude de l'Alliance qui, loin d'offrir une vision d'espoir et de paix à la galaxie, s'obstine à vouloir conserver un territoire qu'elle contrôle mal et qu'elle ne sait pas administrer correctement.
148 : Il s'indigne publiquement de l'assignation au Temple d'Ossus de son ancienne maîtresse Loes de Walleron. Il soutient ses vues sur la nécessaire intervention des Jedi dans les affaires internes des régimes, mais il voit aussi d'un bon œil la démarche courageuse de la future Darth Akni.
154 : Son Padawan passe les Épreuves avec succès et Terum Dao devient Maître.
155 : Il participe à l'arbitrage des négociations autour de la sécession de mondes alliés du Noyau au profit de l'Empire et fait en sorte que la transition se fasse sans heurts, et sans que l'Alliance puisse reprocher quoi que ce soit à l'Empire.
157 : Il est l'une des seules voix Jedi à défendre le droit de l'Empire à entrer en guerre après le raid de Dathomir. À ses yeux, l'Alliance, sa centralisation sans contrepartie, sa répression militaire de la sécession et son absence de programme social à grande échelle ne pouvaient que mener au conflit. Empire, régime plus puissant, plus sain, plus clairvoyant, ne peut que mieux faire, d'autant qu'il conquiert très vite l'Alliance, et sans trop grandes violences.
À la demande de Loes de Walleron, il accepte de partir de l'Ordre Jedi, contraint à quitter Ossus pour se réfugier en territoire neutre, pour rejoindre les Chevaliers Impériaux au sein desquels il sera plus apte à agir comme il l'entend, sans les entraves que lui impose la neutralité inefficace des Jedi.
Connu par les Chevaliers, il est bien accueilli. Même si ses compétences sont très hautes (pouvoirs de rang IV), il n'est intégré que comme Chevalier le temps de faire les preuves de son dévouement à l'Empire. L'assassinat de Marasiah Fel, d'Antarès Draco et de Ganner Krieg lui donne l'occasion de se rendre utile, notamment dans la protection, le conseil et l'éducation du nouveau souverain.



_________________


Thème de Loes
Voir le profil de l'utilisateur
Loes de Walleron
avatar
Messages : 116
Date d'inscription : 19/11/2016
Rang : Maîtresse de l'Ordre Jedi
Localisation : Hapès, Taanab, Corellia ou autre
Revenir en haut Aller en bas
Re: PV scénarios de Loes de Walleron [2/2]
Dim 8 Jan - 20:31
NADAAI




Nom : Nadaai
Surnom : Au choix du joueur
Sexe : Féminin
Espèce : Cathar (sous-espèce Juhani)
Âge : 25 ans en 158
Monde d'origine : Cathar

Groupe(s) : Alliance Rebelle (anciennement Ordre Jedi)
Rang : III – Commandant de l'Armée de Terre (anciennement III – Chevalier Jedi)

Avatar : Juhani de KotOR
État : Disponible



INFORMATIONS GÉNÉRALES


Qualités : Loyauté sans faille – Détermination, persévérance et exigence personnelle – Sens du sacrifice – A de l'autorité – Sait faire preuve de discrétion – A une très forte connexion avec la Force, ce qui lui rend aisée la manipulation de pouvoirs complexes même dans des situations difficiles

Défauts : Manque de tact – N'accorde que peu d'intérêt aux études théoriques – Très fière, donc facile à provoquer – Maîtrise mal sa colère et son indignation – Peu patiente – Assez renfermée en privé – A une maladie incurable qu'elle endigue avec la Force mais qui la paralysera et la tuera à terme (doit avoir les pouvoirs Guérison de Force 1 et 2)

Particularités : Très douée dans la Méditation de Combat – Déteste les intrigues et les faux-semblants – Considère la Force comme une véritable déesse – Agressive d'un point de vue tactique, adepte de l'embuscade – Pratique le Sokan (a l'Ataru comme forme de prédilection, le Niman comme forme de base)

Liens : Loes de Walleron (ancienne maîtresse Jedi de Nadaai, celle-ci lui est liée dans la Force, reconnaît lui devoir beaucoup mais réprouve sa tendance à l'intrigue)
Ordre Jedi (même si elle en vient et en respecte le Code, Nadaai se méfie désormais de l'Ordre Jedi, dont elle estime l'attentisme très néfaste à la galaxie ; néanmoins, elle espère toujours que la Force leur fera voir où se trouve leur devoir, c'est-à-dire au côté de l'Alliance rebelle)
Plo Tan'ith (l'amiral Kel'Dor devenu Commandeur Suprême incarne aux yeux de Nadaai l'esprit combatif, libre et bon de l'Alliance rebelle. La Cathare a une loyauté infaillible à son égard. Elle est prête à tuer et à mourir pour lui.)
Alliance Rebelle (Nadaai a choisi de donner les quinze années supposées qui lui restent de vie à la victoire de la cause ; aux yeux de beaucoup, la Cathare est un symbole de loyauté, de combativité, d'héroïsme, et sa Méditation de Combat lui vaut les honneurs)

HISTOIRE




+133 : Naissance sur Cathar, dans une cité arbre.
Elle vit une enfance de Cathar classique, élevés dans la droiture morale et la rigueur physique par ses parents guerriers.
Elle est l'aînée de quatre frères et sœurs.
+139 : Sa mère meurt durant une Chasse de Sang, dévorée par des insectes Kiltiks, laissant le père seul avec la nombreuse fratrie. Cette mort est un véritable traumatisme pour la petite Nadaai qui adorait sa mère. Ses frères et sœurs sont encore trop petits pour s'attrister très longtemps.
+140 : On découvre à Nadaai une maladie dégénérescente qui risque de se manifester très vite à l'adolescence et de la paralyser complètement à terme. Son père, qui n'a ni le temps ni les ressources pour faire soigner correctement sa fille, la confie à un Maître Jedi en mission sur Cathar qui détecte la très grande sensibilité à la Force de la petite Cathar. Il promet à son père de la protéger et de tout faire pour la guérir.
Nadaai quitte donc sa planète natale pour rejoindre le Temple d'Ossus cette même année et devenir une novice. Elle est régulièrement examinée et soignée par le Maître Guérisseur de l'Ordre, qui parvient à retarder l'arrivée de la maladie et enseigne très tôt à Nadaai comment la sentir. Il lui explique néanmoins qu'elle ne vivra pas plus de trente-cinq ans, ou quarante si elle se montre chanceuse et particulièrement douée en matière de guérison.
Jusqu'en +143 : Nadaai gagne en confiance en elle et se montre très douée dans son entraînement. Elle dispose d'une connexion avec la Force d'une intensité rare et son éducation cathar lui facilite considérablement l'apprentissage des rudiments du sabre, mais si elle fait preuve d'assez peu de finesse dans son maniement. Alors qu'elle arrivait effrayée et désespérée au Temple, elle refuse petit à petit le sentiment d'impuissance qui la ronge depuis la mort de sa mère et fonde sa détermination sur ce grand défi que la Force lui a envoyé. Elle considère toutes les difficultés comme des épreuves envoyées par la Force et destinées à être surmontées.
Si ses maîtres la jugent désobéissante voire insolente, elle fait preuve toutefois avec elle-même d'une rigueur et d'une exigence peu communes chez une enfant. Elle a malgré tout toujours besoin des soins quotidiens d'un guérisseur tant qu'elle ne maîtrise pas elle-même les pouvoirs de ce type.
+143 : La Maîtresse Jedi Loes de Walleron la prend comme Padawan, attirée par son talent et son caractère combatif.
Jusqu'en +148 : Elle accompagne sa Maîtresse sur de nombreuses missions diplomatiques visant à nouer des liens plus étroits et des relations d'interdépendance entre les membres du Triumvirat. Elle comprend rapidement que le principal obstacle à la coopération efficace sont la mauvaise volonté de l'Empire, en position dominante, la faiblesse de l'Alliance, et la neutralité stricte des Jedi.
Elle apprend très tôt à se guérir seule, même si Loes de Walleron la soigne mieux elle-même régulièrement. Sa maîtresse lui enseigne le Niman pour tempérer ses ardeurs et lui apprendre à ne pas utiliser sa colère en combat, mais découvre aussi son don de Méditation de Combat.
+147 : Participant avec Loes aux négociations sur le nouveau Contemplanys Hermi de Corellia, elle rencontre Plo Tan'ith, un homme avisé qui lui fait une très bonne impression. Elle admire son dévouement et les positions claires qu'il adopte face aux Corelliens que Nadaai trouve singulièrement peu fidèles, et même plutôt retors.
De +148 à +152 : Comme Loes de Walleron se voit confier un rôle d'enseignement au Temple d'Ossus, Nadaai en profite pour suivre les cours d'autres professeurs en parallèle. Auprès du Maître d'Armes de l'Ordre, elle apprend l'Ataru, qui tire profit de son agilité cathare et de sa facilité à utiliser la Force pour lui donner un style acrobatique. Elle apprend également dans plusieurs holocrons comment travailler sa Méditation de Combat.
S'occupant beaucoup pour oublier la frustration que provoque cette mise au placard de sa maîtresse, Nadaai rumine malgré tout une amertume certaine contre les vieux sages de l'Ordre. Pour elle, qui sait qu'elle mourra vite, ces gens, en particulier K'Kruhk et Arienal, ont une longévité beaucoup trop longue pour comprendre à quel point ils sont inactifs, inefficaces. Elle leur en veut de la réduire si longtemps à l'impuissance, elle aussi, alors que la galaxie a forcément besoin de Jedi. Quatre ans, c'est un dixième de sa vie, voire plus.
+152 : Nadaai est finalement adoubée après avoir surmonté les Épreuves, à 19 ans. Le Conseil l'envoie immédiatement enquêter sur des assassinats politiques dans les mondes marginaux de l'Alliance Galactique.
+153 : Au bout de plusieurs mois d'investigation, soupçonnant une implication Sith et un péril plus grand qu'il n'y paraît, elle rentre faire son rapport sur Ossus au moment même où la guerre civile éclate.
Elle pousse Loes de Walleron, qui siège désormais au Conseil, à convaincre ses pairs d'intervenir, mais la décision tarde à venir malgré les efforts de son ancienne maîtresse. En signe de protestation, et bien décidée à ne pas perdre le temps de vie qui lui reste en inaction, elle décide avec plusieurs autres Jedi de prêter main forte à l'Alliance contre l'avis des Maîtres.
De +153 à +157 : Nadaai sert dans l'armée de l'Alliance et voit rapidement son talent reconnu, notamment son don de Méditation de Combat. Elle sert directement sous les ordres de l'amiral Tan'ith, qu'elle a rencontré en +147 sur Corellia, pendant plusieurs mois, puis accompagne plusieurs escarmouches à terre. Montrant des aptitudes à commander et une loyauté à toute épreuve, elle devient officier de plein droit courant +155.
Même si elle voit dans les sécessions répétées de systèmes alliées en périphérie et dans le Noyau les signes agaçants de la lâcheté et de la mesquinerie de la classe politique alliée, Nadaai ne ressent pas le même sentiment enrageant que devant l'inaction des Jedi. Au contraire, partageant la détermination à continuer le combat d'une grande partie de l'armée, elle voit toutes ces incitations au désespoir comme autant de défis à relever, d'obstacles qui exaltent son désir de les surpasser.
+157 : Son ancienne maîtresse vient trouver Nadaai quelques jours après la déclaration de guerre impériale pour la prier de faire pression sur ses compagnons alliés pour qu'ils coopèrent avec l'Empire et évitent ainsi la destruction de l'Alliance Galactique. Elle se heurte à la dureté de Nadaai, qui refuse de prendre part à ses intrigues et de mener un double-jeu. Voyant la demande de Loes comme de la condescendance malvenue, la Cathare se met en tête de prouver que l'Alliance peut survivre sans avoir à plier le genou devant l'envahisseur Fel, et sans le soutien des « planqués de l'Ordre ».
Lorsque le système politique de l'Alliance capitule finalement face à l'Empire, la capitaine Nadaai de l'Armée de Terre suit sans même se poser de question l'état-major qui se retranche sur Bothawui, bien déterminée à faire flamboyer encore longtemps l'idéal de liberté de l'Alliance. Déjà héroïne de ces dernières années, Nadaai entend bien montrer qu'avec le soutien de la Force, l'Alliance tiendra contre l'ambition démesurée des deux Empires, et n'aura jamais à renoncer. Son engagement inlassable et son zèle au service de l'Alliance lui valent à la fin de l'année le grade de Commandant.



_________________


Thème de Loes
Voir le profil de l'utilisateur
PV scénarios de Loes de Walleron [2/2]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» trio scénarios
» Scénarios Multijoueurs
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» Hawkmoon : scénario Premier (2)
» AD&D "Dark Sun" : scénario premier "L'Ultime Cortège"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Imperial Wars :: Administration :: Présentations :: PV & Scénarios :: Scénarios des joueurs-